Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1936 1937 1938  1939  1940 1941 1942
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologie de la Seconde Guerre mondiale
Sep - Oct - Nov - Déc
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Seconde Guerre mondiale

Septembre 1939 - Octobre 1939 - Novembre 1939

  • 5 octobre :
    • Fin de la Bataille de Kock, dernière bataille de la défense polonaise, entre le groupe de Polésie sous les ordres du général Franciszek Kleeberg et les forces allemandes.
    • Varsovie : "Führerparade" de la Wehrmacht devant Adolf Hitler et les généraux.
Führerparade, 5 octobre 1939.
  • 14 octobre :
    • Torpillage du cuirassé britannique Royal Oak par un sous-marin allemand. Sur les quelque 1 200 hommes d'équipage, seulement 378 sont rescapés.
  • 16 octobre :
    • Évacuation de Forbach par l'Armée française. Cette opération allemande qui contraint à ce repli français est le pendant allemand de l'action menée en Sarre par quelques compagnies françaises. Ces escarmouches qui coûtent tout de même la vie à plus de 10 000 soldats restent les seuls faits d'armes de la « drôle de guerre ».
  • 18 octobre :
    • Quatre jours après le spectaculaire perte du cuirassée Royal Oak, Winston Churchill déclare qu'un tiers des sous-marins allemands a déjà été coulé.
  • 24 octobre :
    • Les troupes françaises occupant des enclaves en Allemagne depuis le 6 septembre se replient derrière la Ligne Maginot. C'est une décision « stratégique », alors que ces positions n'étaient pas menacées par les Allemands.
  • 28 octobre :
    • Les SS demandent au gouvernement allemand de faire porter l'étoile jaune aux Juifs.

RéférencesModifier