Ouvrir le menu principal

Roger Dion

historien et géographe français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dion.

Roger Dion est un géographe et historien français né le à Argenton-sur-Creuse (Indre) et mort le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Sommaire

BiographieModifier

Roger Dion naît le à Argenton-sur-Creuse dans le département de l'Indre, où son père est greffier de Justice de Paix[1].

Il prépare de 1913 à 1915 au lycée Louis-le-Grand le concours de l'École normale supérieure. Il est mobilisé en 1916. Il entre à l'École normale supérieure en 1919[1]. Après avoir rédigé un diplôme d'études supérieures sur la région naturelle du Val de Loire dans le pays de Blois (1920), il obtient l'agrégation en 1921[1].

En 1934, il soutient sa thèse sur le Val de Loire[1]. Il est alors nommé à l'université de Lille (Nord) puis, en 1945, à la Sorbonne ; en 1948, il est élu à la chaire de géographie historique au Collège de France[1], qu'il occupera pendant vingt ans[2]. Il eut plusieurs enfants, dont Rémi Dion, Françoise Dion, devenue Jacquin, et Anne Marie Dion.

Il meurt à l'âge de 84 ans le à Neuilly-sur-Seine dans le département des Hauts-de-Seine.

DécorationsModifier

ŒuvresModifier

OuvragesModifier

  • Le Val de Loire. Étude de géographie régionale, Tours, Arrault, 1933, 752 p.
  • Essai sur la formation du paysage rural français, Tours, Arrault, 1934, 162 p. (réédition, Paris, Flammarion, 1991).
  • La part de la géographie et celle de l'histoire dans l'explication de l'habitat rural du Bassin parisien, 1946
  • Les frontières de la France, Paris, Hachette, 1947, 112 p. (réédition, Brionne (Eure), Gérard Montfort, 1979).
  • Histoire de la vigne et du vin en France : des origines au XIXesiècle, Paris, Clavreuil, 1959, 770 p. (réédition, Paris, Flammarion, 1991 - réédition, Paris, CNRS, 2010).
  • Histoire des levées de la Loire, Paris, 1961, 312 p.
  • Aspects politiques de la géographie antique, Paris, 1977.
  • Le paysage et la vigne. Essais de géographie historique, Paris, Payot, 1990, 296 p.

ArticlesModifier

  • « Géographie argentonnaise », in Argenton et son histoire, n° 14, 1997, Cercle d'histoire d'Argenton, Argenton-sur-Creuse.
  • « Orléans et l’ancienne navigation de la Loire », Annales de géographie, tome XLVII, 1938, p. 128-154.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Numa Broc, « Roger Dion (1896-1981) », Annales de Géographie, vol. 91, no 504,‎ (lire en ligne)
  2. Les archives de Roger Dion sont déposées au Collège de France (83 boîtes) ; elles sont conservées par l'IMEC à l'abbaye d'Ardenne.
  3. 6 septembre 1918, 55e division

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Numa Broc, « Roger Dion (1896-1981) », in Annales de géographie, année 1982, vol. 91, no 504 p. 205-217  
  • Pierre Brunaud et Gérard Coulon, « Roger Dion », in Argenton-sur-Creuse et ses écrivains, Royer, Paris, 1996, p. 57-59 (ISBN 2-908670-41-0)
  • Gérard Joly, « Dion (Roger) », in Dictionnaire biographique de géographes français du XXe siècle, aujourd'hui disparus, PRODIG, Paris, hors-série Grafigéo, 2013, p. 53 (ISBN 9782901560838)
  • Françoise Plet, « Dion Roger », in Jacques Lévy, Michel Lussault (dir.), Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés, Paris, Belin, 2003, p. 262-263
  • Jean Rogier, « Portrait de Roger Dion », in Argenton et son histoire, no 23, Cercle d'Histoire d'Argenton-sur-Creuse, 2008
  • Argentonnais connus et méconnus, Cercle d'histoire d'Argenton-sur-Creuse, Argenton, 2010.

Liens externesModifier