Ouvrir le menu principal
Philip Merivale
Description de cette image, également commentée ci-après
Edward G. Robinson et Philip Merivale (à droite) dans Le Criminel (1946)
Naissance
Manickpur (en) (Inde britannique)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 59 ans)
Los Angeles (Californie) (États-Unis)
Profession Acteur

Philip Merivale est un acteur et dramaturge britannique, né à Rehutia, Manickpur (Inde — alors Inde britannique) le , décédé d'une maladie cardiaque à Los Angeles (Californie) le .

Sommaire

BiographieModifier

Partageant sa carrière entre le Royaume-Uni et les États-Unis (où il s'était finalement installé), Philip Merivale est particulièrement actif au théâtre, jouant notamment à Londres et à Broadway (sur les scènes new yorkaises, entre 1910 et 1944). Il est également l'auteur de quelques pièces et coproducteur d'une, créée à Broadway en 1938.

Au cinéma, il apparaît dans seulement dix-neuf films (le premier, britannique, les autres américains), dont deux muets en 1914 et 1921, puis dix-sept autres à partir de 1933. Ses deux derniers films sortent en 1946, l'année de sa mort. Par ailleurs, un film britannique sorti en 1936 est l'adaptation d'une de ses pièces.

Au moment de son décès, Philip Merivale était marié en secondes noces à l'actrice britannique Gladys Cooper (1888-1971), qu'il avait épousée en 1937 (et aux côtés de laquelle il joua plusieurs pièces, ainsi que le film Âmes rebelles en 1942). En outre, il était le père de l'acteur John Merivale (1917-1990), né d'un premier mariage.

Filmographie complèteModifier

Comme acteur, sauf mention contraire

Théâtre (pièces)Modifier

En AngleterreModifier

Comme acteur, à Londres, sauf mention contraire

À BroadwayModifier

Comme acteur, sauf mention contraire

PublicationsModifier

Comme dramaturge
  • 1920 : The Wind over the Water ;
  • 1922 : Knut at Roeskilde, tragédie ;
  • 1924 : The Peace of Ferrara, drame en trois actes.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier