Saint-Henri-de-Taillon

municipalité du Québec (Canada)

Saint-Henri-de-Taillon
Saint-Henri-de-Taillon
Église de Saint-Henri-de-Taillon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
Subdivision régionale Lac-Saint-Jean-Est
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Laval Fortin
2021-2025
Code postal G0W 2X0
Constitution
Démographie
Gentilé Taillonais et Taillonaise
Population 803 hab. ()
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ nord, 71° 50′ ouest
Superficie 6 249 ha = 62,49 km2
Divers
Code géographique 2493070
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Saguenay–Lac-Saint-Jean
Voir sur la carte administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean
Saint-Henri-de-Taillon
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
Saint-Henri-de-Taillon
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
Saint-Henri-de-Taillon
Liens
Site web www.ville.st-henri-de-taillon.qc.ca

Saint-Henri-de-Taillon est une municipalité du Québec (Canada), située dans la municipalité régionale de comté de Lac-Saint-Jean-Est, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Toponymie modifier

Saint-Henri modifier

La particule Saint-Henri est nommée en l'honneur de l'abbé Henri-Hubert-Marie Cimon La Malbaie, curé de la paroisse de Saint-Joseph d'Alma, de 1882 à 1891, qui dessert en 1888 et 1889 la paroisse naissante. Le saint patron de la municipalité est Henri II du Saint-Empire, dernier souverain ottonien.

Taillon modifier

Le nom Taillon fait référence au canton de Taillon, nommé en l'honneur de l'ancien premier ministre provincial Louis-Olivier Taillon.

Géographie modifier

Municipalités limitrophes modifier

  Sainte-Monique L'Ascension-de-Notre-Seigneur  
N Alma
O    Saint-Henri-
de-Taillon 
  E
S
Saint-Gédéon

Histoire modifier

Démographie modifier

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016 2021
714743776739760821803
(Sources : Statistique Canada)

Administration modifier

Maires de Saint-Henri-de-Taillon modifier

  1. Ernest Larouche (1903)
  2. Oscar Renaud (1903-04; 1912-13; 1925-27)
  3. Zéphirin Gagné (1909-12; 1913-19)
  4. Philippe Villeneuve (1913,1919-23)
  5. Louis Hudon (1915-16,1923-25)
  6. Josheph-Lusius Larouche (1927-31)
  7. Alphonse Lefebvre (1931-35)
  8. Edmond Pilote (1935)
  9. Henri Lemay (1935-39)
  10. Françcois Simard (1939-41)
  11. Xavier Gaudreault (1941-49,1952-57)
  12. Ovila Larouche (1949-52)
  13. Paul-Armand Ouellet (1957-60,1969-74)
  14. Arthur Lefebvre (1960-66)
  15. David Gauthier (1966-69)
  16. Auguste Simard (1974-86)
  17. Gilles Bouchard (1987-94)
  18. George-Henri Fortin (1994-98)
  19. André Paradis (1998-2002,2005-aujourd'hui)
Saint-Henri-de-Taillon
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Jean Larouche Voir
2005 André Paradis Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
2021 Laval Fortin Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Attraits modifier

Le village de Saint-Henri-de-Taillon présente les plus magnifiques plages de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Entre autres, on y retrouve une des plages les plus achalandées du lac Saint-Jean, la '''plage Belley''', située sur le camping Belley, un des plus grands campings de la région. Juste à côté, la plage des Amicaux est également populaire. Au bout de cette même plage, le secteur plage Wilson est un secteur résidentiel très prisé. Au total, cette plage de sable blond mesure plus de 3 kilomètres.

Au bout du rang 3 Ouest, se trouve le parc national de la Pointe-Taillon. On y trouve également une très belle plage de sable doux de plusieurs kilomètres. Pour les amateurs de vélo, dans celui-ci, il y a une piste cyclable qui mène vers le village de Saint-Monique.

Culture modifier

 
Tacon Site de la Conservation.

Le parc national de la Pointe-Taillon se trouve sur le territoire de Saint-Henri-de-Taillon. Il a comme mission de conserver et de mettre en valeur les milieux naturels et culturels du parc. Il faut souligner la présence de vestiges d’un village qui fut englouti par les eaux du lac Saint-Jean lors de son rehaussement en 1926 pour en faire un réservoir. Ce village appelé Bienheureuse-Jeanne-D’arc fait partie intégrante de l’histoire de la pointe Taillon. Quelques artéfacts sont présents dans le parc et sont mis en valeur par la SÉPAQ qui administre le territoire de la pointe Taillon[1]. Cette volonté de conserver le souvenir des pionniers qui ont contribué au développement du Saguenay—Lac-Saint-Jean est reconnue par le collectif d’artistes Interaction Qui. Pour cette raison, le Tacon Site de la Conservation implanté en 2010 dans le cadre de la Grande Marche des Tacons Sites au parc national des Monts-Valin appartient à Saint-Henri-de-Taillon.

Notes et références modifier

  1. Christian Tremblay, « Le village disparu », sur lelacstjean.com, (consulté le )

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier