Rodolphe Bessaraba

Rodolphe Bessaraba dit le Noir (en roumain : Radu Negru), est un prince légendaire qui serait le fondateur de la principauté de Valachie aux dépens des Hongrois.

Rodolphe Bessaraba
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité

Un prince mythiqueModifier

Selon l'historien roumain du XIXe siècle, Mihail Kogălniceanu, le « prince Rodolphe le Noir » ou en roumain Radu Negru Vodă, quitte Făgăraș en 1241 et passe les Carpates avec « une foule d'officiers, de soldats et de peuple de religion grecque (i.e orthodoxe) à l'exception de quelques Saxons de Transylvanie ».

En 1245 il étend son pouvoir sur l'ensemble de la Valachie et il bâtit les villes de Pitești, Curtea de Argeș, Târgoviște et Bucarest[1]. Il établit sa capitale à Curtea de Argeș. C'est lui qui aurait adopté pour les armoiries de sa principauté l'«  Aigle romain ». Il meurt après 24 ans de règne en 1265[2]

La légende de Radu Negru Vodă apparaît pour la première fois dans les annales de la famille Cantacuzino au XVIIe siècle et il semble qu'il s'agisse d'une confusion avec le prince historique Radu Ier bienfaiteur des églises de Câmpulung et de Curtea de Argeș les deux premières capitale de la principauté de Valachie au XIVe siècle.

L'historien français Alfred Rambaud assimile « Radu Negru » au voïvode historique Tihomir/Tugomir et le fait vivre vers 1290[3]

Une dynastie légendaireModifier

Toujours selon l'ouvrage de Mihail Kogălniceanu après la mort de Rodolphe le Noir son successeur aurait été son frère Michel Ier Basarab qui règne 19 ans jusqu'en 1284. Le trône revient ensuite à Dan Ier le fils du fondateur qui est tué en 1298.

Le trône de Valachie revient ensuite à un mystérieux Étienne Ier dit Maïlatu « de la famille de Basaraba » qui règne 27 ans et auquel succède en 1324[4] « Jean Ier Basarab » [5] que l'on identifie désormais avec le fondateur historique de la principauté de Valachie : Ion Basarab Ier en roumain Basarab Ier Întemeietorul.

Notes et référencesModifier

  1. il est curieux de constater que dans cette énumération fantaisiste ne figure par Câmpulung la première véritable capitale de la Valachie
  2. (fr) Mihail Kogălniceanu Histoire de la Valachie, de la Moldavie et des Valaques transdanubiens Berlin 1837, tome I (1241-1792), p. 47-50
  3. Alfred Rambaud Histoire universelle du IVe siècle à nos jours, Paris 1899, p. 871
  4. Cette date correspond à celle à laquelle un acte la chancellerie hongroise évoque le Basarab historique comme Ban de Turnu et de Severin
  5. (fr) Mihail Kogălniceanu Op. cit. p. 51 et suivantes

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier