Pierrot (studio)

studio d'animation japonais

Pierrot Co.,Ltd.
株式会社ぴえろ
logo de Pierrot (studio)
Logo du studio.

Création [1]
Remplace Q22668382Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Yūji Nunokawa
Forme juridique Kabushiki gaisha[1]
Siège social Mitaka, Tokyo[1]
Drapeau du Japon Japon
Direction Michiyuki Honma[1]
Activité Médias et divertissement
Produits Séries et longs métrages d'animation japonaise[1]
Filiales St. Signpost[2]
Site web pierrot.jp

Pierrot Co.,Ltd. (株式会社ぴえろ, Kabushiki gaisha Piero?), aussi connu sous le nom de studio Pierrot (studioぴえろ?), est un studio de films et séries d'animation japonais fondé en par Yūji Nunokawa et d'anciens membres du studio Tatsunoko dont Hisayuki Toriumi et Mamoru Oshii.

Son nom, Pierrot, vient du japonais ピエロ (Piero) qui signifie Clown. Ce mot est dérivé du français Pierrot, qui est un type de clown de la Commedia dell'arte.

Le studio Pierrot a été longtemps spécialisé dans le magical girl avec des séries à succès comme Creamy, merveilleuse Creamy, Fancy Lala ou plus récemment Tokyo Mew Mew. Mais depuis le début des années 2000, le studio se tourne davantage vers des productions plus shōnen comme Great Teacher Onizuka, Bleach, Hikaru no go, Beelzebub ou encore Naruto.

HistoireModifier

Après avoir fini ses études, Yūji Nunokawa travaille pour plusieurs studio dont Mushi Production et surtout Tatsunoko, où il était un animateur et réalisateur. En , il forme un groupe de réalisateurs avec Mitsuo Kaminashi (ja) et Hiroko Tokita. Ils débutent leur activités dans un appartement à Kichijoji dans Tokyo[3]. En ce qui concerne l'origine du nom de la société, Nunokawa aurait choisi le nom d'après un groupe de cirque qu'il a vu au festival de Sannō (ja) pendant son enfance et qui lui a laissé une forte impression[4]. À la suite de son travail sur Maya l'abeille, l'entreprise Gakken lui commande une nouvelle production en 1979 : Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson au pays des oies sauvages. C'est à cette occasion que Nunokawa crée un véritable studio d'animation pour ensuite former l'entreprise Studio Pierrot Co.,Ltd. (株式会社スタジオぴえろ?) dans la ville de Mitaka avec notamment Hiroko Tokita, Mitsuo Kaminashi et des anciens de Tatsunoko comme Hisayuki Toriumi, Masami Anno, Motosuke Takahashi et Mamoru Oshii.

Urusei Yatsura, avec la société de production Kitty Films, est le premier succès du studio. Cette série télé diffusée de 1981 à 1986 révèle Mamoru Oshii, son réalisateur qui travaillera également sur les deux films dérivé de la série. En 1983, le studio entame la production de ses premières séries originales, notamment du genre magical girl, avec les séries magical girl de Pierrot (ja) dans le but de faire de la société de production une société capable d'investir dans de nouveaux projets[5], et cherche également à faire reconnaître la marque Pierrot à travers ces séries, elle forme ainsi un partenariat avec l'agence de publicité Yomiko Advertising (ja)[6]. Creamy, merveilleuse Creamy est la première série de ces productions qui sera suivie de quatre autres : Vanessa ou la magie des rêves en 1984, Emi magique en 1985, Susy aux fleurs magiques en 1986 et Fancy Lala en 1998.

Pierrot a aussi produit en 1983 le premier OAV de l'histoire : Dallos. Le studio a travaillé sur de nombreuses œuvres diffusées sur Fuji TV depuis Urusei Yatsura, et dont la lignée des adaptations des œuvres originales issues du Weekly Shōnen Jump, qui a débuté en 1987 avec Kimagure Orange☆Road (sortie en France sous le nom de Max et Compagnie), a abouti à un véritable succès en termes d'audience en 1992 avec Yū☆Yū☆Hakusho, conduisant le studio à recevoir davantage de commandes de production de séries télévisées d'animation[7].

Afin de gérer les droits d'auteur sur les productions du studio, Pierrot Project Co., Ltd. (株式会社ぴえろプロジェクト, Piero Purojekuto?) a été créée en comme une nouvelle structure. En effet, la production sous contrat à elle seule ne fournissait pas suffisamment de bénéfices pour l'entreprise[8]. La raison pour laquelle cette activité a été séparée du studio était qu'au sein de l'industrie de l'animation de cette époque, les sociétés de production détenait déjà les droits sur une œuvre et qu'un préjugé persisté contre la commercialisation de cette dernière.

SPO Entertainment Inc. (ja) (Sales company of Pierrot and Oriental Service, litt. « Société de vente de Pierrot et Oriental Service ») est créée en 1987 en tant que société de vente de vidéos, en collaboration avec Oriental Cine Service, une société de planification et de production qui avait publié les œuvres de Pierrot à l'étranger[9].

En 2002, Studio Pierrot et Pierrot Project fusionnent pour former une société unique sous la dénomination Pierrot Co., Ltd. (株式会社ぴえろ?)[8]. Depuis 2004, le nom « studio Pierrot » (studioぴえろ?) est utilisé comme nom de marque de production[a].

Le siège social de Pierrot (qui regroupe également le studio numéro un) et la section Network sont situés dans le quartier de Shimorenjaku à Mitaka (banlieue de Tokyo). Le studio numéro 2 étant situé quant à lui dans le quartier voisin de Kamirenjaku. L'entreprise possède également une annexe installé à Fukuoka qui s'occupe d'animation et des couleurs[1].

L'entreprise Studio Kikan (株式会社スタジオ旗艦?) a servi de gross uke (ja)[b] pour Pierrot avant de rejoindre le groupe du studio principal en 2008, et est renommée en Pierrot Plus (株式会社ぴえろプラス?) le [2]. Pour ses productions, la filiale est parfois créditée avec la marque « studio Pierrot+ » (studioぴえろ+?) bien que la majorité des œuvres indiquent « Pierrot Plus » (ぴえろプラス?). Le studio est rebaptisé St. Signpost en [2].

En , Yūji Nunokawa quitte le poste de la présidence de Studio Pierrot au profit de l'ancien producteur Michiyuki Honma, tout en restant membre du bureau de direction du studio[10].

ProductionModifier

Séries téléviséesModifier

ONAModifier

FilmsModifier

Année Titre   Date de sortie Notes
1982 Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson au pays des oies sauvages, le film 1982 Production commandée par Gakken et uniquement publié en vidéogramme jusqu'à sa première projection en [18].
1983 Lamu: Only You (ja) 12 février 1983 Première adaptation cinématographique du manga Urusei Yatsura de Rumiko Takahashi.
1984 Lamu : Un rêve sans fin 11 février 1984 Deuxième adaptation cinématographique du manga Urusei Yatsura de Rumiko Takahashi.
1987 Aitsu to Lullaby: Suiyōbi no Cinderella (ja) 1er août 1987 Production basée sur le manga de Michiharu Kusunoki (ja).
Baribari densetsu (ja) 1er août 1987 Compilation des 2 OAV adaptant le manga de Shūichi Shigeno.
1988 Max et Compagnie, le film : Je veux revenir à ce jour 1er octobre 1988 Première adaptation cinématographique du manga Kimagure Orange☆Road d'Izumi Matsumoto.
1989 Osomatsu-kun: Suika no hoshi kara konnichiwa zansu! 18 mars 1989 Production basée sur le manga de Fujio Akatsuka et projeté par Tōei lors du Tōei manga matsuri (ja).
1990 Comme les nuages, comme le vent... 21 mars 1990 Production basée sur le roman de fantasy Kōkyū shōsetsu (ja) de Ken'ichi Sakemi.
Maroko (ja) 31 mars 1990 Compilation des 6 OAV de Gosenzo-sama banbanzai!.
1991 Moonlight, la pierre de Lune (ja) 14 décembre 1991 Production basée sur le premier roman de la série de light novel Yumemi to gin no Bara no kishi-dan de Hitomi Fujimoto.
1993 Yū Yū Hakusho, le film (ja) 10 juillet 1993 Première adaptation cinématographique du manga de Yoshihiro Togashi.
1994 Yū Yū Hakusho: Meikai shitō-hen - Honō no kizuna (ja) 9 avril 1993 Deuxième adaptation cinématographique du manga de Yoshihiro Togashi.
1995 Ninku, le film (en) 10 juillet 1995 Production basée sur le manga de Kōji Kiriyama (ja).
1996 Max et Compagnie : Cet été là 2 novembre 1996 Deuxième adaptation cinématographique du manga Kimagure Orange☆Road d'Izumi Matsumoto.
1999 Chiisana kyojin Microman: Dai gekisen! Microman VS saikyō senshi Gorgon (ja) 31 juillet 1999 Production basée sur le manga de Hisashi Matsumoto, lui-même basé sur la gamme de jouets de Takara.
2001 Saiyūki Requiem 18 août 2001 Production basée sur le manga Saiyūki de Kazuya Minekura, lui-même inspiré du roman chinois La Pérégrination vers l'Ouest.
2003 Ryōkan-san 12 juillet 2003 Film biographique sur le moine et ermite japonais Ryōkan.
2004 Naruto et la Princesse des neiges 21 août 2004 Première adaptation cinématographique du manga Naruto de Masashi Kishimoto.
2005 Naruto : La Légende de la pierre de Guelel 6 août 2005 2e film Naruto.
2006 Naruto : Mission spéciale au pays de la Lune 5 août 2006 3e film Naruto.
Bleach: Memories of Nobody 16 décembre 2006 Première adaptation cinématographique du manga Bleach de Tite Kubo.
2007 Naruto Shippuden : Un funeste présage 4 août 2007 4e film Naruto.
Bleach: The Diamond Dust Rebellion 22 décembre 2007 2e film Bleach.
2008 Naruto Shippuden : Les Liens 2 août 2008 5e film Naruto.
Bleach: Fade to Black 13 décembre 2008 3e film Bleach.
2009 Naruto Shippuden : La Flamme de la volonté 1er août 2009 6e film Naruto.
2010 Naruto Shippuden: The Lost Tower 31 juillet 2010 7e film Naruto.
Bleach: Hell Verse 4 décembre 2010 4e film Bleach.
2011 Onigamiden : La Légende du dragon millénaire (ja) 29 avril 2011 Production basée sur la série de romans d'aventures Onigamiden de Takafumi Takada.
Naruto Shippuden: Blood Prison 30 juillet 2011 8e film Naruto.
2012 Naruto Shippuden: Road to Ninja 28 juillet 2012 9e film Naruto.
2014 Naruto the Last, le film 6 décembre 2014 10e film Naruto pour les célébrations du 15e anniversaire du manga.
2015 Boruto : Naruto, le film 7 août 2015 11e film Naruto.
2019 Eiga no Osomatsu-san 15 mars 2019 Adaptation cinématographique du manga Osomatsu-kun de Fujio Akatsuka.

OAVModifier

Liste non exhaustive

Jeux vidéoModifier

Pierrot a réalisé les séquences animées des jeux vidéo suivants :

Personnalités ayant travaillé chez PierrotModifier

  • Masami Anno, réalisateur (Ninja Senshi Tobikage, Norakuro-kun, Ore wa Chokkaku)[19]
  • Yoshiyuki Kishi, charadesigner (Heisei Tensai Bankabon, Ore wa Chokkaku, Naruto Shippûden, Bleach, Vanessa ou la magie des rêves)[20]
  • Akemi Takada, chardesigner (Creamy, merveilleuse Creamy, Urusei Yatsura)[21]
  • Hayato Date, réalisateur (Saiyuki, Naruto, Naruto Shippûden, Tokyo Underground)[22]
  • Noriyuki Abe, réalisateur (GTO, Bleach, Flames of Recca, Ninku, Tokyo Mew Mew)[23]
  • Hisayuki Toriumi, réalisateur (Les merveilleuses aventures de Nils, Salamander, Lily C.A.T, Kumo no You ni Kaze no You ni)[24]
  • Tsuneo Kobayashi, réalisateur (Les 12 royaumes, Midori days, Victorian Romance Emma)[25]

Notes et référencesModifier

(ja)/(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en japonais « ぴえろ » (voir la liste des auteurs) et en anglais « Pierrot (company) » (voir la liste des auteurs).

NotesModifier

  1. Avant cela, il y a eu une période où cette marque était utilisée dans Yū☆Yū☆Hakusho.
  2. Le gross uke (ja) (グロス請け, Gurosu uke?) est une forme de sous-traitance dans les productions d'animation japonaise.

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f (ja) « COMPANY : 会社情報 », sur pierrot.jp (consulté le 1er juin 2020)
  2. a b et c (ja) « COMPANY : Company's Profile | 会社概要 », sur st-signpost.co.jp (consulté le 1er juin 2020)
  3. Noda 1998, p. 258.
  4. (ja) « 「NARUTO」手掛けた布川さん、古里イベント 酒田 » (version du 10 juin 2013 sur l'Internet Archive), sur Yamagata News Online,
  5. Nunokawa 2013, p. 87.
  6. (ja) « 【特別対談】布川ゆうじ×高田明美 », dans オトナアニメCOLLECTION いまだから語れる80年代アニメ秘話 美少女アニメの萌芽, Yosensha,‎ , 207 p. (ISBN 978-4-8003-0015-7), p. 169
  7. Nunokawa 2013, p. 96.
  8. a et b Nunokawa 2013, p. 114.
  9. (ja) Yūko Okazaki, « パッケージソフトメーカーとしてのSPO », Kinema Junpō, no Début août 2017,‎ , p. 116
  10. (en) Lynzee Loveridge, « Michiyuki Honma Replaces Yuji Nunokawa as Pierrot President », sur Anime News Network, (consulté le 1er juin 2020)
  11. (en) Egan Loo, « A Channel, Tono to Issho, Zombie, Level E Promos Streamed : A-Channel, Tono to Issho sequel in April; Kore wa Zombie Desu ka?, Level E in January », sur Anime News Network, (consulté le 20 juin 2019)
  12. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Morose Mononokean Reveals Anime Cast & Staff, Stage Play Adaptation : Tomoaki Maeno, Yuuki Kaji play main characters in July anime, motion comic adaptation », sur Anime News Network, (consulté le 10 mai 2020)
  13. (ja) « 「群青のマグメル」アニメ映像初公開、河西健吾とM・A・O出演のニコ生も », sur natalie.mu,‎ (consulté le 3 juin 2020)
  14. (ja) « 「織田シナモン信長」愛犬の“ナンバーわん”写真募集、採用されればTVデビュー », sur natalie.mu,‎ (consulté le 3 juin 2020)
  15. (en) Rafael Antonio Pineda, « Kingdom Anime Season 3 Reveals New Staff, Visual : Reborn!'s Kenichi Imaizumi directs at Signpost, formerly Pierrot Plus », sur Anime News Network, (consulté le 2 juin 2020)
  16. (en) Egan Loo, « Kingdom Anime Season 3 Delays New Episodes Due to COVID-19 : Episode 5 delayed from May 3, but episode 4 will still air on Sunday », sur Anime News Network, (consulté le 2 juin 2020)
  17. (en) Crystalyn Hodgkins, « Akudama Drive Anime Delayed to October Due to COVID-19 : Original anime by Too Kyo Games, Studio Pierrot was originally scheduled to premiere in July », sur Anime News Network, (consulté le 2 juin 2020)
  18. (ja) « 幻の押井アニメが初の劇場公開、NHK放映作品の劇場版もお蔵入り30余年。 », sur Narinari.com,‎ (consulté le 4 juin 2020)
  19. (en) Masami Anno sur Anime News Network
  20. (en) Yoshiyuki Kishi sur Anime News Network
  21. (en) Akemi Takada sur Anime News Network
  22. (en) Hayato Date sur Anime News Network
  23. (en) Noriyuki Abe sur Anime News Network
  24. (en) Hisayuki Toriumi sur Anime News Network
  25. (en) Tsuneo Kobayashi sur Anime News Network

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (ja) ロマンアルバム 攻殻機動隊 PERSONA 押井守の世界, Tokuma Shoten,‎ , 128 p. (ISBN 978-4-1972-5120-9)
  • [Noda 1998] (ja) Makoto Noda, 前略、押井守様。 : My Dear Mamoru Oshii, Footwork Shuppan,‎ , 348 p. (ISBN 978-4-8768-9285-3)
  • (ja) 押井守全仕事―『うる星やつら』から『アヴァロン』まで, Kinema Junpō-sha (ja),‎ , 238 p. (ISBN 978-4-8737-6560-0), p. 116
  • [Nunokawa 2013] (ja) Yūji Nunokawa, クリィミーマミはなぜステッキで変身するのか? : 愛されるコンテンツを生むスタジオの秘密, Nikkei BP (en),‎ , 288 p. (ISBN 978-4-8222-4992-2)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier