Ouvrir le menu principal

Sporting Clube de Braga

club portugais de football

SC Braga
Logo du SC Braga
Généralités
Nom complet Sporting Clube de Braga
Surnoms Os Arcebispos
Os Arsenalistas
Minhotos
Guerreiros do Minho
Fondation
Couleurs rouge et blanc
Stade Estádio AXA
(30 286 places)
Siège Estádio Municipal de Braga
Apartado 12
4711-909 Braga
Championnat actuel Primeira Liga
Président Drapeau : Portugal António Salvador
Entraîneur Drapeau : Portugal Abel Ferreira
Joueur le plus capé Drapeau : Brésil Alan (347)
Meilleur buteur Drapeau : Portugal Chico Gordo (74)
Site web www.scbraga.pt
Palmarès principal
National[1] Coupe du Portugal (2)
Coupe de la Ligue (1)
Championnat de D2 (2)
International[1] Coupe Intertoto (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Portugal de football 2018-2019
0

Le Sporting Clube de Braga est un club de football portugais situé dans la ville de Braga et fondé en 1921. L'équipe première joue ses matchs au stade municipal de Braga, construit à l'occasion de l'Euro 2004. Le club évolue pour la saison 2016-2017 en Liga Sagres (première division).

Le premier titre majeur du club est une Coupe du Portugal remportée en 1966. Après avoir remporté la Coupe Intertoto 2008 et terminé vice-champion du Portugal lors de la saison 2009-2010, Braga réalise sa meilleure performance en Coupe d'Europe en atteignant la finale de la Ligue Europa 2010-2011, perdue face au FC Porto. C'est également face à son voisin nordique que Braga remporte ses deux titres suivants, une Coupe de la Ligue en 2013 puis une Coupe du Portugal en 2016.

Il existe une section futsal fondée en 2007 et une autre de football de plage créée en 2013.

Sommaire

HistoireModifier

 
SC Braga - Celta Vigo, en 1945.

La création et l'accès à l'éliteModifier

Le club a été officiellement fondé le 19 janvier 1921, mais le processus de création a commencé à partir de 1919, lorsqu'un groupe d'amis étudiants (Celestino Lobo, Carlos José de Morais, les frères Carvalho, Eurico Sameiro, Costinha, João Gomes) décida de créer un club de football, qui représenterait la ville de Braga, située au nord du Portugal. Le 29 janvier 1947, le SC Braga est sacré champion de deuxième division et accède ainsi à l'élite portugaise.

Les années 1950 : la consolidation du SC BragaModifier

En 1950 fut inauguré le stade 28 mai (aujourd'hui 1er mai) du SC Braga, stade pouvant accueillir jusqu'à 40 000 personnes. C'était le nouvel écran pour que le SC Braga puisse pratiquer le football et se développer. Le club en profite pour consolider sa place en première division et parvient à terminer trois fois à la cinquième place en quatre ans (saisons 1953-1954, 1954-1955 et 1956-1957)

Les années 1960 : de la chute à la gloireModifier

En 1961, le club redescend en deuxième division et y restera jusqu'en 1964 où il remporte une nouvelle fois le championnat de deuxième division.

Braga, dixième de l'exercice 1965-1966, remporte à la surprise générale la 26e édition de la coupe du Portugal au Stade National du Jamor. Après avoir éliminé l'AD Ovarense, l'Atlético, le SC Lusitânia, le SL Benfica et le Sporting Portugal fraîchement champion, Braga se défait en finale du tenant du titre, le Vitória de Sétubal, sur le score d'un but à rien. Cette victoire finale en coupe du Portugal permet au SCB de participer à sa première compétition continentale, la coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1966-1967. La chute intervient lors de la saison 1969-1970 avec la relégation en 2ème Division avec un total de 17 points (6V, 5N, 15D) et a un point du premier relégable Boavista

Les années 1970 : de la chute à la régularité de présence en division 1Modifier

Le club va alors passer près de 5 ans à l'échelon inférieur et va en 1975 1 an après la chute du régime de l'Estado Novo, remonter en 1ère Division en 1975 et ne la quittera plus alors jusqu'a nos jours, le stade du 28 mai est alors rebaptisé stade du 1er Mai. Le club va alors régulièrement enchaîner bonne performance et ventre mou du championnat jusqu'en 2003

Depuis 2003 : L'ère du président Antonio SalvadorModifier

Comme beaucoup de club au Portugal, un Homme fort apparaît à un moment de l'histoire du club et le transforme radicalement. En ce qui concerne le SC Braga, cet Homme fort s'appelle Antonio Salvador qui est devenu président du club en 2003.

Cet homme d'affaires va transformer un club à peine moyen au Portugal en club d'élite international et ce en quelques années seulement. Sous son mandat, le club va rencontrer le succès sportif sur le plan national et sur le plan européen mais aussi un succès retentissant au niveau de ses infrastructures grâce à son stade unique au Monde : Estadio Municipal de Braga aujourd'hui dénommé Estadio AXA dont le toit est soutenu par des câbles d'acier. Le SC Braga s'affirme sous la présidence Antonio Salvador comme le 4e club portugais après le FC Porto, le Benfica et le Sporting Portugal. Nombreux sont ceux au Portugal qui qualifient le SC Braga comme le 4e grand club du Portugal à la place du Belenenses ou du Boavista qui furent longtemps considérés comme le « 4ème club portugais ».[réf. nécessaire] Ce succès se prouve par des résultats obtenus sur le plan interne et continental. En 2011, Braga atteint la finale de la Ligue Europa, perdue face au FC Porto à Dublin par 1-0. Néanmoins, en 2013, Braga prend sa revanche sur les Dragons en obtenant son premier titre majeur depuis 1966 en gagnant la Coupe de la Ligue portugaise de football, sur le score de 1-0.

Palmarès et recordsModifier

La meilleure performance du SC Braga en championnat du Portugal est une place de vice-champion acquise lors de la saison 2009-2010, derrière le Benfica Lisbonne. Braga a aussi terminé sur le podium en 2001 avec une troisième place. Sur le plan européen, le club remporte la coupe Intertoto 2008 et se hisse en finale de la Ligue Europa 2010-2011 avant de s'incliner sur la plus petite des marges contre le FC Porto.

Palmarès du Sporting Clube de Braga
Compétitions nationales Compétitions internationales
Anciennes compétitions
Compétitions amicales
  • Tournoi international du football de Toronto[2] : 2006

Image et identitéModifier

LogosModifier

Le logo s'inspire des armoiries de la ville de Braga.

InfrastructuresModifier

StadesModifier

 
Stade municipal de Braga
Article détaillé : Stade municipal de Braga.

Le premier match du SC Braga fut disputé sur le terrain de l'ancien collège Espirito Santo. Quant à la première enceinte du SC Braga, elle s'agissait du Quinta Mitra qui était la propriété de l'État et louée au club. À partir de 1950, le SC Braga jouait ses matchs à domicile au stade du 1er mai, auparavant appelé stade du 28 mai en hommage du coup d'état du 28 mai 1926. Mais depuis 2003, le club évolue dans le stade municipal de Braga construit par Eduardo Souto de Moura à l'occasion de l'Euro 2004 organisé par le Portugal. D'une capacité de 30 000 places, 2 tribunes de 15 000 places, l'ensemble est couvert par un toit suspendu par des cables qui illuminent le terrain de la manière la plus naturelle possible en référence au peuple Incas.. Il est aussi connu sous le nom de Stade AXA pour des raisons de naming.

Personnalités du clubModifier

Effectif professionnel actuelModifier

Effectif du SC Braga
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
1 G   , MatheusMatheus 19/07/1992 (26 ans) América FC
12 G   Sá, TiagoTiago Sá 11/01/1995 (24 ans) Portugal -20 ans Formé au club
28 G   Marafona, Marafona 08/05/1987 (32 ans) Portugal Paços de Ferreira
2 D   Figueiras, DiogoDiogo Figueiras 01/07/1991 (27 ans) Portugal -20 ans Olympiakos
4 D   Ferrugem, LucasLucas Ferrugem 23/01/1997 (22 ans) Brésil -20 ans Formé au club
5 D   Sequeira, NunoNuno Sequeira 19/08/1990 (28 ans) Portugal -18 ans CD Nacional
6 D     , AíltonAílton 16/03/1995 (24 ans) VfB Stuttgart
14 D   Santos, PabloPablo Santos 18/03/1992 (27 ans) CS Marítimo
24 D   Ferreira, RicardoRicardo Ferreira 25/11/1992 (26 ans) Portugal SC Olhanense
34 D   Silva, RaúlRaúl Silva 04/11/1989 (29 ans) CS Marítimo
36 D   Viana, BrunoBruno Viana 05/02/1995 (24 ans) Olympiakos
47 D   Esgaio, RicardoRicardo Esgaio 16/05/1993 (26 ans) Portugal espoirs Sporting CP
87 D   Goiano, MarceloMarcelo Goiano   13/10/1987 (31 ans) Grêmio Anápolis
8 M   Ryller, RicardoRicardo Ryller 27/02/1994 (25 ans) Luverdense EC
10 M   , XadasXadas 02/12/1997 (21 ans) Portugal espoirs Formé au club
11 M   Teixeira, EduardoEduardo Teixeira 07/06/1993 (25 ans) Brésil espoirs GD Estoril-Praia
17 M   Novais, JoãoJoão Novais 10/07/1993 (25 ans) Rio Ave FC
21 M   Horta, RicardoRicardo Horta 15/09/1994 (24 ans) Portugal Málaga CF
25 M   , ClaudemirClaudemir 27/03/1988 (31 ans) Al-Ahli SC
27 M   , FransérgioFransérgio 18/11/1990 (28 ans) CS Marítimo
60 M     Palhinha, JoãoJoão Palhinha 09/07/1995 (23 ans) Portugal -20 ans Sporting CP
7 A   Eduardo, WilsonWilson Eduardo 08/07/1990 (28 ans) Portugal espoirs Sporting CP
19 A   Costa, MuriloMurilo Costa 31/10/1994 (24 ans) Barra FC
20 A   , PaulinhoPaulinho 09/11/1992 (26 ans) Portugal Gil Vicente
26 A   Martins, FábioFábio Martins 24/07/1993 (25 ans) Portugal espoirs CD Aves
77 A   Trincão, FranciscoFrancisco Trincão 29/12/1999 (19 ans) Portugal -20 ans Formé au club
99 A   Sousa, DyegoDyego Sousa 14/09/1989 (29 ans) CS Marítimo
Entraîneur(s)

Légende

 

Joueurs emblématiquesModifier

José Alberto da Mota Barroso

Anciens entraîneursModifier

RivalitésModifier

Braga et Guimarães étant des villes proches, le SC Braga et le Vitória Sport Clube sont devenus des rivaux. Les derbies régionaux entre ces deux formations sont appelées le derby du Minho[5].


Notes et référencesModifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Tournoi international du football de Toronto 2006 », sur rsssf.com (consulté le 29 août 2012)
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  5. (en) Braga VS Vitoria

AnnexesModifier