Principauté de La Roche-sur-Yon

La principauté de La Roche-sur-Yon est une ancienne seigneurie du Poitou, qui fut érigée en principauté en 1473.

HistoriqueModifier

Origines de la seigneurieModifier

En 1454, tout bascule pour le petit bourg de La Roche-sur-Yon qui n'est alors qu'une simple seigneurie appartenant au fil des héritages familiaux à la maison de Beauvau, une maison noble originaire de l'Anjou qui remontrait ses traces de noblesse jusqu'en 1265. A l'époque cet seigneurie recouvre tout le territoire de l'actuel département de la Vendée anciennement nommé le Bas-Poitou et appartenant historiquement à la province du Poitou.

La seigneurie de La Roche-sur-Yon tient ses origines d'un château construit en 1296 à un endroit très stratégique de la vallée de l'Yon. Ce château tient lui même ses origines d'un prieuré dédié à Saint-Lienne, construit vers 1090 par Ingelenus, seigneur du pays de Retz. Ce prieuré évolua au file des conquêtes, des époques et des propriétaires pour être au final des ruines. Il en subsiste maintenant l'ancien bourg nommé la Place de l'Horloge et quelques ruines de l'ancien rempart. Le prieuré aurait quant à lui disparu pendant les guerres de religion qui ont animé toute la province du Poitou.

Elévation au rang de principautéModifier

C'est en 1454, à la suite d'un mariage entre Isabelle de Beauvau, dame de La Roche-sur-Yon et Jean VIII de Bourbon, comte de Vendôme que la seigneurie passe au mains de la famille Bourbon-Vendôme. En 1473 la petite seigneurie de La Roche-sur-Yon jouissait d'un château, d'un prieuré, d'un lieu de foire et de deux églises qui sont assiégés pendant la guerre de Cent Ans. Le château de La Roche-sur-Yon devient un lieu proche de la maison d'Anjou, mais à la fin XIVe siècle toutes les terres de La Roche-sur-Yon appartenant au duché d'Anjou sont peu à peu rattachés au domaine royal. La Roche-sur-Yon est alors élevé au rang de principauté par le roi Louis XI car étant un lieu militairement favorable. La principauté passe dans les mains de la famille de Bourbon puis dans celle de la famille d'Orléans en 1527.

Bien que ce petit bourg ait été élevé au rang de principauté pendant près de trois siècles, la ville de La Roche-sur-Yon n'a pas su tirer son épingle du jeu, que ce soit sur le plan économique, politique ou honorifique. Cette petite principauté était surtout reconnue localement dans la province du Poitou mais a eu peu de poids à l'échelle du royaume de France. Beaucoup des princes et princesses de La Roche-sur-Yon gouvernaient la principauté depuis des endroits parfois fort éloigné, comme le Vendôme et donc leur autorité.

La Roche-sur-Yon conserve ce titre honorifique pendant près de trois siècles puis le perd en 1770 à la suite de son incorporation au domaine royal.

Princes et princessesModifier

La Roche-sur-Yon connaitra 11 princes et princesses entre Louis de La Roche-sur-Yon (Louis Ier) qui est le premier de cette longue lignée en 1473, puis la Grande Mademoiselle en 1608 (Louise Ire), petite-fille d'Henri IV et cousine de Louis XIV, qui règne pendant 72 ans (1698-1770).

Nom Dates de Règne Titres Histoire
Louis 1er 1473-1520 Prince de la Roche-sur-Yon Louis de Bourbon-Vendôme, dit Louis 1er est le premier prince de la petite principauté de la Roche sur Yon, Il fut aussi seigneur de Champigny, de Leuse, de Condé, de Saint-Charlier, de Cluys, d’Agurande, du Châtelet et du Luc. Louis 1er est né en 1473 et est mort le 10 novembre 1520, fils de Jean VIII de Bourbon, comte de Vendôme et d'Isabelle de Beauvau, dame de La Roche-sur-Yon. Il épousa, le à Moulins, Louise de Bourbon, duchesse de Montpensier, et eut trois enfants :
Charles 1er 1520-1565 Prince de la Roche-sur-Yon

Yon

Charles de Bourbon-Montpensier, dit Charles 1er est le prince de sang de la Roche sur Yon, il fut aussi duc de Beaupréau. Charles est né en 1515 et est mort le 10 Octobre 1565, gravement malade, Charles de La Roche-sur-Yon reçoit en 1565 la visite de la reine Catherine dans sa maison à Beaupré, Il meurt le lendemain à l'âge de cinquante ans. Fils de Louis de Bourbon-Vendôme, prince de la Roche sur Yon et de Louise de Bourbon, duchesse de Montpensier. Il épousa Philippes de Montespedon, et eut deux enfants :
  • Henri
  • Jeanne
Louis II 1565-1582 Prince de la Roche-sur-Yon Louis III de Bourbon-Vendôme, dit Louis II est le deuxième prince de sang de la Roche sur Yon, frère de Charles de Bourbon-Montpensier, il fut aussi duc de Montpensier, prince de Dombes, dauphin d'Auvergne, vicomte de Brosse et sire de Beaujeu. Louis est né le à Moulins et est mort le à Champigny, fils de Louis de Bourbon, prince de la Roche-sur-Yon, et de Louise de Bourbon, duchesse de Montpensier.Il épouse Jacqueline de Longwy, comtesse de Bar-sur-Seine en 1538, puis Catherine de Lorraine en 1570, et eut six enfants :