Edmund Goulding

réalisateur britannique

Edmund Goulding, né le à Feltham, en Angleterre, et mort le à Los Angeles, est un scénariste, réalisateur et compositeur de musique de film britannique.

Edmund Goulding
Description de cette image, également commentée ci-après
Goulding en 1922.
Naissance
Feltham
Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 68 ans)
Los Angeles, Californie
États-Unis
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Anna Karénine
Grand Hotel
Victoire sur la nuit

BiographieModifier

Avant de passer au cinéma, Goulding était acteur, dramaturge et réalisateur sur la scène londonienne. En tant qu'acteur au début de sa carrière, Goulding est l'un des "fantômes" du film Les Trois Revenants (Three Live Ghosts) de 1922, aux côtés de Norman Kerry et Cyril Chadwick. Toujours au début des années 1920, il a écrit plusieurs scénarios pour la star Mae Murray pour des films réalisés par son mari de l'époque, Robert Z. Leonard. Goulding est surtout connu pour avoir réalisé des drames tels que Anna Karénine (Love) (1927), Grand Hotel (1932) avec Greta Garbo et Joan Crawford, Victoire sur la nuit (Dark Victory) (1939) avec Bette Davis et Le Fil du rasoir (The Razor's Edge) (1946) avec Gene Tierney et Tyrone Power. Il a également réalisé le film noir Le Charlatan (Nightmare Alley) (1947) avec Tyrone Power et Joan Blondell, et le drame d'action La Patrouille de l'aube (The Dawn Patrol). Il était également un auteur-compositeur, compositeur et producteur à succès.

Interrogé sur sa biographie de Goulding Edmund Goulding's Dark Victory (2009), l'historien du cinéma Matthew Kennedy a déclaré :

"Il a non seulement réalisé de nombreux genres de films, mais aussi assumé plusieurs fonctions sur chaque plateau. Bien qu'il ne s'attribue généralement pas le mérite, il a co-écrit de nombreux scénarios, composé de la musique accessoire, produit, voire consulté sur le maquillage, les costumes et la coiffure. Son seul angle mort dans la production semble être la caméra... Lors du tournage d'une scène, Eddie avait l'intention de capturer les meilleurs et les plus véridiques des interprètes, mais il a laissé la mécanique du tournage à ses caméramen... il semblait habile à tout — comédie (Si ma moitié savait ça (Everybody Does It), Cinq mariages à l'essai (We're Not Married!)), drames (Grand Hotel), relations familiales (White Banners, Claudia), guerre (The Dawn Patrol, We Are Not Alone), psychiatrie (The Flame Within), le show business (Blondie of the Follies), les relations hommes-femmes (The Devil's Holiday, Quand une femme aime (Riptide)), ou encore l'existentialisme (Le Fil du rasoir (The Razor's Edge)) et les arts obscurs du spiritisme Le Charlatan (Nightmare Alley)."[1]

Avec Jack Conway, Goulding détient le record d'avoir réalisé le plus de films nommés pour le meilleur film sans jamais recevoir de nomination pour le meilleur réalisateur, avec trois films : Grand Hotel, qui a obtenu la récompense, Dark Victory et The Razor's Edge.

Bien que marié, Edmund Goulding ne faisait pas mystère de son homosexualité[2].

Goulding est décédé lors d'une opération cardiaque au Centre médical Cedars-Sinaï de Los Angeles. Il a été enterré au Forest Lawn Memorial Park à Glendale, en Californie[3].

Filmographie partielleModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

ProducteurModifier

Compositeur de musique de filmModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Edmund Goulding Q&A with Biographer Matthew Kennedy », Alternative Film Guide (consulté le )
  2. (en) Jazz Age Club
  3. Wilson, Scott. Resting Places: The Burial Sites of More Than 14,000 Famous Persons, 3d ed.: 2 (Kindle Location 18220). McFarland & Company, Inc., Publishers. Kindle Edition

Liens externesModifier