Ricardo Sá Pinto

footballeur portugais

Ricardo Sá Pinto
Image illustrative de l’article Ricardo Sá Pinto
Sá Pinto avec le Sporting Portugal en 2012
Biographie
Nom Ricardo Manuel Andrade e Silva Sá Pinto
Nationalité Drapeau du Portugal Portugais
Naissance (49 ans)
Montijo (Portugal)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1991-2007
Poste Attaquant puis entraîneur
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1986-1987 FC Porto
1987-1991 SC Salgueiros
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1994 SC Salgueiros57 (17)
1994-1997 Sporting CP77 (20)
1997-2000 Real Sociedad77 0(6)
2000-2006 Sporting CP96 (19)
2006-2007 Standard de Liège26 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994-2001 Portugal45 0(10)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010-2011 UD Leiria(adjoint)
2011-2012 Sporting CP(jeunes)
2012 Sporting CP15v 7n 7d
2013 Étoile rouge de Belgrade8v 0n 3d
2013-2014 OFI Crète15v 7n 12d
2014-2015 Atromitos FC6v 9n 5d
2015 CF Belenenses8v 8n 10d
2016 Al-Fateh SC1v 1n 3d
2017 Atromitos FC5v 2n 6d
2017-2018 Standard de Liège22v 14n 10d
2018-2019 Legia Varsovie16v 6n 6d
2019 Sporting Braga18v 5n 7d
2020 CR Vasco da Gama3v 6n 7d
2021 Gaziantep FK 6v 6n 9d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ricardo Sá Pinto, de son nom complet Ricardo Manuel da Silva Sá Pinto, né le à Porto au Portugal, est un ancien footballeur International portugais devenu entraîneur. Il évoluait à la fois au poste de milieu de terrain et d'attaquant.

BiographieModifier

JoueurModifier

Il réalise sa formation au FC Porto mais commence sa carrière professionnelle au SC Salgueiros en 1992 où il reste jusqu'en 1994. Il rejoint ensuite le club lisboète du Sporting Portugal, qui le recrute pour 1 million d'euros[1]. Il reste trois saisons.

En 1997, il rejoint le club espagnol de la Real Sociedad avant de revenir au Sporting Portugal. Le , il signe un contrat d'un an avec le Standard de Liège. En fin de saison, celui qu'on surnomme "Ricardo cœur de lion", prend sa retraite[1].

EntraîneurModifier

 
Sá Pinto sur le banc de Braga en 2019

En , il devient directeur sportif du Sporting CP, en remplacement de Pedro Barbosa et à la suite du licenciement de l'ancien entraîneur, Paulo Bento[2]. Trois mois plus tard, à la suite d'une altercation avec l'attaquant Liédson, il démissionne de son poste[3].

Après avoir commencé la saison 2011-2012 en tant qu'entraîneur de l'équipe junior du Sporting, Ricardo Sá Pinto est promu entraîneur de l'équipe principale après le départ de Domingos Paciência à la suite des résultats décevants du club durant l'hiver. Immédiatement, l'équipe se ressaisit, et il l'emmène jusqu'en demi-finales de la Ligue Europa, après avoir notamment éliminé Manchester City. Le plus impressionnant reste son bilan à domicile, avec, au , un bilan de 10 victoires en 10 matchs à l'Estádio José Alvalade XXI toutes compétitions confondues, avec dans le lot des victimes, des équipes telles que Manchester City, Benfica ou l'Athletic Bilbao. Positif dans son bilan contre Benfica en tant que joueur dans le sulfureux derby de Lisbonne, Ricardo Sá Pinto permet aux lions de renouer avec le succès face au vieux rival, mettant ainsi un terme à une série de huit matchs consécutifs sans victoire dans le derby.

Le , il est limogé de son poste d'entraîneur du Sporting Portugal, cela fait suite à une contre-performance (3-0) face au club hongrois du Videoton FC en Ligue Europa et à une décevante septième place dans le championnat portugais à l'issue de la cinquième journée[4]. Alors libre de tout contrat, il s'engage en avec l'Étoile rouge de Belgrade, mais après seulement quatre mois à la tête de l'équipe serbe il décide de quitter le club en raison de l’incapacité des dirigeants à réaliser son projet pour le club[5].

Le , il est nommé entraîneur de l'OFI Crète[6]. Il mène l'équipe à la sixième place du championnat et en demi-finale de la Coupe de Grèce[7]. Il quitte l'OFI Crète à l'issue de la saison et s'engage avec l'Atromitos FC[8] en septembre.

Le , alors qu'il lui reste un an de contrat en Grèce, Ricardo Sá Pinto signe au Standard de Liège, en Belgique[9]. Il remporte son premier match (amical) avec les Liégeois 4-0 face au FC Aywaille. Le , le Standard et Sá Pinto se qualifient pour les play-offs 1 belges après une victoire 2-3 sur le terrain d'Ostende. Une semaine plus tard les Rouches gagnent la Coupe de Belgique face au Racing Genk (0-1) avec un but marqué au début des prolongations.

Après la dernière journée des PO1, le , Ricardo Sá Pinto annonce qu'il rompt son contrat de commun accord avec la direction du Standard de Liège alors qu'il lui restait un an de contrat[10]. Son bilan à la tête du club liégeois est plus qu'honorable, celui-ci ayant remporté la Coupe de Belgique et est qualifié pour le troisième tour de qualification en Ligue des champions.

Le , Sá Pinto signe un contrat de trois ans dans le club polonais du Legia Varsovie[11].

Il est limogé du club polonais le , à trois journées de la fin du championnat.

Le , il retourne dans son pays et signe un contrat portant sur deux saisons au Sporting Braga.

Avec le club portugais, Sá Pinto réussit à le qualifier pour les 16e de finale de la Ligue Europa en finissant 1er de son groupe. Ce résultat est toutefois insuffisant pour les dirigeants car après 18 matches de championnat, Braga est 8e au classement (18 points sur 54), à 6 points de la 4e place, synonyme de qualification européenne. Ajouté à cette décevante 8e place une élimination en 8e de finale de la Coupe du Portugal, Ricardo Sá Pinto est démis de ses fonctions le , 5 mois après son arrivée.

Le , Ricardo Sá Pinto signe au Brésil, dans le club de CR Vasco da Gama. Le club le remercie le [12].

Ricardo Sa Pinto ne reste toutefois pas longtemps sans club. Il signe en effet le 20 janvier 2021 un contrat de 2 ans et demi au Gaziantep FK, en Turquie.

CarrièreModifier

ClubsModifier

Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe
Division Matchs Buts Cartons Type Matchs Buts
   
1992 - 1993 SC Salgueiros   Portugal Division 1 29 6 ? ? - - -
1993 - 1994 SC Salgueiros   Portugal Division 1 28 11 ? ? - - -
1994 - 1995 Sporting CP   Portugal Division 1 27 5 ? ? - - -
1995 - 1996 Sporting CP   Portugal Division 1 26 9 ? ? - - -
1996 - 1997 Sporting CP   Portugal Division 1 24 6 ? ? - - -
1997 - 1998 Real Sociedad   Espagne Division 1 0 0 ? ? - - -
1998 - 1999 Real Sociedad   Espagne Division 1 32 4 ? ? - - -
1999 - 2000 Real Sociedad   Espagne Division 1 34 2 ? ? - - -
2000 - 2001 Sporting CP   Portugal Division 1 19 2 ? ? C1 5 3
2001 - 2002 Sporting CP   Portugal Division 1 7 1 ? ? C3 3 0
2002 - 2003 Sporting CP   Portugal Division 1 13 1 ? ? ? ? ?
2003 - 2004 Sporting CP   Portugal Division 1 12 3 ? ? ? ? ?
2004 - 2005 Sporting CP   Portugal Division 1 19 5 2 1 C3 9 1
2005 - 2006 Sporting CP   Portugal Division 1 27 2 11 2 C1 2 0
2006 - 2007 Standard de Liège   Belgique Division 1 21 2 ? ? C3 2 0

Buts en sélectionModifier

EntraineurModifier

Mis à jour le .

Club Début Fin Résultats
M V N D Bp Bc Diff % Victoires
  Sporting CP 14 février 2012 4 octobre 2012 30 15 7 8 41 31 +10 50.0
  Étoile rouge de Belgrade 19 mars 2013 19 juin 2013 11 8 0 3 17 9 +8 72.7
  OFI Crète 16 octobre 2013 4 juin 2014 34 15 7 12 35 39 -4 44.1
  Atromitos FC 24 septembre 2014 en cours 3 1 1 1 3 3 0 33.3
Total 78 39 15 24 96 82 +14 50.0

Équipe nationaleModifier

PalmarèsModifier

JoueurModifier

EntraîneurModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier