Ouvrir le menu principal
Pierre Tranquille Husnot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
CahanVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Husn.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine
Distinction
Tombe-de-Pierre Tranquille Husnot 02.jpg
Vue de la sépulture.

Pierre Tranquille Husnot est un botaniste français spécialiste des mousses, né le à Cahan (Orne)[1] où il est mort le .

Sommaire

BiographieModifier

Ingénieur agricole diplômé de l'Ecole d'agriculture de Grignon, Tranquille Husnot, voyage en Europe, en Afrique et en Amérique et plus particulièrement aux Antilles et aux Iles Canaries, de 1862 à 1875. À son retour, il reprend la ferme familiale et devient le correspondant de nombreuses sociétés botaniques. En 1874, il fonde la Revue Bryologique dont il sera à la fois le rédacteur en chef, le directeur et l'éditeur jusqu'à la fin de 1927. À partir de mars 1928, c'est Pierre Allorge, botaniste au Muséum d'histoire naturelle, qui reprendra la publication de la revue.

Il fut Maire de Cahan de 1865 à sa mort.

ŒuvreModifier

Il fait paraître Flore analytique et descriptive des Mousses du Nord-Ouest de la France en 1873 (prix Bouctot de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen), Muscologia Gallica, Flore analytique et descriptive des mousses de France et des contrées voisines qui paraît de 1884 à 1892 et est réédité en 1922, et Hepatologia Gallica, Flore analytique et descriptive des hépatiques de France et de Belgique paru de 1875 à 1881. De 1896 à 1899, il fait paraître Graminées. Descriptions, figures et usages des graminées spontanées et cultivées de France, Belgique, Îles Britanniques, Suisse.

DistinctionsModifier

  • Lauréat du prix Bouctot décerné par l'Académie des Sciences, des Belles-Lettres et Arts de Rouen (1873)
  • Lauréat du prix Desmazières décerné par l'Académie des Sciences pour ses travaux botaniques sur les cryptogames (1882)
  • Lauréat du prix Gossier décerné par l'Académie des Sciences, des Belles-Lettres et Arts de Rouen pour son ouvrage Les Botanistes normands (1885)
  • Lauréat du prix Montagne décerné par l'Académie des Sciences pour son ouvrage Muscologia Gallica (1894)
  • Médaille de bronze décernée par la Société d'Agriculture de France pour son ouvrage Les prés et les herbages (1902)
  • Lauréat du prix Houllevigne décerné par l'Académie des Sciences pour l'ensemble de ses travaux botaniques (1924).

BibliographieModifier

  • Pierre Tranquille Husnot, notice nécrologique anonyme, Bulletin mensuel des Archives botaniques de Caen, tome 3, 1929, page 130.
  • T. Husnot, sa vie, son œuvre, par Auguste Chevalier, Bulletin de la Société Botanique de France, tome 76, 1929, pages 569 à 575.
  • Husnot, 1840-1929, notice nécrologique par Adrien Davy de Virville, Revue Générale de Botanique, tome 41, 1929, pages 529 à 535.
  • Travaux bryologiques dédiés à la mémoire de Pierre-Tranquille Husnot, 2 volumes, 1942-1944, Paris, Muséum national d'histoire naturelle.

RéférencesModifier

  1. Archives en ligne du département de l'Orne, état-civil de Cahan, registre des naissances de 1840, acte n° 5 (vue 35/132) [1]

Liens externesModifier