Ouvrir le menu principal
Henning Solberg
Description de cette image, également commentée ci-après
Henning Solberg au Rallye de France-Alsace 2010
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Drapeau de la Norvège Askim (Norvège)
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvégien
Carrière
Années d'activité Depuis 1998
Qualité Pilote automobile
Équipe Stobart Ford (rallye)
Monster Energy World RX Team (rallycross)
Copilote Drapeau : Autriche Ilka Minor
Drapeau : Belgique Stéphane Prévot
Drapeau : Norvège Cato Menkerud
Drapeau : Norvège Ola Fløene
Drapeau : Norvège Runar Pedersen

Statistiques
Nombre de courses 117
Podiums 6
Victoires 0
Champion du monde 0

Henning Solberg, né le à Askim, est un pilote de rallye norvégien. De 1999 à 2003, il s'imposa au championnat de Norvège des rallyes. Il a décroché six podiums en Championnat du monde des rallyes (WRC), et est devenu vice-champion d'Europe de rallycross en 2014.

Sommaire

BiographieModifier

Henning Solberg, le frère aîné de Petter Solberg, tenant du titre en 2003, est un habitué du Championnat du Monde des Rallyes depuis ces dernières années, même s'il n'a jamais goûté au succès, contrairement à son frère plus jeune de deux ans. Mais cela n'enlève rien au talent incontestable d'Henning. Le Norvégien s'est rapidement avéré être un adversaire sérieux au classement des pilotes.

Comme bon nombre d'autres Scandinaves, Henning Solberg est un spécialiste terre, même s'il a fait ses débuts en rallycross, plutôt qu'en rallye forêt. Il s'embarque dans l'aventure du rallye à plein temps au milieu des années 1990 et devient rapidement l'un des meilleurs pilotes de son pays. De 1999 à 2003, il est champion de Norvège cinq fois d'affilée. Il est recordman du nombre de victoires dans le Rallye Finnskog Norway (5), il a en effet remporté les éditions 1999, 2000, 2002, 2003 et 2006 (devenu cette année-là une épreuve de transition en vue de son admission définitive en tant que Rallye de Norvège en WRC, l'année suivante).

Il fait son apparition sur la scène internationale en 1998 et après quelques sorties sélectionnées au volant d'une Ford Escort WRC et d'une Toyota Corolla WRC, il rejoint l'écurie privée de Peugeot, Bozian Racing, en 2004.

L'année suivante, il est promu au volant d'une Ford semi-usine engagée par l'équipementier M-Sport.

En 2006, Henning répond à l'appel de l'écurie OMV-Peugeot Norway World Rally Team pour disputer la majorité des manches du Championnat du Monde des Rallyes. Il réalise de bonnes performances au volant d'une Peugeot 307 WRC et accède à son premier podium mondial au Rallye de Turquie. Il termine 8e du classement des pilotes.

En 2007, il est engagé par Stobart, et conduit une Focus RS WRC orange. Il monte sur le podium au Rallye de Norvège, puis au Rallye du Japon et termine sixième du championnat, juste derrière son frère.

En 2008, toujours avec une Focus RS WRC engagée par Stobart, Henning Solberg semble parti pour termine sur le podium en Suède mais une crevaison et une sortie de piste l'en empêchent. Son meilleur résultat est finalement une 4e place au Rallye de Jordanie.

En 2009, Il continue avec la même équipe, ses meilleurs résultats sont deux podiums au Rallye d'Argentine et au Rallye de Pologne. Il termine à nouveau sixième du championnat, et encore une fois derrière son frère.

Avant la saison 2010, Henning se sépare de Cato Menkerud (en), il espère trouver en l'autrichienne Ilka Minor, une copilote qui pourra relancer sa carrière en WRC. Il ne monte pas une fois sur le podium, sa meilleure place sera 6e (Suède, Mexique et Grande-Bretagne). Il termine à la huitième place du championnat avec seulement 45 points, et est même devancé par Matthew Wilson, un de ses équipiers.

En 2011, il retrouve le chemin du podium lors du dernier rallye, en Grande-Bretagne, complétant un triplé Ford, formé de Jari-Matti Latvala et de son compatriote Mads Østberg. Ce dernier le devance au classement final du championnat (6e), tout comme Wilson (7e). S'il marque 14 points de plus qu'en 2010, il perd tout de même une place, terminant 9e.

Toujours en 2011, en Belgique, on note sa participation à la version "VHC" de la classique spadoise : les Legend Boucles de Spa. Pourtant, plus question de quatre roues motrices, mais bien d’une spectaculaire Mazda RX7 Gr.B. Il devra renoncer à la suite de problèmes mécaniques.

Galerie photosModifier

PalmarèsModifier

TitresModifier

Titres
Saison Titre Voiture
1997 Vice-champion de Norvège des rallyes du Groupe A Toyota Celica Turbo GT-Four/4WD
1998 Vice-champion de Norvège des rallyes du Groupe A Toyota Celica Turbo GT-Four
1999 Champion de Norvège des rallyes du Groupe A Subaru Impreza 555/WRX / Toyota Celica Turbo 4WD / Ford Escort WRC
2000 Champion de Norvège des rallyes du Groupe A Ford Escort WRC / Toyota Corolla WRC
2001 Champion de Norvège des rallyes Toyota Corolla WRC
2002 Champion de Norvège des rallyes Toyota Corolla WRC
2003 Champion de Norvège des rallyes Mitsubishi Lancer Evo VI

Résultats en championnat du monde des rallyesModifier

Résultats WRC complets
Saison Rallye Points Classement final
1998 MON
 
SWE
 
KEN
 
POR
 
ESP
 
FRA
 
ARG
 
GRE
 
NZL
 
FIN
 
ITA
 
AUS
 
GBR
 
0 -
- 12e - - - - - - - - - - -
1999 MON
 
SWE
 
KEN
 
POR
 
ESP
 
FRA
 
ARG
 
GRE
 
NZL
 
FIN
 
CHN
 
ITA
 
AUS
 
GBR
 
0 -
- - - - - - - - - - - - - Ab.
2000 MON
 
SWE
 
KEN
 
POR
 
ESP
 
ARG
 
GRE
 
NZL
 
FIN
 
CYP
 
FRA
 
ITA
 
AUS
 
GBR
 
0 -
- Ab. - Ab. - - - - Ab. - - - - 14e
2001 MON
 
SWE
 
POR
 
ESP
 
ARG
 
CYP
 
GRE
 
KEN
 
FIN
 
NZL
 
ITA
 
FRA
 
AUS
 
GBR
 
0 -
- Ab. Ab. - - - - - Ab. - - - - 13e
2002 MON
 
SWE
 
FRA
 
ESP
 
CYP
 
ARG
 
GRE
 
KEN
 
FIN
 
GER
 
ITA
 
NZL
 
AUS
 
GBR
 
0 -
- 13e - - - - - - Ab. - - - - -
2003 MON
 
SWE
 
TUR
 
NZL
 
ARG
 
GRE
 
CYP
 
GER
 
FIN
 
AUS
 
ITA
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
0 -
- Ab. - - - - - - Ab. - - - - -
2004 MON
 
SWE
 
MEX
 
NZL
 
CYP
 
GRE
 
TUR
 
ARG
 
FIN
 
GER
 
JPN
 
GBR
 
ITA
 
FRA
 
ESP
 
AUS
 
3 19e
- 6e - Ab. Ab. - Ab. - 10e - - 11e Ab. - - -
2005 MON
 
SWE
 
MEX
 
NZL
 
ITA
 
CYP
 
TUR
 
GRE
 
ARG
 
FIN
 
GER
 
GBR
 
JPN
 
FRA
 
ESP
 
AUS
 
9 14e
- 5e - - 15e 4e 11e Ab. - 9e - 10e - - - -
2006 MON
 
SWE
 
MEX
 
ESP
 
FRA
 
ARG
 
ITA
 
GRE
 
GER
 
FIN
 
JPN
 
CYP
 
TUR
 
AUS
 
NZL
 
GBR
 
25 8e
Ab. 8e 5e - - 7e Ab. 5e - 4e - 6e 3e Ab. 12e 11e
2007 MON
 
SWE
 
NOR
 
MEX
 
POR
 
ARG
 
ITA
 
GRE
 
FIN
 
GER
 
NZL
 
ESP
 
FRA
 
JPN
 
IRL
 
GBR
 
34 6e
14e 4e 3e 9e 11e 5e 4e 5e 5e 13e 9e 10e 9e 3e 16e 15e
2008 MON
 
SWE
 
MEX
 
ARG
 
JOR
 
ITA
 
GRE
 
TUR
 
FIN
 
GER
 
NZL
 
ESP
 
FRA
 
JPN
 
GBR
 
22 8e
9e 13e 5e Ab. 4e 7e 8e 5e 5e 7e 9e 11e 15e Ab. Ab.
2009 IRL
 
NOR
 
CYP
 
POR
 
ARG
 
ITA
 
GRE
 
POL
 
FIN
 
AUS
 
ESP
 
GBR
 
33 6e
4e 4e 18e 5e 3e 8e 14e 3e 30e 7e 9e 5e
2010 SWE
 
MEX
 
JOR
 
TUR
 
NZL
 
POR
 
BUL
 
FIN
 
GER
 
JPN
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
45 8e
6e 6e 9e 25e 7e Ab. 10e Ab. 37e 7e 9e 8e 6e
2011 SWE
 
MEX
 
POR
 
JOR
 
ITA
 
ARG
 
GRE
 
FIN
 
GER
 
AUS
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
59 9e
Ab. 6e 9e 14e Ab. Dq. 5e 7e 7e 14e 6e 8e 3e
2012 MON
 
SWE
 
MEX
 
POR
 
ARG
 
GRE
 
NZL
 
FIN
 
GER
 
GBR
 
FRA
 
ITA
 
ESP
 
6 20e
13e 7e Ab. - - - - - - - - - -
2013 MON
 
SWE
 
MEX
 
POR
 
ARG
 
GRE
 
ITA
 
FIN
 
GER
 
AUS
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
4 24e
13e 8e - - - - - - - - - - -
2014 MON
 
SWE
 
MEX
 
POR
 
ARG
 
ITA
 
POL
 
FIN
 
GER
 
AUS
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
26 11e
- 10e - 7e - 7e 9e 9e - - - - Ab.
2016 MON
 
SWE
 
MEX
 
ARG
 
POR
 
ITA
 
POL
 
FIN
 
GER
 
CHN
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
AUS
 
14 14e
- 7e - 9e 13e 7e 15e 12e - An. - - - -

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier