Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porte-parole de gouvernement.

Porte-parole du
gouvernement espagnol
Portavoz del Gobierno de España
Image illustrative de l’article Porte-parole du gouvernement (Espagne)
Logotype du gouvernement espagnol.

Image illustrative de l’article Porte-parole du gouvernement (Espagne)
Titulaire actuel
Isabel Celaá
(Ministre de l'Éducation)

depuis le

Création
Mandant Roi d'Espagne
Durée du mandat 4 ans
Premier titulaire Eduardo Sotillos
Rémunération 5 864,04 /mois
Site internet lamoncloa.gob.es

Le porte-parole du gouvernement espagnol (

Arimaa b74.png

en espagnol : Portavoz del Gobierno) est le ministre ou secrétaire d'État chargé de communiquer aux médias les actions, activités et décisions du gouvernement espagnol.

L'actuel titulaire de ce poste est, depuis le , la socialiste Isabel Celaá, ministre de l'Éducation et de la Formation professionnelle.

Sommaire

FonctionsModifier

Le porte-parole du gouvernement a pour fonction de communiquer et d'informer l'opinion publique et la presse de l'action politique et institutionnelle du gouvernement espagnol. C'est notamment lui qui donne compte-rendu de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, au cours d'une conférence de presse où il peut éventuellement être accompagné d'un ministre.

Il a ses bureaux dans le complexe de la Moncloa, qui entoure le palais de la Moncloa, résidence officielle du président du gouvernement et siège de ses services, à Madrid.

HistoriqueModifier

Ce poste a été créé par un décret-loi du , avec pour objectif « d'assurer une politique d'information plus ouverte et constante ». Le texte prévoyait que le titulaire, rattaché à la présidence du gouvernement, a rang de secrétaire d'État et dispose d'un service, le bureau du porte-parole du gouvernement.

Lors du remaniement ministériel de , le poste est confié au ministre de la Culture. Il revient en avant de revenir à ministre propre. Ce poste disparaît en .

Occupé pendant les sept années suivantes par des ministres, il est attribué en à un ministre sans portefeuille dépendant du président du gouvernement. Dès , il est à nouveau confié à un ministre titulaire d'un département ministériel.

Rosa Conde a été la première femme à occuper ce poste, tandis que María Teresa Fernández de la Vega en détient le record de longévité, avec un mandat de six ans et demi.

Titulaires depuis 1982Modifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier