1er arrondissement de Marseille

arrondissement municipal de Marseille (France)

1er arrondissement de Marseille
1er arrondissement de Marseille
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Marseille
Quartiers Belsunce
Chapitre
Noailles
Opéra
Saint-Charles
Thiers
Maire
Mandat
Sophie Camard (FI)
2020-2026
Démographie
Population 40 283 hab. (2018 en augmentation de 4 % par rapport à 2013)
Densité 22 656 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 17′ 51″ nord, 5° 22′ 52″ est
Superficie 1,778 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Marseille
Voir sur la carte administrative de Marseille
City locator 14.svg
1er arrondissement de Marseille
Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône
Voir sur la carte administrative des Bouches-du-Rhône
City locator 14.svg
1er arrondissement de Marseille

Le 1er arrondissement de Marseille est situé dans l'hyper-centre de la ville, à l'est du Vieux-Port, il est traversé d'ouest en est par la Canebière et est divisé en six quartiers officiels : Belsunce, Le Chapitre, Noailles, Opéra, Saint-Charles et Thiers ainsi qu'une partie du quartier de La Plaine. Il fait partie du premier secteur de la ville.

Il est, en matière de revenu, à la quatorzième place, sur seize, des arrondissements de la ville.

DescriptionModifier

Le 1er arrondissement recouvre des quartiers de Marseille urbanisé au XVIIe siècle lors de l'agrandissement de la ville. De nombreux bâtiments datent de cette époque, notamment l'église de la Mission de France, l'église Saint-Théodore, la maison du Figaro ou l'hôtel Pesciolini. Le jardin des Vestiges, découvert au XXe siècle, abrite les restes du port antique de Marseille.

L'arrondissement est traversé d'ouest en est par la Canebière, sur laquelle se trouvent notamment le Palais de la Bourse, l'hôtel Louvre et Paix et l'église des Réformés, qui se prolonge par le boulevard de la Libération et, du nord au sud par le cours Belsunce, où se situent l'Alcazar et le cours Saint-Louis.

Le sud-ouest de l'arrondissement occupe ce qui était autrefois l'Arsenal des galères, détruit à la fin du XVIIIe siècle. Après avoir été un canal, l'emplacement est aujourd'hui le cours Honoré-d'Estienne-d'Orves.

Le 1er arrondissement abrite d'importants lieux culturels comme le musée d'Histoire, le théâtre du Gymnase, l'opéra municipal et le palais des Arts. Le quartier de Noailles, surnommé le « ventre de Marseille », est connu pour son important marché.

DémographieModifier

En 2012, le 1er arrondissement comptait 38 972 habitants[1]. C'est un arrondissement relativement populaire : en 2012, le revenu médian par Unité de Consommation (UC) y était de 13 457 euros, (contre 17 548 euros à l'échelle de la ville), et la part de ménages fiscaux imposables y était de 45,1 % (contre 57,9 % pour la ville). En 2012, le taux de chômage au sens de l'INSEE y était 27,5 %[2].


En 2018, l'arrondissement comptait 40 283 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2018
51 41946 24744 67335 52437 75041 02738 35640 20240 283
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

ÉconomieModifier

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 16 330 , ce qui plaçait le 1er arrondissement au 14e rang parmi les 16 arrondissements de Marseille[5].

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. « Rencensement 2012 », sur INSEE (consulté le ).
  2. « Données locales », sur INSEE (consulté le ).
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  5. « Revenus fiscaux localisés par ménages-Année 2010 », sur site de l'Insee, (consulté le )