Le prix Jean-Freustié est un prix littéraire français créé en 1987 par Christiane Teurlay-Freustié, seconde épouse de l'écrivain et éditeur Jean Freustié (1914-1983) auquel il rend hommage, et ses amis notamment Nicole et Frédéric Vitoux et l'écrivain Bernard Frank[1]. Il récompense un écrivain de langue française pour une œuvre en prose : roman, nouvelles, autobiographie, biographie ou essai. Le prix, décerné chaque année, redevient un prix de printemps dès 2017.

La Fondation Prix Jean-Freustié, sous l'égide de la Fondation de France, a été créée en 1996 grâce à la générosité de Christiane Teurlay-Freustié, sa fondatrice, décédée en 2010. C'est ainsi que la dotation annuelle est de 20 000 euros.

Administrée par Pia Daix, déléguée générale de la Fondation, les membres du jury sont : Éric Neuhoff, Président du jury, écrivain, journaliste et juré du prix Interallié; Charles Dantzig, écrivain et éditeur; Jean-Claude Fasquelle, ancien président des éditions Grasset & Fasquelle; Annick Geille, écrivaine et journaliste; Henri-Hugues Lejeune, ancien diplomate et écrivain; Olivier Mony, écrivain, journaliste à Sud Ouest, Anthony Palou, écrivain, éditorialiste Figaro; Frédéric Vitoux de l'Académie française, écrivain et Anne Wiazemsky, écrivaine et juré du prix Médicis.

Liste des lauréats du prixModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Onze Ans avec Lou et 50 000 euros pour Bernard Chapuis dans L'Express du 6 avril 2012.
  2. « Pour fêter le 25e anniversaire de sa création, et après une suspension de deux saisons, le prix qui récompense un écrivain pour une œuvre en prose redémarre en 2012 (...) » : Article Livre-Hebdo du 4 avril 2012