Puebla

capitale de l'État de Puebla au Mexique

Puebla
Blason de Puebla
Héraldique
Drapeau de Puebla
Drapeau
Puebla
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Puebla
Maire Claudia Rivera Vivanco (Morena)
Code postal 72000
Fuseau horaire UTC - 6
Indicatif (+52) 222
Démographie
Gentilé Poblano, Angelopolitano
Population 1 539 819 hab. (2010)
Densité 2 820 hab./km2
Population de l'agglomération 2 109 000 hab.
Géographie
Coordonnées 19° 03′ 00″ nord, 98° 13′ 12″ ouest
Altitude 2 160 m
Superficie 54 600 ha = 546 km2
Divers
Fondation
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Puebla
Voir sur la carte administrative de Puebla
City locator 14.svg
Puebla
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Puebla
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Puebla
Liens
Site web www.pueblacapital.gob.mx

Centre historique de Puebla *
Image illustrative de l’article Puebla
Vue nocturne de la cathédrale.
Coordonnées 19° 03′ 05″ nord, 98° 13′ 04″ ouest
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Subdivision Drapeau de Puebla Puebla
Type Culturel
Critères (ii)(iv)
Superficie 597 ha
Zone tampon 102 ha
Numéro
d’identification
416
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 1987 (11e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Puebla, officiellement Heroica Puebla de Zaragoza, est la capitale de l'État de Puebla, au Mexique. La ville est également connue sous le nom de Puebla de los Ángeles.

Elle est située à 110 km au sud-est de Mexico aux coordonnées 19° 02′ N, 98° 12′ O. Elle se trouve à 2 160 m d'altitude, dans une vallée entourée des volcans Popocatepetl, Iztaccíhuatl à l'ouest et La Malinche au nord.

Le centre de la ville est constitué de maisons de l'époque coloniale. Sa population est de plus de 1 539 819 habitants (2010)[1] et de plus de 2 millions dans l'agglomération, ce qui en fait la quatrième plus grande ville du Mexique[2],[3].

En 2018, Puebla a rejoint le mouvement Fab City, suivant l'appel lancé par le maire de Barcelone, Xavier Trias, à ce que toutes les villes du monde deviennent autosuffisantes pour 2054[4].

HistoireModifier

Elle est fondée le et baptisée Ciudad de los Ángeles (Ville des Anges), et connue comme Puebla de los Ángeles.

Sa devise est : Angelis suis Deus mandavit de te ut custodiant te in omnibus viis tuis (Dieu t'a envoyé Ses anges pour qu'ils te gardent sur tous les chemins que tu prendras).

La ville se développe grâce à son emplacement stratégique à mi-distance entre Mexico et Veracruz et devient la deuxième ville la plus importante de la Nouvelle-Espagne.

Le , l'armée du général Ignacio Zaragoza a repoussé les forces françaises à la première bataille de Puebla.

Ainsi, el Cinco de Mayo est un jour férié commémorant cet évènement.

Le , la ville est finalement prise par les troupes françaises du général Élie-Frédéric Forey, après un siège de deux mois.

ÉconomieModifier

L'agriculture a toujours lieu dans la municipalité, mais la dégradation de l'environnement et la croissance de la ville en ont fait un secteur mineur de l'économie. Les cultures comprennent le maïs, le haricot, le blé, l'avoine, l'avocat, les poires, pommes, pêches, cerises, les noix et sapote blanc. La plupart de l'agriculture est mise en œuvre sur de petites parcelles aux abords de la municipalité. On trouve également des élevages de bovins, porcs, moutons, et chevaux.

L'industrie compte pour environ 80 % de l'économie. Elle est principalement située à la périphérie de la ville, ainsi que dans les municipalités environnantes. Les principaux produits comprennent les métaux de base, les produits chimiques, les produits électriques et de textiles. Les principaux employeurs sont Hylsa et l'usine Volkswagen. La transformation des aliments est un secteur en croissance. De nombreuses industries sont installées dans les parcs industriels, comme le parc industriel zone industrielle Résurrection et le parc industriel de Puebla 2000.

TransportModifier

Aéroport international Hermanos Serdán.

TourismeModifier

Le centre historique de la ville se caractérise par une architecture espagnole coloniale qui est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Certaines bâtisses historiques ont été restaurées. Parmi tous ces édifices, la cathédrale, de style néoclassique, et l'Église de Santo Domingo.

MuséesModifier

SpécialitésModifier

Les chiles en nogada (piments à la sauce aux noix) et le mole poblano.

La céramique Talavera (du nom de la ville espagnole d'origine) se produit dans la région.

SportsModifier

Puebla a des clubs professionnels dans différentes disciplines d’ensemble, telles que football, baseball et football américain. Il a également eu des représentants exceptionnels dans des sports individuels tels que l’athlétisme, le tennis et le taekwondo.

Équipement professionnelModifier

Puebla sert de siège à une grande variété d’équipes dans différents sports importants au niveau national.

FootballModifier

  • Club Puebla

Club Puebla est une équipe de football professionnel qui participe à la Liga MX (également connue sous le nom de Première Division) et Copa MX (Tournoi alternatif), fondée le , principalement par des Anglais qui rejoignent la Ligue mexicaine de football. Pour son histoire, c’est l’équipe la plus emblématique de la ville et joue dans le Stade Cuauhtémoc. Il a été champion de la ligue mexicaine en deux saisons: 1982-1983 et 1989-1990, cinq fois champions de coupe dans les saisons: 1944/45, 1952/53, 1987/88, 1989/90 et la récente Clausura 2015 et une fois champion de la Concacaf en 1991, champion de la saison 89-90 et de la Super Coupe mx 2015.

BaseballModifier

  • Pericos de Puebla

L'équipe des Pericos de Puebla est membre de la Ligue mexicaine de baseball. Son stade de 12 000 places, l'Estadio Hermanos Serdán est situé à Puebla.

Football américainModifier

  • Artilleros de Puebla

Le football est un sport qui attire également l’attention dans la ville. En , la Championnat du Mexique de football américain a annoncé qu’à partir de season 2019 la ville de Puebla accueillera l’une des franchises d’expansion de la Ligue, les Artilleros de Puebla[6].

  • Aztecas UDLAP

En ce qui concerne le football amateur, le précurseur de ce sport au niveau local est la Université des Amériques de Puebla, dont l’équipe représentative a été fondée en 1947 et depuis lors, ils ont remporté plusieurs championnats nationaux de football collégial et est resté parmi les équipes les plus fortes dans le pays depuis les années 1990 siècle dernier à ce jour, il est donc considéré comme l’un des programmes les plus réussis de l’histoire. D’autres universités qui ont des programmes de football incluent BUAP

Personnalités liées à la communeModifier

JumelagesModifier

 
Jumelages et partenariats de Puebla. 
Jumelages et partenariats de Puebla. 
VillePaysPériode
 Asuncion Paraguay
 Benito Juárez[7] Mexiquedepuis
 Cadix Espagne
 Cancún[7] Mexiquedepuis
 El Burgo de Osma Espagne
 Florence Italie
Fès Maroc
 León Espagne
Oaxaca de Juárez[8] Mexique
 Oklahoma City États-Unis
 Pueblo États-Unis
Rhodes Grèce
 Rhodes Grèce
 Talavera de la Reina Espagne
 Wolfsburg Allemagnedepuis
Wonsan Corée du Nord
 Xalapa Mexique
 Łódź Pologne

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :