Ouvrir le menu principal

Roberto Sgambelluri

coureur cycliste italien
Roberto Sgambelluri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes amateurs
2005Clubmagnagrecia
Équipes professionnelles

Roberto Sgambelluri (né le à Melito di Porto Salvo, dans la province de Reggio de Calabre, en Calabre) est un ancien coureur cycliste italien de la fin des années 1990 et du début des années 2000.

BiographieModifier

Roberto Sgambelluri commence sa carrière professionnelle en 1997 dans l'équipe Brescialat après avoir été auteur d'excellent résultats en 1996 dans la catégorie « Espoir » : vainqueur du Baby Giro, il a fini deuxième des épreuves en ligne et contre-la-montre des championnats du monde de la catégorie. Dès sa première année, il remporte une étape du Tour d'Italie à Lanciano, devant Dario Frigo.

L'année suivante, il remporte le classement de la montagne des Quatre Jours de Dunkerque grâce à sa présence dans un groupe d'échappés lors de l'étape des monts des Flandres, dont il prend la deuxième place[1]. Il signe également une troisième place d'étape sur le Tour d'Espagne.

Sa saison 1999 s'avère la meilleure. Bien que victorieux une seule fois, lors du Trofeo dello Scalatore, il accumule les places d'honneur sur les courses italiennes : Tour du Trentin, Tour des Apennins (5e), Coppa Placci (8e), Tour d'Émilie (9e). Il monte également sur le podium du GP Llodio, finit septième du Tour de Suisse et réalise son meilleur Tour d'Italie (10e) avec une septième place à l'Alpe Di Pampeago et une quatrième à Rapallo.

En mai 2002, Roberto Sgambelluri, alors membre de la Mercatone Uno est avec le Russe Faat Zakirov le premier coureur contrôlé positif au Nesp, une forme d'EPO synthétique détectable par test urinaire[2]. Le résultat de ce contrôle effectué lors du Tour du Trentin est annoncé durant le Tour d'Italie, dont Sgambelluri est exclu[3]. En juillet, la fédération italienne de cyclisme prononce à son encontre une suspension de six mois[4].

Sans équipe en 2003, Sgambelluri est recruté en 2004 par Vini Caldirola, équipe qui disparaît en fin de saison. Par la suite, il court dans les pelotons amateurs italiens au sein de l'équipe Club Magnagrecia[5].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

5 participations

Tour d'ItalieModifier

6 participations

  • 1997 : 32e, vainqueur de la 6e étape
  • 1998 : 19e
  • 1999 : 10e
  • 2000 : 33e
  • 2001 : 33e
  • 2002 : exclu avant la 12e étape

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Quatre Jours de Dunkerque 1998, Cyclingnews.com, mai 1998.
  2. (en) « Positive counter-evaluation for Zakirov and Sgambelluri », Cyclingnews.com, 26 mai 2002.
  3. (en) « Simoni goes home; bad weather and bad vibes at Giro », Cyclingnews.com, 24 mai 2002.
  4. (en) « Six months suspension for Sgambelluri, Ongarato and Conti », Cyclingnews.com, 28 juillet 2002.
  5. Ciclismo- Sgambelluri vince il giro del colli Arbeshe - www.ilquotidianoweb.it du 09/08/2010 - Consulté le 05/09/2011

Liens externesModifier