Renée Bloch

bibliste française

Renée Bloch, née à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le et morte le , est une bibliste française, pionnière des études sur la littérature targumique, midrashique et homilétique.

BiographieModifier

Elle a une licence de lettres. Elle a fait des études de théologie à l’Institut catholique de Paris et des études de langues sémitiques, d’histoire des religions et d’exégèse biblique à la Sorbonne et à l’École Pratique des Hautes Études (travail sur les Juifs dans le Quatrième évangile). A partir de 1948 elle rencontre Paul Démann et collabore pour la revue des Cahiers Sioniens et le centre d’études qui s’y rattache. Elle a été au CNRS.

Elle meurt le à bord du vol 402 El Al (en) allant en Israël abattu par deux MiG-15 de la force aérienne bulgare[1],[2].

BibliographieModifier

De Renée BlochModifier

  • Les Juifs dans le quatrième Evangile, mémoire EPHE (Bibliothèque des Sciences religieuses cote DEP 167), 1951, 95 p.
  • Paul Démann et Renée Bloch, La catéchèse chrétienne et le peuple de la Bible, constatations et perspectives. Cahiers Sioniens, numéro spécial (nos 3 et 4), 1952.
  • Paul Démann et Renée Bloch, Formation liturgique et attitude chrétienne envers les Juifs. Cahiers Sioniens, 1953, no 2-3, pp. 115–178
  • Écriture et tradition dans le judaïsme, aperçu sur l’origine du Midrash. Cahiers Sioniens no 1 de 1954, pp. 9–34. (OCLC 2081950)
  • Quelques aspects de la figure de Moïse dans la tradition rabbinique. Numéro spécial des Cahiers Sioniens Moïse, homme de l’alliance. Paris, 1955.
  • Note méthodologique pour l’étude de la Littérature rabbinique. Recherche de Sciences Religieuses. Avril- . Traduit et réédité "Methodological Note for the Study of Rabbinic Literature." In Approaches to Ancient Judaism I, edited by William Scott Green, 51-76. Missoula: Scholars Press, 1978.
  • Note sur l’utilisation des fragments de la Geniza du Caire pour l’étude du Targum. Revue des études juives Tome XIV. Janvier .
  • Midrash, Supplément du Dictionnaire de la Bible, V, col 1263-1281.Traduit et réédité. Midrash. In Approaches to Ancient Judaism I, edited by William Scott Green, 29-50. Missoula: Scholars Press, 1978.

Sur Renée BlochModifier

Voir aussiModifier

  • Paul Démann dont elle était la proche collaboratrice aux Cahiers Sioniens.

Notes et référencesModifier

  1. Alexandre Lévy, « Un mystère de la Guerre froide s’éclaircit », sur Le Temps, (consulté le 7 août 2017).
  2. É. Dhorme, « Chronique : Dictionnaire de la Bible », Revue de l'histoire des religions, vol. 149,‎ , p. 119 (lire en ligne).

Liens externesModifier

Depuis le travail pionnier de Renée Bloch et de Geza Vermes, l'importance de l'exégèse juive primitive de la Bible pour la compréhension des origines chrétiennes a été largement reconnue par des spécialistes du Nouveau Testament. (Suite en anglais)