Quai de la Fraternité

quai à Marseille
(Redirigé depuis Quai des Belges (Marseille))

Quai de la Fraternité
Image illustrative de l’article Quai de la Fraternité
Situation
Coordonnées 43° 17′ 43″ nord, 5° 22′ 27″ est
Arrondissement 1er
Transport
Métro Ligne 1 du métro de Marseille
Bus Ligne 49Ligne 55Ligne 60Ligne 82Ligne 82SLigne 83Bus de nuit 518Bus de nuit 521Bus de nuit 540Bus de nuit 583
Géolocalisation sur la carte : Marseille
(Voir situation sur carte : Marseille)
Quai de la Fraternité

Le quai de la Fraternité est le quai bordant le front est du Vieux-Port de la ville de Marseille, en France. Il relie le quai de Rive-Neuve, au sud, au quai du Port, au nord. Il accueille respectivement, entre les quartiers de Belsunce (1er) et de l'Opéra (2e), la rue de la République, la Canebière et le cours Jean-Ballard.

HistoriqueModifier

Dans son prolongement se trouvait le site initialement aménagé par les fondateurs, le Lacydon, aujourd'hui sauvegardé sous le nom de « Jardin des Vestiges ».

Poumon économique depuis l'Antiquité, le port est constamment réaménagé. Au XVIIe siècle, la structure de pierre voit le jour. C'est là que les navires marchands accostent, faisant de cette partie du port un centre névralgique du transport de marchandises et de passagers jusqu'en 1840, date de l'aménagement du Bassin de la Joliette. Il s'ensuit un transfert des activités logistiques vers la rive nord de la rade de Marseille, alors que le Vieux-Port en devient le pivot administratif, commercial, et artistique.

Les différents noms du quaiModifier

Ce quai a connu successivement plusieurs noms : quai des Augustins (XVIe-XVIIe s.), quai Rousseau (1789), quai Impérial (1807), quai Monsieur (1814), quai d'Orléans (1849), quai Napoléon (1853), quai de la Fraternité (1871) et quai des Belges (1915). Depuis 2013, le nom de quai de la Fraternité lui est de nouveau officiellement associé[1],[2],[3].

Le Pavillon flottantModifier

La société nautique de Marseille est créée en 1887 sur le Vieux-port. Le , elle installe sur le quai le « Pavillon flottant » qui servira de siège à l'institution. Il sera réquisitionné par le service social des travailleurs en Allemagne, mais il restera amarré sur le quai.

Le , ce bâtiment nautique est détruit par un incendie. Il sera reconstruit grâce au concours de l'architecte André Devin et est désormais classé à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques[4].

Aménagement piétonnierModifier

Son importance pour le transport routier a diminué avec la construction du tunnel du Vieux-Port inauguré en 1967. En 2013, dans le cadre de la Capitale européenne de la culture, connue sous l'appellation « Marseille-Provence 2013 », le quai a cependant bénéficié d'un nouvel aménagement piétonnier spécialement dédié à l'évènement.

AccèsModifier

Le quai de la Fraternité est accessible à l'arrêt « Vieux-Port » de la ligne M1 du métro. C'est face à ce dernier que s'amarrent les bateaux rapides et touristiques vers le château d'If, les îles du Frioul et le port de Cassis et que chaque jour est hébergé le marché aux poissons du Vieux-Port de Marseille.

À partir de ce quai on accède, au nord, à la rue de la République, à l'est à la Canebière, au sud à la rue Breteuil, au nord-ouest au quai du Port et au sud-ouest au quai de Rive Neuve. Dans le cadre de la Capitale européenne de la Culture 2013, le quai de la Fraternité a été élargi, aux dépens de la rue, en une vaste zone piétonne agrémentée d'une ombrière due à l'architecte Norman Foster, l'Ombrière du Vieux-Port de Marseille[5].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Quai des Belges (Marseille) » (voir la liste des auteurs).
  1. Le quai de la fraternité ; Marseille, G. Chakra, G Deaille, HC éditions, 2013, (ISBN 978-2357201354)
  2. Data BNF 23/03/2016
  3. Site parcours Marseille, page sur le Vieux-port quai de la fraternité, consulté le 28 septembre 2018
  4. site de la société nautique de Marseille, page historique de la SNM, consulté le 28 septembre 2018
  5. (en) « Projets- Marseille Vieux Port-2011-2013 ».
  6. L'EDEN BAR DE MARSEILLE OU LA VIE DIFFICILE D'ARTISTES, sur le site de l'Universitė d'Aix.