Ouvrir le menu principal

Saint-Nicolas (Flandre-Orientale)

commune de Flandre orientale, Belgique
(Redirigé depuis Saint-Nicolas (Flandre orientale))
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Nicolas.

Saint-Nicolas
(nl) Sint-Niklaas
Saint-Nicolas (Flandre-Orientale)
L'hôtel de ville
Blason de Saint-Nicolas
Héraldique
Drapeau de Saint-Nicolas
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Arrondissement Saint-Nicolas
Bourgmestre Lieven Dehandschutter
(N-VA)
(2013-24)
Majorité N-VA, Groen, Open Vld zuurstof (2019-24)
Sièges
N-VA
Vlaams Belang
Groen
CD&V
sp.a
Open Vld zuurstof
PVDA
41 (2019-24)
14
7
6
6
5
2
1
Section Code postal
Saint-Nicolas
Nieuwkerken-Waas
Belsele
Sinaai
9100
9100
9111
9112
Code INS 46021
Zone téléphonique 03
Démographie
Gentilé Saint-Niclusien(ne)[1]
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
76 756 ()
48,98 %
51,02 %
916 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
19,80 %
61,44 %
18,76 %
Étrangers 4,42 % ()
Taux de chômage 7,29 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 14 112 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 09′ nord, 4° 08′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
83,80 km2 (2005)
57,90 %
6,45 %
33,89 %
1,76 %
Localisation
Localisation de Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Nicolas
Liens
Site officiel www.sint-niklaas.be

Saint-Nicolas (ou Saint-Nicolas-Waes, en néerlandais : Sint-Niklaas ou Sint-Niklaas-Waas) est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande, chef-lieu d'arrondissement dans la province de Flandre-Orientale. La ville est le cœur et la capitale du Pays de Waes. Elle se trouve à mi-chemin entre Anvers et Gand (dans la zone la plus densément peuplée de Belgique), et est le centre d'une conurbation (avec les communes de Saint-Gilles-Waes, Stekene et Tamise) comptant environ 125 000 habitants.

Sommaire

HéraldiqueModifier

 
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées en 1819, confirmée le 27 mars 1840 et octroyées à nouveau le 9 décembre 1980. Elles montrent Saint-Nicolas, le saint patron de la ville. Bien que l'on puisse s'attendre à ce que la ville possède déjà des sceaux au XVIe siècle, le plus ancien des sceaux connus date de 1616. Ce sceau montrait également le saint patron et la betterave.

Après les fusions de 1977, les armoiries ont été octroyées à nouveau, mais avec maintenant une couronne murale en guise d’indication de la longue histoire de la ville.

Derrière le saint figure la betterave de la région de Waasland dont l'histoire est la suivante : L'empereur Charles Quint a visité la ville de Saint-Nicolas et une foule s'est manifestement réunie pour voir l'empereur. Au sein de celle-ci se trouvait un petit agriculteur tenant une énorme betterave qu’il voulait remettre à l’empereur. Les gardes, cependant, ont empêché le fermier d'atteindre l'empereur. L'empereur remarqua qu'il se passait quelque chose et demanda au fermier ce qu'il avait entre les mains. Le fermier a répondu qu'il avait un fruit géant et qu'il voulait le donner à l'empereur. L'empereur a été intrigué et a laissé le fermier passer les gardes. L'empereur a accepté la betterave et a remis à l'agriculteur un grand sac à main. Voyant la récompense d'une simple betterave, un éleveur de chevaux local a imaginé le prix qu'il chercherait s'il donnait un bon cheval à l'empereur. Alors il a offert à l'empereur un beau cheval. L'empereur a répondu en disant que pour un beau cheval, il donnerait un de ses biens précieux et remettrait la betterave à l'éleveur. Embarrassé, l’éleveur a dû accepter la betterave, qui est depuis lors le symbole du Waasland et de son sol fertile.

La betterave faisait également partie des armoiries de Bazel, Lokeren, Moerbeke, Sinaai, Saint-Gilles-Waes, Saint-Pauwels, Tielrode et Waasmunster.

Les couleurs sont les couleurs nationales néerlandaises, comme en 1813 le maire a introduit la demande sans indiquer les couleurs. Les armoiries ont donc été attribuées aux couleurs nationales. Lorsque les armoiries ont été confirmées après l'indépendance de la Belgique, les couleurs n'ont pas été changées.
Blasonnement : D'azur à un Saint Nicolas accompagné à dextre d'un bac contenant trois enfants, posés sur une terrasse isolée, et à sénestre d'un radis, le tout d'or. L'écu timbré d'une couronne murale à cinq tour d'or.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].



Évolution démographique de la commune fusionnéeModifier

Elle comptait, au , 78 345 habitants (38 522 hommes et 39 823 femmes), soit une densité de 934,90 habitants/km²[3] pour une superficie de 83,80 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune. Les données ci-après intègrent les anciennes communes dans les données avant la fusion en 1977.

 
  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[4]

FêteModifier

Le premier week-end de septembre, la cité est le théâtre des fêtes de la Paix, Vredesfeesten, marquées par un grand rassemblement de montgolfières sur la Grand Place. Le festival de la bière a lieu chaque année à Saint-Nicolas. Les habitants de chaque quartier organisent une fête spécifique chaque dimanche et invitent le passagers à boire avec eux.

CuriositéModifier

Grand-PlaceModifier

Article détaillé : Grand-Place de Saint-Nicolas.

La Grand-Place est la plus grande de Belgique (3,19 ha).

Le Petit Séminaire Saint-Joseph se situe dans le centre de la ville.

JumelagesModifier

La ville de Saint-Nicolas est jumelée avec [5]:

Personnes célèbresModifier

AnecdotesModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :