Ouvrir le menu principal

Rallye Monte-Carlo 2018
1re manche du championnat du monde des rallyes 2018
Image illustrative de l’article Rallye Monte-Carlo 2018
Andreas Mikkelsen dans le col de Braus durant le rallye.
Généralités
Édition 86e édition
Pays hôte France / Monaco
Lieu Gap / Monaco
Date du 25 au 28 janvier 2018
Spéciales 17 (394,74 km)
Surface neige/asphalte
Podiums
Classement pilotes
1. Drapeau : France Sébastien Ogier
2. Drapeau : Estonie Ott Tänak 3. Drapeau : Finlande Jari-Matti Latvala
Classement équipes
1. Drapeau : Royaume-Uni M-Sport World Rally Team
2. Drapeau : Japon Toyota GAZOO Racing WRC 3. Drapeau : Japon Toyota GAZOO Racing WRC
Rallye automobile Monte-Carlo

Le Rallye Monte-Carlo 2018 est la 1re manche du championnat du monde des rallyes 2018. Il se déroule du 25 au sur 17 épreuves spéciales et est remporté par le duo Sébastien Ogier et Julien Ingrassia.

Sommaire

PrésentationModifier

Date Horaire No. Nom de la spéciale Distance
24 Jan. 16 h 00 Gap (Shakedown) 3,35 km
Étape 1 — 213,21 km
25 Jan. 18 h 00 Cérémonie d'ouverture — Casino, Monaco
21 h 40 SS1 Thoard–Sisteron 36,58 km
22 h 51 SS2 Bayons–Bréziers 1 25,49 km
23 h 45   Service Park — Gap
26 Jan. 00 h 45   Parc fermé — Gap
08 h 00   Service Park — Gap
08 h 51 SS3 Vitrolles–Oze 1 26,72 km
10 h 04 SS4 Roussieux–Eygalayes 1 33,67 km
11 h 37 SS5 Vaumeilh–Claret 1 15,18 km
12 h 52   Service Park — Gap
13 h 58 SS6 Vitrolles–Oze 2 26,72 km
15 h 11 SS7 Roussieux–Eygalayes 2 33,67 km
16 h 44 SS8 Vaumeilh–Claret 2 15,18 km
17 h 49   Service Park — Gap
18 h 37   Parc fermé — Gap
Étape 2 — 117,55 km
27 Jan. 06 h 57   Service Park — Gap
08 h 08 SS9 Agnières-en-Dévoluy–Corps 1 29,16 km
09 h 16 SS10 St.-Leger-les-Mélèzes–La-Bâtie-Neuve 1 16,87 km
10 h 31   Service Park — Gap
11 h 57 SS11 Agnières-en-Dévoluy–Corps 2 29,16 km
13 h 08 SS12 St.-Leger-les-Mélèzes–La-Bâtie-Neuve 2 16,87 km
14 h 23   Service Park — Gap
16 h 09 SS13 Bayons–Bréziers 2 25,49 km
17 h 29   Service Park — Gap
22 h 17   Parc fermé — Monaco
Étape 3 — 63,98 km
28 Jan. 09 h 02 SS14 La Bollène-Vésubie–Peïra Cava 1 18,41 km
09 h 38 SS15 La Cabanette–Col de Braus 1 13,58 km
11 h 15 SS16 La Bollène-Vésubie–Peïra Cava 2 18,41 km
12 h 18 SS17 La Cabanette–Col de Braus 2 [Super spéciale] 13,58 km
13 h 58   Parc fermé — Monaco
  Cérémonie de clôture — Casino, Monaco
Source:[1]

EngagésModifier

no  Engagé Pilote Copilote Voiture Pneus
Engagés WRC
1   M-Sport Ford WRT   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia Ford Fiesta WRC M
2   M-Sport Ford WRT   Elfyn Evans   Daniel Barritt Ford Fiesta WRC M
3   M-Sport Ford WRT   Bryan Bouffier   Jérôme Degout Ford Fiesta WRC M
4   Hyundai Shell Mobis WRT   Andreas Mikkelsen   Anders Jæger Hyundai i20 Coupe WRC M
5   Hyundai Shell Mobis WRT   Thierry Neuville   Nicolas Gilsoul Hyundai i20 Coupe WRC M
6   Hyundai Shell Mobis WRT   Dani Sordo   Carlos del Barrio Hyundai i20 Coupe WRC M
7   Toyota GAZOO Racing WRT   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila Toyota Yaris WRC M
8   Toyota GAZOO Racing WRT   Ott Tänak   Martin Järveoja Toyota Yaris WRC M
9   Toyota GAZOO Racing WRT   Esapekka Lappi   Janne Ferm Toyota Yaris WRC M
10   Citroën Total Abu Dhabi WRT   Kris Meeke   Paul Nagle Citroën C3 WRC M
11   Citroën Total Abu Dhabi WRT   Craig Breen   Scott Martin Citroën C3 WRC M
18   Manuel Villa   Manuel Villa   Daniele Michi Ford Fiesta RS WRC D
Engagés WRC-2
31   M-Sport Ford WRT   Eric Camilli   Benjamin Veillas Ford Fiesta R5 M
32   Škoda Motorsport II   Jan Kopecký   Pavel Dresler Škoda Fabia R5 M
33   M-Sport Ford WRT   Teemu Suninen   Mikko Markkula Ford Fiesta R5 M
34   Kevin Abbring   Kevin Abbring   Pieter Tsjoen Ford Fiesta R5 P
35   Guillaume de Mevius   Guillaume de Mevius   Louis Louka Peugeot 208 T16 R5 M
36   Eddie Sciessere   Eddie Sciessere   Flavio Zanella Citroën DS3 R5 M
Engagés WRC-3
61   Vieffe Corse SRL   Enrico Brazzoli   Luca Beltrame Peugeot 208 R2 D
62   Taisko Lario   Taisko Lario   Tatu Hämäläinen Peugeot 208 R2 M
63   Jean-Baptiste Franceschi   Jean-Baptiste Franceschi   Romain Courbon Ford Fiesta R2T M
64   Amaury Molle   Amaury Molle   Renaud Herman Peugeot 208 R2 M
Source:[2]

Déroulement de l’épreuveModifier

 
Andreas Mikkelsen, ici durant le rallye, contraint au retrait sur problème mécanique.

Le rallye débute le jeudi soir avec déjà 60 km à parcourir de nuit. Les conditions sont piégeuses, les sorties de route nombreuses, et c'est le local Sébastien Ogier qui tire d'entrée son épingle du jeu en remportant les deux spéciales. Surtout, il créé d'importants écarts puisque le deuxième, Andreas Mikkelsen, est déjà distancé à 17 s 3 et le troisième Daniel Sordo à 25 s 6. Craig Breen, septième, accuse plus d'une minute de retard tandis que pour Thierry Neuville, c'est la soupe à la grimace avec déjà 4 minutes de retard. Le belge, piégé par le verglas, est resté bloqué un long moment dans un fossé durant la première spéciale.

La journée de vendredi propose deux boucles identiques de trois spéciales disputées l'une le matin et l'autre l’après-midi. Ott Tänak signe le meilleur temps d'entrée, puis Ogier, toujours performant, s'adjuge la suivante, avant que son coéquipier Elfyn Evans n'enlève la dernière. À la pause, Sébastien Ogier est large leader, devançant de 40 s 4 Ott Tänak et de 47 s 5 Dani Sordo. Mikkelsen ne figure plus sur le podium provisoire et pour cause, il a été contraint à l'abandon à cause d’un alternateur défectueux.

L'après-midi pluvieuse sourit à Ott Tänak avec un nouveau scratch à la reprise puis avec un rapproché au classement sur Sébastien Ogier. En effet, ce dernier a perdu une trentaine de seconde dans l'ES7, la faute à un arrêt dans un fossé à la sortie d'une épingle, et a en plus terminé la dernière spéciale qu'à la huitième position. Le gapençais reste tout de même en tête à la fin de la journée, mais Tänak est revenu à 14 s 9. Les autres concurrents sont plus loin, avec Dani Sordo toujours troisième à 59 s 7 et les Toyota d'Esapekka Lappi et de Jari-Matti Latvala à plus d'une minute. Les pilotes Citroën ne sont pas à la fête avec Kris Meeke à près de trois minutes et Craig Breen relégué à plus de 5 minutes. Neuville est lui neuvième.

 
Thierry Neuville, ici durant le rallye qu'il termine 5e.

La journée de samedi est moins chargée avec au programme deux boucles identiques de deux spéciales, auxquelles s'ajoutent à la fin la spéciale BayonsBréziers. Les conditions sont cependant très compliquées, impliquant beaucoup de tête à queue, et piégeant notamment Daniel Sordo qui abandonne après une sortie de route. Mikkelsen, reparti en Rallye 2, est le plus rapide dans la première spéciale, que Sébastien Ogier qualifie d'« une des pires spéciales de (sa) vie ». Le français l'a cependant terminé deuxième, alors que son rival Ott Tänak l'a fini à plus d'une minute d'Ogier. À noter la 4e place d'Andrea Nucita au volant d'une Abarth 124 Rally RGT. L'estonien se ressaisit en s'adjugeant les deux spéciales suivantes, puis c'est Neuville qui performe en remportant les deux dernières. Lappi est moins heureux avec une crevaison dans l'ES11 qui lui fait perdre plus de trois minutes. Sébastien Ogier, qui s'est appliqué à gérer son avance, est toujours en tête samedi soir, et a toujours pour dauphin Tänak, à 33 s 5. Suivent les Toyota de Jari-Matti Latvala et d'Esapekka Lappi, ce dernier étant toujours quatrième mais avec plus de quatre minutes de retard. Neuville est 7e, juste devant le local Bryan Bouffier vainqueur en 2011.

Vient alors l'ultime journée du rallye, avec au programme deux fois deux spéciales réputées avec les passages sur le col de Braus et le col de Turini. Sébastien Ogier signe le meilleur chrono d'entrée puis contrôle, déclarant que « l'objectif est de rejoindre l'arrivée », et d'autant plus qu'il se fait dans l'ES15 une petite frayeur en ayant dû quasiment s'arrêter à cause d'un nuage de fumée qui l'a aveuglé. Tänak et Latvala gèrent eux aussi. Leurs poursuivants en revanche ne peuvent se le permettre en raison des faibles écarts qui les séparent. Ainsi, Thierry Neuville brille en remportant l'antépénultième et l'avant-dernière spéciales. Il est néanmoins toujours 7e avant la super-spéciale. Mais cette dernière, remportée par Kris Meeke, le voit terminer deuxième alors que Lappi sort de la piste et perd une trentaine de seconde, si bien qu'il parvient à terminer le rallye à la cinquième position, 1 s 0 devant Evans 6e et 3 s 7 devant Lappi 7e. Bryan Bouffier suit malgré une sortie de route dans la descente du Turini impliquant une minute d'arrêt.

Surtout, Sébastien Ogier, copiloté par Julien Ingrassia, remporte son cinquième Monte-Carlo consécutif et son sixième dans toute sa carrière, après avoir mené l'épreuve de bout en bout. Seul Ott Tänak est sous la minute avec 58 s 3 de retard. C'est une bonne performance pour l'estonien, dont c'est le premier rallye avec Toyota. Son coéquipier Jari-Matti Latvala termine troisième à 1 min 52, la quatrième place revenant à Kris Meeke. À noter en WRC-2 la victoire du spécialiste de l’asphalte Jan Kopecký qui termine 10e au général et avec plus de 22 minutes d'avance sur son dauphin, et en WRC-3 le succès de l'italien Enrico Brazzoli, lui aussi avec plus de 22 minutes d'avance sur son plus proche poursuivant.

RésultatsModifier

Classement finalModifier

Position No. Pilote Copilote Équipe Voiture Temps Diff. Points
Pos. Cla.
Classement général
1 1 1   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC 4 h 18 min 55 s 5 26
2 2 8   Ott Tänak   Martin Järveoja   Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC 4 h 19 min 53 s 8 58 s 3 18
3 3 7   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila   Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC 4 h 20 min 47 s 5 1 min 52 s 0 17
4 4 10   Kris Meeke   Paul Nagle   Citroën Total Abu Dhabi WRT Citroën C3 WRC 4 h 23 min 38 s 6 4 min 43 s 1 17
5 5 5   Thierry Neuville   Nicolas Gilsoul   Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 Coupe WRC 4 h 23 min 49 s 3 4 min 53 s 8 14
6 6 2   Elfyn Evans   Daniel Barritt   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC 4 h 23 min 50 s 3 4 min 54 s 8 8
7 7 9   Esapekka Lappi   Janne Ferm   Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC 4 h 23 min 53 s 0 4 min 57 s 5 6
8 8 3   Bryan Bouffier   Xavier Panseri   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC 4 h 26 min 35 s 0 7 min 39 s 5 4
9 9 11   Craig Breen   Scott Martin   Citroën Total Abu Dhabi WRT Citroën C3 WRC 4 h 28 min 02 s 2 9 min 06 s 7 2
10 1 32   Jan Kopecký   Pavel Dresler   Škoda Motorsport II Škoda Fabia R5 4 h 35 min 38 s 5 16 min 43 s 0 1
13 10 4   Andreas Mikkelsen   Anders Jæger   Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 Coupe WRC 4 h 55 min 47 s 8 36 min 52 s 3 3
WRC-2
10 1 32   Jan Kopecký   Pavel Dresler   Škoda Motorsport II Škoda Fabia R5 4 h 35 min 38 s 5 25
14 2 36   Eddie Sciessere   Flavio Zanella   Eddie Sciessere Citroën DS3 R5 4 h 58 min 26 s 2 22 min 47 s 7 18
18 3 33   Teemu Suninen   Mikko Markkula   M-Sport Ford WRT Ford Fiesta R5 5 h 09 min 09 s 6 33 min 31 s 1 15
19 4 35   Guillaume de Mevius   Louis Louka   Guillaume de Mevius Peugeot 208 T16 R5 5 h 09 min 24 s 6 33 min 46 s 1 12
WRC-3
20 1 61   Enrico Brazzoli   Luca Beltrame   Vieffe Corse SRL Peugeot 208 R2 5 h 22 min 03 s 0 25
31 2 64   Amaury Molle   Renaud Herman   Amaury Molle Peugeot 208 R2 5 h 44 min 27 s 9 22 min 44 s 9 18
35 3 62   Taisko Lario   Tatu Hämäläinen   Taisko Lario Peugeot 208 R2 5 h 55 min 00 s 2 32 min 57 s 2 15
Source:[1]

Spéciales chronométréesModifier

WRC
Jour Spéciale Nom Longueur Vainqueur Voiture Temps Meneur
25 janvier Gap [Shakedown] 3,35 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 2 min 00 s 2 NC
SS1 Thoard – Sisteron 36,58 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 23 min 16 s 6   Sébastien Ogier
SS2 Bayons – Bréziers 1 25,49 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 14 min 53 s 2
26 janvier SS3 Vitrolles – Oze 1 26,72 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 16 min 32 s 3
SS4 Roussieux–Eygalayes 1 33,67 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 18 min 25 s 3
SS5 Vaumeilh – Claret 1 15,18 km   Elfyn Evans Ford Fiesta WRC 8 min 42 s 6
SS6 Vitrolles – Oze 2 26,72 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 16 min 45 s 5
SS7 Roussieux – Eygalayes 2 33,67 km   Elfyn Evans Ford Fiesta WRC 19 min 03 s 5
SS8 Vaumeilh – Claret 2 15,18 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 8 min 36 s 2
27 janvier SS9 Agnières en Dévoluy – Corps 1 29,16 km   Andreas Mikkelsen Hyundai i20 Coupe WRC 25 min 11 s 8
SS10 St. Leger les Mélèzes – La-Bâtie Neuve 1 16,87 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 12 min 16 s 8
SS11 Agnières en Dévoluy – Corps 2 29,16 km   Ott Tänak Toyota Yaris WRC 19 min 06 s 4
SS12 St. Leger les Mélèzes – La-Bâtie Neuve 2 16,87 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 10 min 48 s 6
SS13 Bayons – Bréziers 2 25,49 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 14 min 32 s 8
28 janvier SS14 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 1 18,41 km   Sébastien Ogier Ford Fiesta WRC 13 min 51 s 4
SS15 La Cabarette – Col de Braus 1 13,58 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 10 min 34 s 1
SS16 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 2 18,41 km   Thierry Neuville Hyundai i20 Coupe WRC 13 min 07 s 8
SS17 La Cabarette – Col de Braus 2 [Power stage] 13,58 km   Kris Meeke Citroën C3 WRC 10 min 06 s 7
WRC-2
25 janvier Gap [Shakedown] 3,35 km   Eric Camilli Ford Fiesta R5 2 min 13 s 9 NC
SS1 Thoard – Sisteron 36,58 km   Eric Camilli Ford Fiesta R5 24 min 59 s 9   Eric Camilli
SS2 Bayons – Bréziers 1 25,49 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 15 min 49 s 3
26 janvier SS3 Vitrolles – Oze 1 26,72 km   Kevin Abbring Ford Fiesta R5 17 min 22 s 1
SS4 Roussieux – Eygalayes 1 33,67 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 19 min 34 s 5   Jan Kopecký
SS5 Vaumeilh – Claret 1 15,18 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 9 min 08 s 6
SS6 Vitrolles – Oze 2 26,72 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 17 min 42 s 4
SS7 Roussieux – Eygalayes 2 33,67 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 20 min 57 s 7
SS8 Vaumeilh – Claret 2 15,18 km   Kevin Abbring Ford Fiesta R5 9 min 28 s 5
27 janvier SS9 Agnières en Dévoluy – Corps 1 29,16 km   Kevin Abbring Ford Fiesta R5 27 min 04 s 7
SS10 St. Leger les Mélèzes – La Bâtie Neuve 1 16,87 km   Eric Camilli Ford Fiesta R5 12 min 57 s 5
SS11 Agnières en Dévoluy – Corps 2 29,16 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 19 min 55 s 9
SS12 St. Leger les Mélèzes – La Bâtie Neuve 2 16,87 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 11 min 37 s 2
SS13 Bayons – Bréziers 2 25,49 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 15 min 47 s 2
28 janvier SS14 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 1 18,41 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 14 min 42 s 1
SS15 La Cabarette – Col de Braus 1 13,58 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 11 min 07 s 6
SS16 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 2 18,41 km   Teemu Suninen Ford Fiesta R5 14 min 00 s 4
SS17 La Cabarette – Col de Braus 2 13,58 km   Jan Kopecký Škoda Fabia R5 10 min 40 s 8
WRC-3
25 janvier Gap [Shakedown] 3,35 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 2 min 31 s 9 NC
SS1 Thoard – Sisteron 36,58 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 28 min 07 s 4   Jean-Baptiste Franceschi
SS2 Bayons – Bréziers 1 25,49 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 18 min 29 s 0
26 janvier SS3 Vitrolles – Oze 1 26,72 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 18 min 57 s 8
SS4 Roussieux – Eygalayes 1 33,67 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 21 min 51 s 0
SS5 Vaumeilh–Claret 1 15,18 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 10 min 11 s 1
SS6 Vitrolles – Oze 2 26,72 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 19 min 27 s 5
SS7 Roussieux – Eygalayes 2 33,67 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 23 min 05 s 8
SS8 Vaumeilh – Claret 2 15,18 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 10 min 11 s 2
27 janvier SS9 Agnières en Dévoluy – Corps 1 29,16 km   Jean-Baptiste Franceschi Ford Fiesta R2T 29 min 32 s 1
SS10 St. Leger les Mélèzes – La Bâtie Neuve 1 16,87 km   Taisko Lario Peugeot 208 R2 13 min 42 s 1
SS11 Agnières en Dévoluy – Corps 2 29,16 km   Enrico Brazzoli Peugeot 208 R2 23 min 46 s 9   Enrico Brazzoli
SS12 St. Leger les Mélèzes – La Bâtie Neuve 2 16,87 km   Taisko Lario Peugeot 208 R2 13 min 16 s 5
SS13 Bayons – Bréziers 2 25,49 km   Taisko Lario Peugeot 208 R2 18 min 44 s 5
28 janvier SS14 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 1 18,41 km   Taisko Lario Peugeot 208 R2 16 min 32 s 6
SS15 La Cabarette – Col de Braus 1 13,58 km   Enrico Brazzoli Peugeot 208 R2 12 min 55 s 4
SS16 La Bollène Vésubie – Peïra Cava 2 18,41 km   Taisko Lario Peugeot 208 R2 15 min 57 s 0
SS17 La Cabarette – Col de Braus 2 13,58 km   Enrico Brazzoli Peugeot 208 R2 12 min 35 s 7

Super spécialeModifier

La super spéciale est une spéciale de 13,58 km courue à la fin du rallye.

Pos. Pilote Copilote Voiture Temps Diff. Pts.
1   Kris Meeke   Paul Nagle Citroën C3 WRC 10 min 06 s 7 0 s 0 5
2   Thierry Neuville   Nicolas Gilsoul Hyundai i20 Coupe WRC 10 min 09 s 0 +2 s3 4
3   Andreas Mikkelsen   Anders Jæger Hyundai i20 Coupe WRC 10 min 11 s 1 +4 s 4 3
4   Jari-Matti Latvala   Miikka Anttila Toyota Yaris WRC 10 min 13 s 6 +6 s 9 2
5   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia Ford Fiesta WRC 10 min 14 s 8 +8 s 1 1

Classements aux championnats après l'épreuveModifier

Classements des pilotesModifier

WRC
Pos. Pilote Points
  1   Sébastien Ogier 26
  2   Ott Tänak 18
  3   Jari-Matti Latvala 17
  4   Kris Meeke 17
  5   Thierry Neuville 14
WRC-2
Pos. Pilote Points
  1   Jan Kopecký 25
  2   Eddie Sciessere 18
  3   Teemu Suninen 15
  4   Guillaume de Mevius 12
WRC-3
Pos. Pilote Points
  1   Enrico Brazzoli 25
  2   Amaury Molle 18
  3   Taisko Lario 15

Classements des copilotesModifier

WRC
Pos. Copilote Points
  1   Julien Ingrassia 26
  2   Martin Järveoja 18
  3   Miikka Anttila 17
  4   Paul Nagle 17
  5   Nicolas Gilsoul 14
WRC-2
Pos. Copilote Points
  1   Pavel Dresler 25
  2   Flavio Zanella 18
  3   Mikko Markkula 15
  4   Louis Louka 12
WRC-3
Pos. Copilote Points
  1   Luca Beltrame 25
  2   Renaud Herman 18
  3   Tatu Hämäläinen 15

Classements des équipes et des constructeursModifier

WRC
Pos. Constructeurs Points
  1   M-Sport Ford WRT 33
  1   Toyota GAZOO Racing WRT 33
  3   Citroën Total Abu Dhabi WRT 14
  4   Hyundai Shell Mobis WRT 10
WRC-2
Pos. Équipe Points
  1   Škoda Motorsport II 25
  2   Eddie Sciessere 18
  3   M-Sport Ford WRT 15
  4   Guillaume de Mevius 12
WRC-3
Pos. Équipe Points
  1   Vieffe Corse SRL 25
  2   Amaury Molle 18
  3   Taisko Lario 15

Notes et référencesModifier

  1. « 86e Rallye Automobile Monte-Carlo 2018 », acm.mc, Automobile Club de Monaco (consulté le 29 décembre 2017)
  2. « Rallye Monte-Carlo Entry List », acm.mc, Automobile Club de Monaco,‎ (lire en ligne)

Lien externeModifier