Ouvrir le menu principal
Rod Janois
Description de cette image, également commentée ci-après
Rod Janois au Galaxie d’Amnéville le 22 mars 2013
Informations générales
Naissance (43 ans)
Le Mans, Drapeau de la France France
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française, comédie musicale
Site officiel rodjanois.fr

Rod Janois, né Rodrigue Janois le 5 février 1976 au Mans, est un auteur-compositeur-interprète français[1],[2].

BiographieModifier

Rod Janois fait une partie de ses études au collège Joachim Du Bellay à Authon-du-Perche puis au lycée Rémy Belleau de Nogent-le-Rotrou.

Après des études de droit, Rod Janois est découvert en 1996 par Jean-Pierre Pasqualini et Jeff Barnel qui lui proposent d'intégrer le mixband That's French. Avec Vincent Niclo et Joanna Boumendil, il enregistre le Discollector qui sort sur le label AVREP de Pierre-Alain Simon chez BMG.

Il publie au début des années 2000 un premier album, toujours chez BMG, puis compose pour d'autres artistes tels que Florent Pagny, Nolwenn Leroy ou encore Roch Voisine au sein de Warner.

En , il est contacté par Alexandre Dencausse, programmateur musical de l'émission Le Fou du Roi, diffusée sur l'antenne de France Inter pour y participer. Il accepte l'invitation et y interprète l'une de ses propres compositions, suivie d'un titre de Tracy Chapman : Talking About Revolution, accompagné au piano par Richard Lornac, le pianiste attitré de l'émission.

En 2005, il compose avec son ami William Rousseau deux titres qu'il propose au producteur Dove Attia : Contre ceux d'en-haut et Tant qu'on rêve encore, qui apparaîtront dans la comédie musicale Le Roi Soleil.

Par la suite, Rod Janois et William Rousseau forment la Bande des cinq avec Dove Attia, Olivier Schultheis et Jean-Pierre Pilot. Rod Janois cocompose 11 titres de Mozart, l'opéra rock (dont Tatoue-moi et L'assasymphonie), spectacle dont il avait assuré les enregistrements vocaux. Il compose également une chanson L'amour et son contraire pour le spectacle Dracula, l'amour plus fort que la mort.

Durant l'été 2011, Rod Janois sort un single Repeat after me avec la complicité d’Antoine Essertier[3]. Il se produit à l’Olympia en première partie de Louis Bertignac, de Mozart, l'opéra rock à Toulon ainsi qu'à l’occasion de la dernière à Bercy, le 10 juillet 2011.

En 2011, il se fait connaître du grand public en interprétant Ça ira mon amour, premier extrait de 1789 : Les Amants de la Bastille, spectacle produit par Dove Attia et Albert Cohen qui débute au Palais des sports de Paris le 29 septembre 2012 et dans lequel il incarne Camille Desmoulins, la plume de la Révolution française. Rod Janois co-compose là encore les musiques de ce spectacle (excepté Sur ma peau, Les mots que l'on ne dit pas, La nuit m'appelle et A quoi tu danses)[4].

En 2012, il écrit, avec son ami William Rousseau, le titre Les jours comme ça sur l'album Sans attendre de Céline Dion[5].

En 2014, il co-compose avec Dove Attia la bande originale de la série Dreams : 1 Rêve 2 Vies sur NRJ 12 : Je veux tout et Dernière histoire[6].

En 2018, il compose et interprète le titre Merci infiniment pour soutenir la Fondation Abbé Pierre , annonçant la sortie d'un album pour 2019 chez E47 records.

DiscographieModifier

SinglesModifier

  • 2002 : Tombe le masque[7]
  • 2011 : Repeat after me
  • 2012 : Ca ira mon amour
  • 2018 : Merci infiniment

CollaborationsModifier

ParticipationsModifier

DistinctionsModifier

récompensesModifier

nominationsModifier

RéférencesModifier

  1. Discographie de Rodrigue Janois, sur discogs.com, consulté le 9 juin 2014
  2. Rod Janois passe sur le devant de la scène, sur ouest-france.fr, consulté le 8 juin 2014
  3. Rod Janois : le coup de cœur de Bertignac, sur chartsinfrance.net, consulté le 8 juin 2014
  4. Ca ira mon amour : premier single de 1789, sur musicalavenue.fr, consulté le 8 juin 2014
  5. Une chanson de Rod Janois sur le nouvel album de Céline Dion, sur lemainelibre.fr, consulté le 8 juin 2014
  6. « NRJ 12 Dreams »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur nrj12.fr
  7. Tombe le masque, sur youtube.com, consulté le 8 juin 2014
  8. Rod Janois compose pour Céline Dion, sur le-perche.fr, consulté le 8 juin 2014
  9. Fondation Abbé Pierre : Nolwenn Leroy, Zaz et Zaho chantent Le chemin de pierre, sur chartsinfrance.net, consulté le 13 juillet 2014

Lien externeModifier