Jean-Michel Martial

acteur français
Jean-Michel Martial
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Michel Martial au 55e festival de télévision de Monte-Carlo le 13 juin 2015.
Nom de naissance Jean-Michel Georges Martial
Naissance
Antananarivo, Madagascar
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau de Madagascar Malgache
Décès (à 67 ans)
Paris 15e, France
Profession Acteur
Metteur en scène
Réalisateur
Films notables L'Homme sur les quais
Belle Maman
Antilles sur Seine
Une affaire d'État
Edmond
Séries notables Profilage

Jean-Michel Martial né le à Antananarivo à Madagascar[1] et mort le à Paris 15e, est un acteur, metteur en scène et réalisateur franco-malgache[2],[1].

Il est remarqué au Festival de Cannes en 1993 dans L'Homme sur les quais de Raoul Peck présenté en sélection officielle et est connu du grand public pour avoir incarné le commissaire Grégoire Lamarck dans la série Profilage (2009-2020). Il a également incarné Monsieur Honoré dans la pièce de Théâtre Edmond (2016) d'Alexis Michalik, rôle qu'il reprend en 2019 pour son adaptation au cinéma.

Actif dans le doublage, il a notamment assuré la voix française du Chef et de Satan dans la série d'animation South Park entre 1998 et 2018, du sorceleur Eskel dans le jeu vidéo The Witcher 3: Wild Hunt (2015) et a participé, entre autres, au doublage du film Pulp Fiction (1994), dans lequel il double le personnage Marsellus Wallace interprété par Ving Rhames.

À partir de et jusqu'en , il est président du Conseil représentatif des Français d'outre-mer.

BiographieModifier

Enfance et familleModifier

D'ascendance guadeloupéenne, Jean-Michel Martial est né le à Antananarivo à Madagascar. Il devient d'abord docteur en chirurgie dentaire à Paris et en Guyane, avant de fermer son cabinet de Cayenne en 1983 afin de se consacrer au théâtre.

Jean-Michel Martial est le frère aîné de l'acteur Jacques Martial, président du Mémorial ACTe.

CarrièreModifier

En 1988, Jean-Michel Martial suit les cours de Sarah Sanders qui le dirige dans Mademoiselle Julie d'August Strindberg[3]. Depuis, il a alterné les activités d’acteur, de metteur en scène et de réalisateur.

Jean-Michel Martial fonde la compagnie « L’Autre Souffle » en 1997. À travers elle, il produit, coproduit, ou met en scène des pièces de théâtre comme Liens de sang ou Martin Luther King Jr - La Force d'aimer.

Activités associativesModifier

De à , il est président du Conseil représentatif des Français d'outre-mer[4].

MortModifier

Jean-Michel Martial meurt à Paris dans la nuit du 17 au à l'âge de 67 ans, des suites d'une longue maladie. Ses obsèques sont célébrées le à l'église Saint-Roch de Paris, avant sa crémation au crématorium du Père-Lachaise.

ThéâtreModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Séries d'animationModifier

Jeux vidéoModifier

RéalisationModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Acte de décès de Jean-Michel Georges Léopold Martial », sur CinéArtistes (consulté le ) - Note. Avec mention de sa date et de son lieu de naissance.
  2. Clément Garin, « Le comédien Jean-Michel Martial, star de Profilage, est mort à l'âge de 67 ans », sur Telestar.fr (consulté le ).
  3. HypnoSeries, « HypnoSeries : Séries TV - Communautés de fans », sur HypnoSeries (consulté le )
  4. « Jean-Michel Martial officiellement élu à la tête du Crefom », sur francetvinfo.fr, (consulté le )
  5. (en) « The Man by the Shore » [vidéo], sur MUBI (consulté le ).
  6. (en) « Le Vagabond des Mers (1990) », IMDB

Liens externesModifier