Ouvrir le menu principal

République de Lituanie (1918-1940)

de 1918 à 1940
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lituanie.
République de Lituanie
(lt) Lietuvos Respublika

1918-1940

Drapeau
Drapeau de la Lituanie.
Blason
Armoiries de la Lituanie.
Hymne Tautiška giesmė
Description de cette image, également commentée ci-après
La République de Lituanie durant l'entre-deux-guerres (en brun), voisine de la République de Lituanie centrale (en vert). La ville de Memel sera annexée à la Lituanie en 1923.
Informations générales
Statut République.
Dictature (à partir de 1926).
Capitale Kaunas
Langue Lituanien
Religion Catholicisme
Monnaie Litas
Démographie
Population 1924 2 750 000 hab.
Superficie
Superficie 1924 54 000 km2
Histoire et événements
Création.
Guerre polono-lituanienne.
Coup d'État.
Invasion soviétique.
Proclamation de la République socialiste soviétique de Lituanie.
Chef de l'État/Président
19191920 Antanas Smetona
19201926 Aleksandras Stulginskis
1926 Kazys Grinius
19261940 Antanas Smetona
1940 Antanas Merkys
Premier ministre
(1er) 1918 Augustinas Voldemaras
(Der) 19391940 Antanas Merkys
Parlement
Parlement monocaméral Seimas

Entités précédentes :

La République de Lituanie est un État d'Europe orientale né au lendemain de la Première Guerre mondiale ; bordé par la Lettonie au Nord, par la Pologne à l'Est et l'Allemagne au Sud-Ouest. Sa capitale était Kaunas, à l'époque fréquemment appelée Kovno en français.

Sommaire

GénéralitésModifier

La Lituanie était une république démocratique. Le pouvoir exécutif appartenait au président de la République et à un conseil des ministres ; le pouvoir législatif à une Assemblée.

Les principales villes du pays étaient Kaunas, la capitale (90 300 habitants) ; Virbalis (40 000 habitants) ; et Memel (31 000 habitants), seul débouché de la Lituanie sur la mer.

La Lituanie était principalement un pays agricole, exploitant le bois et produisant de la pomme de terre et du lin. Ses principales industries étaient des filatures.

En 1924, la Lituanie comptait 2480 kilomètres de voies de chemin de fer.

HistoireModifier

La République de Lituanie est proclamée le . Son indépendance est reconnue en au traité de Versailles. Néanmoins, le pays doit défendre son indépendance contre l'Union soviétique et la Pologne. Cette dernière, victorieuse, crée la République de Lituanie centrale, État centré sur Vilnius et qui sera bien vite rattaché à la Pologne.

En 1923, le territoire de Memel, jusqu'alors sous mandat de la Société des Nations, est annexé.

En 1929, la Lituanie devient une dictature sous la direction d'Augustinas Voldemaras, chef du mouvement fasciste les Loups de Fer.

Le , la Lituanie cède Memel à l'Allemagne nazie. Le 10 octobre 1939 elle récupère la région de Vilnius. Le 15 juin 1940, son territoire est occupé par l'URSS.

Notes et référencesModifier

Nouvel Atlas Larousse, Paris, 1924

Voir aussiModifier