Ouvrir le menu principal

Rallye de Turquie 2018
10e manche du championnat du monde des rallyes 2018
Généralités
Édition 11 édition
Pays hôte Drapeau de la Turquie Turquie
Lieu Marmaris
Date du 13 au
Spéciales 17 (317,28 km)
Surface Gravier
Équipes 45 au départ, 29 à l'arrivée
Podiums
Classement pilotes
1. Drapeau : Estonie Ott Tänak
2. Drapeau : Finlande Jari-Matti Latvala 3. Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
Classement équipes
1. Drapeau : Japon Toyota GAZOO Racing WRC
2. Drapeau : Japon Toyota GAZOO Racing WRC 3. Drapeau : Corée du Sud Hyundai Motorsport
Rallye de Turquie

Le Rallye de Turquie 2018 est le 10e rallye du Championnat du monde des rallyes 2018 et la 11e édition de l’épreuve. Il se déroule sur 17 épreuves spéciales dont beaucoup sont cassantes. Il est remporté par le duo estonien Ott Tänak et Martin Järveoja, qui remporte ainsi son quatrième rallye de la saison, faisant d'eux l’équipage le plus victorieux. Ott Tänak réalise ainsi une importante remontée au championnat, car alors qu'il avait 72 points de retard à l'issue du Rallye de Sardaigne sur Neuville, ses trois victoires consécutives acquises ensuite font qu'il occupe désormais la deuxième place au classement, 13 points derrière le Belge et 10 points devant Ogier.

Sommaire

EngagésModifier

no  Engagé Pilote Copilote Voiture Pneus
Engagés WRC
1   M-Sport Ford WRT   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia Ford Fiesta WRC M
2   M-Sport Ford WRT   Elfyn Evans   Daniel Barritt Ford Fiesta WRC M
3   M-Sport Ford WRT   Teemu Suninen   Mikko Markkula Ford Fiesta WRC M
4   Hyundai Shell Mobis WRT   Andreas Mikkelsen   Anders Jæger-Synnevaag Hyundai i20 Coupe WRC M
5   Hyundai Shell Mobis WRT   Thierry Neuville   Nicolas Gilsoul Hyundai i20 Coupe WRC M
6   Hyundai Shell Mobis WRT   Hayden Paddon   Sebastian Marshall Hyundai i20 Coupe WRC M
7   Toyota Gazoo Racing WRT   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila Toyota Yaris WRC M
8   Toyota Gazoo Racing WRT   Ott Tänak   Martin Järveoja Toyota Yaris WRC M
9   Toyota Gazoo Racing WRT   Esapekka Lappi   Janne Ferm Toyota Yaris WRC M
10   Citroën Total Abu Dhabi WRT   Mads Østberg   Torstein Eriksen Citroën C3 WRC M
11   Citroën Total Abu Dhabi WRT   Craig Breen   Scott Martin Citroën C3 WRC M
12   Citroën Total Abu Dhabi WRT   Khalid Al-Qassimi   Chris Patterson Citroën C3 WRC M
21   Yazeed Racing   Yazeed Al-Rajhi   Michael Orr Ford Fiesta RS WRC M
Engagés WRC-2
31   Škoda Motorsport II   Pontus Tidemand   Jonas Andersson Škoda Fabia R5 M
32   Škoda Motorsport II   Jan Kopecký   Pavel Dresler Škoda Fabia R5 M
33   Gus Greensmith   Gus Greensmith   Alessandro Gelsomino Ford Fiesta R5 M
34   Pedro Heller   Pedro Heller   Pablo Olmos Ford Fiesta R5 M
35   Motorsport Italia   Diogo Salvi   Hugo Magalhaes Škoda Fabia R5 P
36   Lotos Rally Team   Kajetan Kajetanowicz   Maciej Szczepaniak Ford Fiesta R5 P
37   Simone Tempestini   Simone Tempestini   Sergio Itu Citroën C3 R5 M
38   Castrol Ford Team Türkiye   Murat Bostanci   Onur Vatansever Ford Fiesta R5 P
39   Toksport WRT   Chris Ingram   Ross Whittock Škoda Fabia R5 P
40   Ford Motorsport Turkey   Yağız Avci   Ersan Alkir Ford Fiesta R5 P
41   BC Vision Motorsport   Burak Çukurova   Vedat Bostanci Škoda Fabia R5 P
42   Ford Motorsport Turkey   Deniz Fahri   Bahadir Gücenmez Ford Fiesta R5 P
43   Bora Manyera   Bora Manyera   Cem Çerkez Ford Fiesta R5 P
44   BC Vision Motorsport   Erkan Güral   Burak Koçoğlu Škoda Fabia R5 P
45   George Vassilakis   George Vassilakis   Spiros Koltsidas Ford Fiesta R5 P
Engagés WRC-3 éligibles au championnat du monde des rallyes Junior
61   Emil Bergkvist   Emil Bergkvist   Joakim Sjöberg Ford Fiesta R2T P
62   Denis Rådström   Denis Rådström   Johan Johansson Ford Fiesta R2T P
63   Équipe de France FFSA Rally   Jean-Baptiste Franceschi   Romain Courbon Ford Fiesta R2T P
64   OT Racing   Ken Torn   Kuldar Sikk Ford Fiesta R2T P
65   ADAC Sachsen   Julius Tannert   Jürgen Heigl Ford Fiesta R2T P
66   Callum Devine   Callum Devine   Brian Hoy Ford Fiesta R2T P
67   ACI Team Italia   Enrico Oldrati   Danilo Fappani Ford Fiesta R2T P
68   Castrol Ford Team Turkiye   Bugra Banaz   Burak Erdener Ford Fiesta R2T P
69   ACI Team Italia   Luca Bottarelli   Manuel Fenoli Ford Fiesta R2T P
70   Holder Brothers Racing   David Holder   Jason Farmer Ford Fiesta R2T P
71   Tom Williams   Tom Williams   Phil Hall Ford Fiesta R2T P
72   Emilio Fernández   Emilio Fernández   Joaquin Riquelme Ford Fiesta R2T P
73   Raul Badiu   Raul Badiu   Gabriel Lazar Ford Fiesta R2T P
Engagé WRC-3 non éligible au championnat du monde des rallyes Junior
74   Louise Cook   Louise Cook   Stefan Davis Ford Fiesta R2 M
Autre engagé majeur
81   Henning Solberg   Henning Solberg   Ilka Minor-Petrasko Ford Fiesta R5 M
Source:[1]

Déroulement de l’épreuveModifier

Le rallye, absent du calendrier depuis 8 ans, débute le jeudi soir par une courte spéciale urbaine, sinueuse et longue de 2 km. C'est Andreas Mikkelsen qui signe le meilleur temps, tandis que Sébastien Ogier, qui arrive sur ce rallye avec un retard de 23 points sur le meneur au championnat Thierry Neuville, ne commence pas bien le rallye en négociant mal un saut dès le début de la spéciale, ce qui lui fait perdre 7 s 5 sur le norvégien. À noter que les R5 de Kajetan Kajetanowicz et de Jan Kopecký parviennent à s'immiscer dans le top 10.

La journée du vendredi propose deux boucles identiques de trois spéciales disputées l'une le matin et l'autre l’après-midi. Elle commence bien pour Craig Breen qui signe le meilleur chrono et prend le commandement du rallye à Mikkelsen, qui reste cependant sur ses talons. Des écarts se créent déjà, notamment à cause de la poussière gênant les pilotes. C'est finalement le norvégien qui pointe en tête à la mi-journée après avoir remporté la dernière spéciale du matin. La reprise sourit à Sébastien Ogier puisqu'il signe le meilleur temps sur la plus longue spéciale de la boucle, lui permettant de se rapprocher au général. Pour d'autres concurrents en revanche, c'est la soupe à la grimace. En effet, son coéquipier Elfyn Evans abandonne à la suite d'une sortie de piste, tandis que les Citroën sont en proie à des soucis mécaniques. Mads Østberg voit sa suspension casser tandis que Craig Breen subit une crevaison qui le relègue à plus de 40 s de Mikkelsen, toujours leader de l'épreuve. Cela ne va pas durer car Neuville signe son deuxième scratch dans la spéciale suivante, lui permettant de revenir à 1 s 3 du norvégien, puis le dépasse lors de l’ultime spéciale de la journée remportée par Ott Tänak. Ainsi, à la fin de la journée, le Belge devance le norvégien de 2 s 6, mais surtout, Ogier est dans le rythme et s'intercale entre les deux pilotes en pointant à seulement 0 s 3 de Neuville. C'est une lutte à trois qui se profile alors.

Le lendemain voit à nouveau six spéciales au programme réparties en deux boucles identiques de trois spéciales. Les conditions cassantes sont toujours au rendez-vous. Surtout, elles sont décisives dans le déroulement de l'épreuve. En effet, durant la première spéciale, coup de théâtre avec le meneur au championnat Thierry Neuville qui voit l'amortisseur avant gauche de sa Hyundai i20 percer le capot. Le Belge parvient à terminer la spéciale, puis tente une réparation durant la liaison mais est contraint à l’abandon. Sébastien Ogier, auteur du meilleur chrono, hérite ainsi du commandement de l'épreuve tout en possédant plus de 25 s sur Mikkelsen désormais deuxième. Il est dans une très bonne situation pour rattraper son retard au championnat. Seulement, dans la spéciale suivante, il est à son tour victime d'une casse de suspension ! Il perd néanmoins peu de temps (18 s) et reste en tête de l'épreuve. Mais l'équipage Français doit à son tour réparer, ce qu'il fait avec succès sous les conseils d'Elfyn Evans et d'Henning Solberg. Toutefois, il pointe avec six minutes de retard au départ de l'ES10, impliquant une pénalité d'une minute, ce qui ne l’empêche pas de remporter la spéciale. Cette dernière est par ailleurs marquée par la violente sortie de piste d'Esapekka Lappi, 4e au championnat. C'est pourquoi à la pause, Ogier n’est plus sur le podium provisoire du rallye. En effet, c'est Andreas Mikkelsen qui a repris le commandement, suivent Ott Tänak à 36 s 3 et Jari-Matti Latvala à 38 s 4.

L'après-midi commence avec encore des rebondissements ! En effet, Ogier sort de la piste et se retrouve coincé contre un arbre. Incapable de repartir, il est contraint à l'abandon, voyant par la même occasion la perspective d'un sixième titre de champion du monde s'éloigner. Durant la même spéciale, Mikkelsen alors en tête connaît des soucis de transmission qui lui font perdre près de deux minutes au général. Ott Tänak, qui signe le scratch, se retrouve ainsi en tête du rallye, devançant Jari-Matti Latvala et Hayden Paddon. Le malheureux Craig Breen voit lui apparaître de la fumée dans l'habitacle de sa voiture, avant que cette dernière prenne feu avant le départ de l’ES12. Malgré l'aide de Tänak puis l’intervention des secours, la C3 de l’Irlandais est entièrement détruite par l'incendie. Durant les deux dernières spéciales de la journée, le podium reste inchangé, Tänak augmentant légèrement son avance en remportant la dernière spéciale, si bien que samedi soir, il devance Jari-Matti Latvala de 13 s 1 et Hayden Paddon de plus d'une minute. Les abandons en série permettent non seulement à l'Estonien d'envisager une excellente opération au championnat mais aussi aux équipages R5 d'occuper des places inhabituelles pour eux. Ainsi, quatre R5 sont présentes dans le top 10, la première étant celle d'Henning Solberg qui est sixième du rallye.

L'ultime journée du rallye propose quatre spéciales dont deux passages dans la spéciale de Marmaris où le deuxième tient lieu de Power Stage. Repartis en Rally 2, les concurrents au championnat Sébastien Ogier et Thierry Neuville sont de retour et ce dernier signe le meilleur chrono de la première spéciale. Le Français s'adjuge les deux suivantes tout en bénéficiant d'une consigne d'équipe lui permettant de remonter à la dixième place, son coéquipier Elfyn Evans ayant été pénalisé de cinq minutes pour avoir pointé en avance au départ. La plupart des autres concurrents se préservent, les écarts étant faits. Vient alors la dernière spéciale du rallye, que Neuville remporte ainsi que les cinq points associés ; suivent Ogier et Tänak. Ce dernier et son copilote Martin Järveoja remportent donc leur sixième épreuve WRC et leur troisième rallye consécutif. Tänak occupe désormais la deuxième place au classement, 13 points derrière le Belge et 10 points devant Ogier. C'est un match à trois pour le titre qui va avoir lieu.

RésultatsModifier

Classement finalModifier

Position no  Pilote Copilote Équipe Voiture Temps Diff. Points[note 1]
Pos. Cla. Gén. SS.
Classement général
1 1 8   Ott Tänak   Martin Järveoja   Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC 3 h 59 min 24 s 5 0 s 0 25 3
2 2 7   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila   Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC 3 h 59 min 46 s 8 +22 s 3 18 2
3 3 6   Hayden Paddon   Sebastian Marshall   Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 Coupe WRC 4 h 01 min 10 s 8 +1 min 46 s 3 15 0
4 4 3   Teemu Suninen   Mikko Markkula   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC 4 h 03 min 35 s 4 +4 min 10 s 9 12 0
5 5 4   Andreas Mikkelsen   Anders Jæger-Synnevaag   Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 Coupe WRC 4 h 06 min 36 s 2 +7 min 11 s 7 10 0
6 6 81   Henning Solberg   Ilka Minor-Petrasko   Henning Solberg Škoda Fabia R5 4 h 13 min 05 s 1 +13 min 40 s 6 8 0
7 7 32   Jan Kopecký   Pavel Dresler   Škoda Motorsport II Škoda Fabia R5 4 h 17 min 49 s 7 +18 min 25 s 2 6 0
8 8 37   Simone Tempestini   Sergio Itu   Simone Tempestini Citroën C3 R5 4 h 19 min 01 s 6 +19 min 37 s 1 4 0
9 9 39   Chris Ingram   Ross Whittock   Toksport WRT Škoda Fabia R5 4 h 19 min 45 s 8 +20 min 21 s 3 2 0
10 10 1   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC 4 h 20 min 15 s 7 +20 min 51 s 2 1 4
WRC-2
7 1 32   Jan Kopecký   Pavel Dresler   Škoda Motorsport II Škoda Fabia R5 4 h 17 min 49 s 7 0 s 0 25
8 2 37   Simone Tempestini   Sergio Itu   Simone Tempestini Citroën C3 R5 4 h 19 min 01 s 6 +1 min 11 s 9 18
9 3 39   Chris Ingram   Ross Whittock   Toksport WRT Škoda Fabia R5 4 h 19 min 45 s 8 +1 min 56 s 1 15
11 4 36   Kajetan Kajetanowicz   Maciej Szczepaniak   Lotos Rally Team Ford Fiesta R5 4 h 20 min 38 s 4 +2 min 48 s 7 12
13 5 34   Pedro Heller   Pablo Olmos   Pedro Heller 4 h 25 min 30 s 9 4 h 25 min 30 s 9 +7 min 41 s 2 10
14 6 41   Burak Çukurova   Vedat Bostanci   BC Vision Motorsport Škoda Fabia R5 4 h 31 min 46 s 1 +13 min 56 s 4 8
18 7 35   Diogo Salvi   Hugo Magalhaes   Motorsport Italia Škoda Fabia R5 4 h 43 min 07 s 2 +25 min 17 s 5 6
22 8 43   Bora Manyera   Cem Çerkez   Bora Manyera Ford Fiesta R5 4 h 52 min 48 s 2 +34 min 58 s 5 4
27 9 44   Erkan Güral   Burak Koçoğlu   BC Vision Motorsport Škoda Fabia R5 5 h 00 min 10 s 5 +42 min 20 s 8 2
28 10 45   George Vassilakis   Spiros Koltsidas   George Vassilakis Ford Fiesta R5 5 h 43 min 24 s 5 +1 h 25 min 34 s 8 1
WRC-3
17 1 61   Emil Bergkvist   Patrik Barth   Emil Bergkvist Ford Fiesta R2T 4 h 40 min 03 s 2 0 s 0 25
19 2 62   Denis Rådström   Johan Johansson   Denis Rådström Ford Fiesta R2T 4 h 43 min 57 s 3 +3 min 54 s 1 18
20 3 72   Emilio Fernández   Joaquin Riquelme   Emilio Fernández Ford Fiesta R2T 4 h 48 min 01 s 6 +7 min 58 s 4 15
21 4 66   Callum Devine   Brian Hoy   Callum Devine Ford Fiesta R2T 4 h 49 min 46 s 6 +9 min 43 s 4 12
24 5 68   Bugra Banaz   Burak Erdener   Castrol Ford Team Turkiye Ford Fiesta R2T 4 h 54 min 54 s 9 +14 min 51 s 7 10
25 6 71   Tom Williams   Phil Hall   Tom Williams Ford Fiesta R2T 4 h 57 min 59 s 4 +17 min 56 s 2 8
26 7 70   David Holder   Jason Farmer   Holder Brothers Racing Ford Fiesta R2T 4 h 58 min 26 s 2 +18 min 23 s 0 6
29 8 67   Enrico Oldrati   Danilo Fappani   ACI Team Italia Ford Fiesta R2T 5 h 45 min 25 s 8 +1 h 05 min 22 s 6 4
30 9 74   Louise Cook   Stefan Davis   Louise Cook Ford Fiesta R2 5 h 51 min 10 s 9 +1 h 11 min 07 s 7 2
WRC Junior
17 1 61   Emil Bergkvist   Patrik Barth   Emil Bergkvist Ford Fiesta R2T 4 h 40 min 03 s 2 0 s 0 50 0
19 2 62   Denis Rådström   Johan Johansson   Denis Rådström Ford Fiesta R2T 4 h 43 min 57 s 3 +3 min 54 s 1 36 0
20 3 72   Emilio Fernández   Joaquin Riquelme   Emilio Fernández Ford Fiesta R2T 4 h 48 min 01 s 6 +7 min 58 s 4 30 0
21 4 66   Callum Devine   Brian Hoy   Callum Devine Ford Fiesta R2T 4 h 49 min 46 s 6 +9 min 43 s 4 24 2
24 5 68   Bugra Banaz   Burak Erdener   Castrol Ford Team Turkiye Ford Fiesta R2T 4 h 54 min 54 s 9 +14 min 51 s 7 20 0
25 6 71   Tom Williams   Phil Hall   Tom Williams Ford Fiesta R2T 4 h 57 min 59 s 4 +17 min 56 s 2 16 0
26 7 70   David Holder   Jason Farmer   Holder Brothers Racing Ford Fiesta R2T 4 h 58 min 26 s 2 +18 min 23 s 0 12 2
29 8 67   Enrico Oldrati   Danilo Fappani   ACI Team Italia Ford Fiesta R2T 5 h 45 min 25 s 8 +1 h 05 min 22 s 6 8 0
Source:[2],[3]

Spéciales chronométréesModifier

WRC
Jour Spéciale Nom Longueur Vainqueur Voiture Temps Meneur
13 septembre Asparan [Shakedown] 5,00 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 3 min 24 s 9 NC
SS1 SSS Turkey 2,00 km   Andreas Mikkelsen Hyundai i20 Coupe WRC 2 min 03 s 9   Andreas Mikkelsen
14 septembre SS2 Çetibeli 1 38,10 km   Craig Breen Citroën C3 WRC 28 min 32 s 3   Craig Breen
SS3 Ula 1 21,75 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 16 min 14 s 8
SS4 Çiçekli 1 12,57 km   Andreas Mikkelsen Hyundai i20 Coupe WRC 10 min 32 s 0   Andreas Mikkelsen
SS5 Çetibeli 2 38,10 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 27 min 54 s 8
SS6 Ula 2 21,75 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 15 min 59 s 7
SS7 Çiçekli 2 12,57 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 10 min 22 s 3   Thierry Neuville
15 septembre SS8 Yeşilbelde 1 34,24 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 27 min 19 s 7   Sébastien Ogier
SS9 Datça 1 10,70 km   Andreas Mikkelsen Hyundai i20 Coupe WRC 8 min 29 s 2
SS10 İçmeler 1 20,37 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 14 min 28 s 2   Andreas Mikkelsen
SS11 Yeşilbelde 2 34,24 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 27 min 12 s 3   Ott Tänak
SS12 Datça 2 10,70 km   Jari-Matti Latvala Toyota Yaris WRC 8 min 33 s 9
SS13 İçmeler 2 20,37 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 14 min 37 s 5
16 septembre SS14 Marmaris 1 7,14 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 5 min 07 s 2
SS15 Ovacık 8,05 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 6 min 22 s 8
SS16 Gökçe 12,65 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 8 min 12 s 3
SS17 Marmaris 2 (Power Stage) 7,14 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 4 min 59 s 5
WRC-2
13 septembre Asparan [Shakedown] 5,00 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 3 min 43 s 3 NC
SS1 SSS Turkey 2,00 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 2 min 07 s 0   Kajetan Kajetanowicz
14 septembre SS2 Çetibeli 1 38,10 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 30 min 16 s 8   Jan Kopecký
SS3 Ula 1 21,75 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 16 min 53 s 7
SS4 Çiçekli 1 12,57 km   Pontus Tidemand Škoda Fabia R5 10 min 51 s 1
SS5 Çetibeli 2 38,10 km   Pedro Heller Ford Fiesta R5 31 min 40 s 9   Chris Ingram
SS6 Ula 2 21,75 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 17 min 27 s 6
SS7 Çiçekli 2 12,57 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 11 min 05 s 0   Jan Kopecký
15 septembre SS8 Yeşilbelde 1 34,24 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 28 min 50 s 6
SS9 Datça 1 10,70 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 8 min 51 s 9
SS10 İçmeler 1 20,37 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 15 min 14 s 3   Chris Ingram
SS11 Yeşilbelde 2 34,24 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 28 min 26 s 1
SS12 Datça 2 10,70 km   Simone Tempestini Citroën C3 R5 8 min 56 s 3
SS13 İçmeler 2 20,37 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 15 min 14 s 0   Jan Kopecký
16 septembre SS14 Marmaris 1 7,14 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 5 min 24 s 1
SS15 Ovacık 8,05 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 6 min 37 s 9
SS16 Gökçe 12,65 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 8 min 41 s 3
SS17 Marmaris 2 7,14 km   Kajetan Kajetanowicz Ford Fiesta R5 5 min 18 s 4
WRC-3 / WRC Junior
13 septembre Asparan [Shakedown] 5,00 km   Julius Tannert Ford Fiesta R2T 4 min 13 s 1 NC
SS1 SSS Turkey 2,00 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 2 min 21 s 7   Jean-Baptiste Franceschi
14 septembre SS2 Çetibeli 1 38,10 km   Julius Tannert Ford Fiesta R2T 32 min 50 s 6   Julius Tannert
SS3 Ula 1 21,75 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 18 min 41 s 5
SS4 Çiçekli 1 12,57 km   Ken Torn Ford Fiesta R2T 11 min 49 s 8
SS5 Çetibeli 2 38,10 km   Callum Devine Ford Fiesta R2T 33 min 26 s 8
SS6 Ula 2 21,75 km   Ken Torn Ford Fiesta R2T 18 min 58 s 3
SS7 Çiçekli 2 12,57 km   Ken Torn Ford Fiesta R2T 11 min 48 s 0
15 septembre SS8 Yeşilbelde 1 34,24 km   Julius Tannert Ford Fiesta R2T 31 min 08 s 8
SS9 Datça 1 10,70 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 9 min 48 s 9
SS10 İçmeler 1 20,37 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 16 min 31 s 9   Ken Torn
SS11 Yeşilbelde 2 34,24 km Spéciale interrompue
SS12 Datça 2 10,70 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 10 min 02 s 0   Ken Torn
SS13 İçmeler 2 20,37 km   Callum Devine Ford Fiesta R2T 16 min 44 s 8
16 September SS14 Marmaris 1 7,14 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 5 min 56 s 4
SS15 Ovacık 8,05 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 7 min 10 s 2   Emil Bergkvist
SS16 Gökçe 12,65 km   David Holder Ford Fiesta R2T 9 min 33 s 2
SS17 Marmaris 2 7,14 km   David Holder Ford Fiesta R2T 6 min 02 s 0

Super spécialeModifier

La super spéciale est une spéciale de 7,14 km courue à la fin du rallye. Elle est remportée par Thierry Neuville, ce qui lui permet de limiter le débours de points concédé à Ott Tänak.

Pos. Pilote Copilote Voiture Temps Diff. Pts.
1   Thierry Neuville   Nicolas Gilsoul Hyundai i20 Coupe WRC 4 min 59 s 5 0 s 0 5
2   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia Ford Fiesta WRC 5 min 01 s 2 +1 s 6 4
3   Ott Tänak   Martin Järveoja Toyota Yaris WRC 5 min 03 s 4 +3 s 8 3
4   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila Toyota Yaris WRC 5 min 06 s 0 +6 s 4 2
5   Elfyn Evans   Daniel Barritt Ford Fiesta WRC 5 min 07 s 5 +7 s 9 1

Classements aux championnats après l'épreuveModifier

Championnats des pilotesModifier

WRC
Pos. Pilote Points
  1   Thierry Neuville 177
  1 2   Ott Tänak 164
  1 3   Sébastien Ogier 154
  4   Esapekka Lappi 88
  2 5   Jari-Matti Latvala 75
WRC-2
Pos. Pilote Points
  1   Jan Kopecký 125
  2   Pontus Tidemand 93
  3   Gus Greensmith 55
  4   Łukasz Pieniążek 48
  5   Fabio Andolfi 46
WRC-3
Pos. Pilote Points
  3 1   Emil Bergkvist 86
  1 2   Denis Rådström 80
  2 3   Jean-Baptiste Franceschi 79
  2 4   Taisko Lario 68
  5   Enrico Brazzoli 55
WRC Junior
Pos. Pilote Points
  1 1   Emil Bergkvist 138
  2   Denis Rådström 110
  3   Jean-Baptiste Franceschi 69
  3 4   Callum Devine 54
  1 5   Ken Torn 52

Championnats des copilotesModifier

WRC
Pos. Copilote Points
  1   Nicolas Gilsoul 177
  1 2   Martin Järveoja 164
  1 3   Julien Ingrassia 154
  4   Janne Ferm 88
  1 5   Miikka Anttila 75
WRC-2
Pos. Copilote Points
  1   Pavel Dresler 125
  2   Jonas Andersson 93
  3   Craig Parry 55
  4   Przemysław Mazur 48
  5   Stig Rune Skjærmoen 45
WRC-3
Pos. Copilote Points
  2 1   Johan Johansson 80
  1 2   Romain Courbon 79
  1 3   Tatu Hämäläinen 68
  4   Luca Beltrame 55
  5   Ola Fløene 33
WRC Junior
Pos. Pilote Points
  1   Johan Johansson 110
  2   Romain Courbon 69
  3   Joakim Sjöberg 50
  4   Kuldar Sikk 44
  4 5   Burak Erdener 42

Championnats des équipes et des constructeursModifier

WRC
Pos. Constructeur Points
  1 1   Toyota Gazoo Racing WRT 284
  1 2   Hyundai Shell Mobis WRT 279
  3   M-Sport Ford WRT 244
  4   Citroën Total Abu Dhabi WRT 169
WRC-2
Pos. Équipe Points
  1 1   Škoda Motorsport II 125
  1 2   Škoda Motorsport 108
  3   Printsport 69
  4   ACI Team Italia WRC 62
  5   Hyundai Motorsport 54
WRC-3
Pos. Équipe Points
  1   ACI Team Italia 83
  3 2   Castrol Ford Team Turkiye 67
  1 3   OT Racing 62
  1 4   ADAC Sachsen 62
  1 5   Équipe de France FFSA Rally 55

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les points sont attribués aux pilotes et copilotes sur la base du classement selon le barème 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1. Des points supplémentaires sont octroyés aux cinq premiers de la super spéciale selon le barème 5-4-3-2-1. Enfin, lors de chaque spéciale, un Point de Spéciale est attribué au pilote et au copilote du WRC Junior ayant obtenu le temps de spéciale le plus rapide parmi les équipages WRC Junior inscrits.

RéférencesModifier

  1. « Rally Turkey Marmaris 2018 Entry List », rallyturkey.com, Rally Turkey Marmaris,‎ (lire en ligne)
  2. « Rally Turkey Results », wrc.com, World Rally Championship,‎ (lire en ligne)
  3. « 11. Rally Turkey Marmaris 2018 », ewrc-results.com,‎ (lire en ligne)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :