Ouvrir le menu principal

Rénelle Lamote
Image illustrative de l’article Rénelle Lamote
Rénelle Lamote lors du Meeting de Paris 2018.
Informations
Disciplines 800 m
Période d'activité 2014 -
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (25 ans)
Lieu Coulommiers
Taille 1,68 m
Poids 57 kg
Surnom Réré
Club Athle sud 77
Entraîneur Thierry Choffin
Records
1 min 58 s 01 (2016)
Palmarès
Ligue de diamant - - 1
Championnats d'Europe - 2 -
Champ. d'Europe en salle - 1 -
Championnats de France 4 - -

Rénelle Lamote, née le à Coulommiers, est une athlète française, spécialiste du 800 mètres.

BiographieModifier

Elle se révèle en 2014 en remportant le titre du 800 m des championnats de France en salle, à Bordeaux. Elle participe aux relais mondiaux de l'IAAF 2014, à Nassau aux Bahamas, et permet à l'équipe de France d'établir un nouveau Record de France du relais 4 x 800 mètres en min 17 s 54. Fin juin 2014, elle se classe deuxième des championnats d'Europe par équipes de Brunswick en Allemagne, derrière la Russe Yekaterina Poistogova.

Le à Rehlingen, la Française descend pour la 1re fois sous la barrière des 2 minutes, réalisant une course solo qui la mène à 1 min 59 s 39. Ce temps lui permet de se qualifier pour les Championnats du monde de Pékin.

Le mois suivant, elle s'impose aux Championnats d'Europe par équipes (2 min 00 s 18) puis est sacrée championne d'Europe espoirs (2 min 00 s 19). En août, Rénelle Lamote participe aux Championnats du monde 2015 où elle se qualifie pour les demi-finales au temps (2 min 00 s 20). Le lendemain, sa 2e place de sa demi-finale (1 min 58 s 86) lui permet de se qualifier pour la finale où elle termine dernière (8e) en 1 min 59 s 70[1].

Le lors du Meeting international Mohammed-VI de Rabat, Rénelle Lamote se classe 3e de la course en 1 min 58 s 84, nouveau record personnel[2]. Elle est devancée par la Sud-Africaine Caster Semenya (1 min 56 s 64) et la Burundaise Francine Niyonsaba (1 min 57 s 74)[2]. Le 5 juin suivant, lors du Birmingham Grand Prix, la Française améliore de nouveau sa marque de référence en 1 min 58 s 01, de nouveau derrière Niyonsaba[3]. Elle remporte le 25 juin les Championnats de France en 2 min 02 s 09[4]. Aux Jeux olympiques de Rio, elle connaît une énorme déception en étant éliminée dès les séries, en 2 min 02 s 19[5].

 
Renelle Lamote (droite, premier plan) lors de la finale des Championnats d'Europe 2018

Victime de diverses blessures (tendon d'Achille, aponévrosite plantaire, déchirure au mollet), Rénelle Lamote est contrainte de faire l'impasse sur la saison 2017[6].

Elle revient sur le 800 m le 20 mai 2018, à Rehlingen-Siersburg, terre de son premier chrono sous les 2 minutes. Cette fois, la Française doit se contenter d'une seconde place en 2 min 01 s 24, ne réussissant pas les minimas demandés pour les championnats d'Europe de Berlin (2 min 00 s 60)[7]. Le 26, elle remporte le meeting d'Oordegem en 2 min 01 s 54. Le 8 juin, elle termine 3e du meeting de Huelva en 2 min 00 s 96, son meilleur temps de la saison[8], qu'elle améliore à 2 min 00 s 76 le 19, à l'occasion du Meeting de Montreuil où elle termine 5e d'une course remportée par Francine Niyonsaba[9].

Le 30 juin, à l'occasion du Meeting de Paris, Rénelle Lamote profite du tempo de la Sud-Africaine Caster Semenya, vainqueure en 1 min 54 s 25, pour réaliser les minimas pour les championnats d'Europe de Berlin. 9e de l'un des plus beaux 800 m de l'histoire, elle redescend pour la première fois depuis sous les 2 minutes, en 1 min 59 s 25[10]. Le 7 juillet, elle retrouve le titre de championne de France à Albi, en 2 min 00 s 37[11]. Le 20 juillet, elle termine 9e du Meeting Herculis de Monaco en 1 min 58 s 83[12].

Le 10 août, dans le stade olympique de Berlin pour la finale du 800 m des championnats d'Europe, Rénelle Lamote décroche la médaille d'argent en 2 min 00 s 62, devancée par sa rivale vainqueure en 2016, l'Ukrainienne Nataliya Pryshchepa (2 min 00 s 38)[13],[14].

Le 19 août, Rénelle Lamote court pour la première fois depuis 2008 un 1 000 m[15], à l'occasion du Birmingham Grand Prix, et termine 2e de la course avec un nouveau record personnel à la clé, 2 min 34 s 48, derrière la Britannique Laura Muir (2 min 33 s 93)[16].

Lors des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2019, elle remporte la médaille d'argent sur le 800 m en min 3 s 00derrière la Britannique Shelayna Oskan-Clarke[17].

Vie privéeModifier

Renelle Lamote est en couple avec le rappeur français Georgio[18].

PalmarèsModifier

InternationalModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 5e 4 × 800 m 8 min 17 s 54
Championnats d'Europe par équipes Brunswick 2e 800 m 2 min 03 s 36
2015 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 6e r. medley 11 min 06 s 33
Championnats d'Europe par équipes Tcheboksary 1re 800 m 2 min 00 s 18
Championnats d'Europe espoirs Tallinn 1re 800 m 2 min 00 s 19
Championnats du monde Pékin 8e 800 m 1 min 59 s 70
Ligue de diamant 3e 800 m détails
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 2e 800 m 2 min 00 s 19
2018 Championnats d'Europe Berlin 2e 800 m 2 min 00 s 62
Championnats d'Europe de cross-country Tilbourg 2e mixte 16 min 12 s
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 2e 800 m 2 min 03 s 00
Championnats d'Europe par équipes Bydgoszcz 1re 800 m 2 min 01 s 21

NationalModifier

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
400 m Plein air 53 s 92   Longjumeau
En salle 55 s 09   Miramas
800 m Plein air 1 min 58 s 01   Birmingham
En salle 2 min 01 s 97   Glasgow
1 000 m Plein air 2 min 34 s 48   Birmingham
4 x 800 m Plein air 8 min 17 s 54 (NR)   Nassau
Medley relay Plein air 11 min 06 s 33 (NR)   Nassau

Notes et référencesModifier

  1. « Championnats du monde : Rénelle Lamote 8e du 800m », sur L'Equipe.fr (consulté le 22 mai 2016)
  2. a et b « Programme 2016 - Diamond League - Rabat », sur rabat.diamondleague.com (consulté le 22 mai 2016)
  3. « MPM pour Mutaz Barshim au saut en hauteur à Birmingham », sur L'Equipe.fr (consulté le 5 juin 2016)
  4. « 800m: Lamotte devance Fedronic » (consulté le 25 juin 2016)
  5. « Rénelle Lamote : «Je ressens de la honte» », Sport24,‎ 2016-08-17cest19:50:10+0200 (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  6. « Rénelle Lamote : « Je la sens bien cette saison !» - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  7. Rédaction, « 800m (F) : pas de minima pour Rénelle Lamote à Rehlingen », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  8. « Meeting de Huelva : Rénelle Lamote de mieux en mieux », STADION-ACTU,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  9. « ATHLE.FR | Meeting Elite de Montreuil : Martinot-Lagarde, hurdler heureux » (consulté le 20 juin 2018)
  10. A.Rol., « Rénelle Lamote : «On a vraiment galéré pour en arriver là» », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018)
  11. M.V. à Albi, « Championnats de France (800m) : Rénelle Lamote satisfaite », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2018)
  12. Rédaction, « Caster Semenya domine le 800m du meeting de Monaco », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  13. « Championnats Européens / Athlétisme : Rénelle Lamote en argent sur le 800m », Francetvsport,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2018)
  14. « IAAF: Teenage Ingebrigtsen kicks to 1500m gold at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 11 août 2018)
  15. « ATHLE.FR | Diamond League de Birmingham : PML et Lamote sur leur lancée » (consulté le 19 août 2018)
  16. Avec C.Bl., « Meeting de Birmingham : Renelle Lamote termine 2e du 1000 m », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2018)
  17. « Euro (Indoor) : Rénelle Lamote finit deuxième du 800 m », sur L'ÉQUIPE (consulté le 3 mars 2019)
  18. Georgio : qui est sa chérie Rénelle Lamote ? (PHOTOS)

Liens externesModifier