Raymond Dandy

acteur français de cinéma et de music-hall

Raymond François Émile Marie Pierre Frau dit Raymond Dandy ou Dandy, né le à Gorée (Sénégal) et mort le dans le 10e arrondissement de Paris[1], est un acteur français de cinéma et de music-hall⁣⁣⁣.

Raymond Dandy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Raymond François Émile Marie Pierre FrauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Il a notamment interprété les personnages de Kri-Kri et Ovaro.

Biographie

modifier

Né au Sénégal où son grand-père maternel, ancien mécanicien de la Marine, s'était installé comme négociant à Gorée, Raymond Frau revient à Paris avec ses parents dans le 18e arrondissement où il devient acrobate. On ignore dans quelles circonstances ce petit homme (1,52 m) borgne (il avait perdu l'usage de l'œil droit)[2] a poursuivi sa carrière en Italie en devenant clown dans un cirque. Remarqué par des metteurs en scène de cinéma, il créé le personnage de Kri-Kri avec les productions Cines à Rome. Il tournera finalement 24 séries en France et en Autriche où Dandy avait créé une société de production, la Dandy Film Co.

Rappelé sous les drapeaux à la suite de la Mobilisation générale, il retourne en France qu'il ne quittera plus désormais.

Mort à 65 ans à l'hôpital Lariboisière[3] où il était soigné pour une double congestion pulmonaire[4], Raymond Dandy a été inhumé au cimetière de Pantin (49e division) après une cérémonie religieuse en l'église Saint-Vincent-de-Paul de Paris[5]. Sa tombe, dont la concession n'a jamais été renouvelée, semble avoir disparue.

Carrière au music-hall

modifier
Moulin Rouge
  • 1925-1926 : La Revue Mistinguett, avec Mistinguett
  • 1926 : revue Montmartre aux nues au Moulin Rouge avec Gina Palerme
  • 1927 : revue Ça c'est Paris
  • 1927-1928 : revue Paris aux étoiles
  • 1928-1929 : revue Paris qui tourne, avec Mistinguett et Jean Gabin
  • 1929 : revue Allô, ici Paris, avec Jean Gabin
Casino de Paris
  • 1930 : revue Paris qui remue, avec Joséphine Baker
  • 1931 : revue Paris qui brille, avec Mistinguett
  • 1935 : revue Parade de France, avec Tino Rossi
  • 1936 : revue Parade du monde, avec Jo Bouillon
Folies Bergère
  • 1937 : revue En super folies, avec Joséphine Baker
  • 1939 : revue Madame la folie, avec Jeanne Aubert
  • 1946 : revue C'est de la folie, avec Suzy Prim
  • 1949 : revue Féeries et folies, avec Joséphine Baker

Carrière au cinéma

modifier
en Italie
  • 1912-1916 : série Kri-Kri. 140 courts-métrages répertoriés.
  • 1912 : série de 12 courts métrages (réalisateurs anonymes, en Italie)
  • 1913 : série de 74 courts métrages (réalisateurs anonymes, en Italie)
  • 1914 : série de 37 courts métrages (réalisateurs anonymes, en Italie)
  • 1915 : série de 19 courts métrages (réalisateurs anonymes, en Italie)
  • 1916 : 2 courts métrages (réalisateurs anonymes, en Italie)
en France

Notes et références

modifier
  1. Acte de décès n° 684 (vue 28/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des décès de 1953.
  2. Fiche Frau Raymond. Matricule 3940. Archives en ligne de la Ville de Paris, registres matricules de recrutement, classe 1907.
  3. Dandy est mort. France-Soir, 12 février 1953, p. 6, à lire en ligne sur Gallica.
  4. Les spectacles. Dandy est mort. Le Figaro, 12 février 1953, p. 6, à lire en ligne sur Gallica.
  5. A travers les spectacles. Dandy est mort. Combat, 12 février 1953, p. 2, à lire en ligne sur Gallica.
  6. Georges Rémond est également le réalisateur de la série Pétronille (1912-1914) avec Sarah Duhamel dans le rôle-titre..
  7. Dandy danseuse, ciné-fantaisie chorégraphique de M. G. Rémond. Apollo-Journal, 26 mars 1921, pp. 3-4, à lire en ligne sur Gallica.
  8. Dandy gazier. Exclusivité "Union-Éclair". La Cinématographie française", 12 mars 1921, p. 42, à lire en ligne sur Gallica.
  9. Dandy Pacha, comique de M. G. Rémond. Apollo-Journal, 5 mars 1921, p. 3, à lire en ligne sur Gallica.
  10. Annonce publicitaire à lire en ligne sur Gallica.
  11. Échos de Vienne. Hebdo-Film, 24 mars 1923, p. 14, à lire en ligne sur Gallica.
  12. Ce qu'on a fait, ce qu'on va faire. En France. L'Intransigeant, 8 septembre 1923, p. 4, à lire en ligne sur Gallica.
  13. Ce qu'on a fait, ce qu'on va faire. A l'étranger. L'Intransigeant, 5 janvier 1924, p. 4, à lire en ligne sur Gallica.

Liens externes

modifier