Ouvrir le menu principal

Porte de Vanves (métro de Paris)

station du métro de Paris

Porte de Vanves
Image illustrative de l’article Porte de Vanves (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 14e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 41″ nord, 2° 18′ 21″ est

Géolocalisation sur la carte : 14e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 14e arrondissement de Paris)
Porte de Vanves

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de Vanves
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 4 464 578 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2702
Ligne(s) (M)(13)
Correspondances
Tramway (T)(3a)
Bus RATP (BUS) RATP 58 59 95 191
Noctilien (N) N63 NOCTILIEN.png
(M)(13)

Porte de Vanves est une station de la ligne 13 du métro de Paris, située dans le 14e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous la place de la Porte-de-Vanves, à l'amorce de la rue Julia-Bartet. Orientée selon un axe nord-est/sud-ouest, elle s'intercale entre les stations Plaisance et Malakoff - Plateau de Vanves.

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de l'ancienne ligne 14, dont elle constitue alors le terminus sud depuis Bienvenüe (aujourd'hui Montparnasse - Bienvenüe).

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la porte de Vanves, importante porte de Paris qui, contrairement à ce qu'indique son nom, donne accès à la commune de Malakoff, celle de Vanves étant accessible par la porte Brancion, située à 250 mètres à l'ouest.

Le , à la suite de la fusion de la ligne 14 avec la ligne 13, la station est transférée à cette dernière, prolongée par phases successives depuis son terminus sud initial de Saint-Lazare. À cette même date, elle devient une station de passage avec l'inauguration du prolongement jusqu'à Châtillon - Montrouge.

En 2011, 4 715 395 voyageurs entrants ont été comptabilisés dans cette station[1]. Elle a vu entrer 4 464 578 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 103e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de quatre accès, chacun constitué d'un escalier fixe orné d'un candélabre Dervaux :

  • l'accès 1 « rue Raymond-Losserand » débouchant au droit du 9 du boulevard Brune ;
  • l'accès 2 « boulevard Brune - marché aux Puces » se trouvant face aux 8 et 10 de ce boulevard ;
  • l'accès 3 « place de la Porte-de-Vanves » se situant au droit du 4 du boulevard Brune ;
  • l'accès 4 « boulevard Lefebvre » débouchant face au jardin Vercingétorix - Brune.

QuaisModifier

Porte de Vanves est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les pieds-droits, la voûte les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. En revanche, le bandeau d'éclairage est un bandeau-tube. Elle fait ainsi partie des trois seules stations à posséder ce type de bandeau avec la décoration « CMP » (en compagnie de Porte d'Ivry sur la ligne 7 et de Porte des Lilas sur la ligne 3 bis). Les sièges de style « Motte » sont de couleur rouge. La station se distingue également par la partie basse de ses piédroits qui est verticale et non elliptique.

IntermodalitéModifier

 
Station Porte de Vanves de la ligne T3a.

La station est desservie par la ligne de tramway T3a ainsi que par les lignes de bus 58, 59, 95 et 191 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N63 du réseau de bus Noctilien.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, voyageurs en correspondance tram et bus), sur le site data.ratp.fr (consulté le 10 décembre 2012).
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier