Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paweł Wojciechowski.

Paweł Wojciechowski
Image illustrative de l’article Paweł Wojciechowski (athlétisme)
Paweł Wojciechowski en 2016
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (30 ans)
Lieu Bydgoszcz
Taille 1,85 m
Entraîneur Wlodzimierz Michalski
Records
5,93 m (2017)
Palmarès
Championnats du monde 1 - 1
Championnats d'Europe - 1 1
Champ. d'Europe en salle 1 - -
Ligue de diamant - 1 1

Paweł Wojciechowski (né le à Bydgoszcz) est un athlète polonais spécialiste du saut à la perche.

CarrièreModifier

Son club est le Zawisza Bydgoszcz, basé dans sa ville natale qui a accueilli la Coupe d'Europe des nations d'athlétisme 2004, les championnats d'Europe espoirs d'athlétisme 2003 et surtout les championnats du monde juniors d'athlétisme 2008 dans le stade Zdzisław-Krzyszkowiak particulièrement adapté à ce genre de compétitions.

Après avoir réalisé un saut record de 5,40 m à Toruń, il se classe chez lui deuxième des championnats du monde juniors de 2008 avec encore 5,40 m, à dix centimètres de l'Allemand Raphael Holzdeppe[1].

Il est blessé en 2010 et n'effectue aucun concours.

En février 2011, lors du meeting Flanders Indoor de Gand, en Belgique, Paweł Wojciechowski établit un nouveau record national du saut à la perche en franchissant une barre à 5,86 m à son deuxième essai, améliorant d'un centimètre la meilleure marque polonaise en salle détenue par Mirosław Chmara depuis 1988[2]. Il termine au pied du podium des championnats d'Europe en salle de Paris-Bercy avec la marque de 5,71 m.

Il remporte en juillet 2011 les championnats d'Europe espoirs avec une barre à 5,70 m, avant d'améliorer cette meilleure marque personnelle de onze centimètres à l'occasion des Jeux mondiaux militaires de Rio de Janeiro avec 5,81 m[3].

 
Paweł Wojciechowski lors des championnats de Pologne 2010 à Bielsko-Biała.

Le , à Szczecin, il passe une barre plus haute que le record national de Pologne avec 5,91 m, mais cette performance n'est pas validée par l'IAAF car elle a été établie hors-stade, sur une place de la ville et sur une piste non homologuée[4],[5]. Il confirme cette performance en remportant la médaille d'or lors des championnats du monde 2011 à Daegu avec 5,90 m au deuxième essai dans un concours qui s'est emballé avec la révélation Lázaro Borges, les multiples bonnes performances polonaises ou le parcours contrasté du favori Renaud Lavillenie[6]. L' Association européenne d'athlétisme (EAA) lui attribue la place de n° 2, derrière David Storl mais devant Jimmy Vicaut, au prix de l'athlète montant masculin pour 2011[7].

Le , il remporte à Orléans un concours du Perche Élite Tour en réalisant 5,76 m, soit plus que les minimas requis pour les Championnats du monde d'athlétisme en salle 2014 de Sopot[8].

Le 7 juin 2015, il franchit 5,77 m à Żary, sa meilleure marque de l'année, puis le 9 juillet, 5,84 m à Lausanne. En franchissant 5,80 m au premier essai comme son compatriote Piotr Lisek et Renaud Lavillenie, il remporte la médaille de bronze ex-æquo aux Championnats du monde à Pékin.

Le 21 février 2016, lors de la première édition du meeting All Star Perche organisé par le perchiste Français Renaud Lavillenie, Wojciechowski se classe cinquième avec 5,84 m, au terme d'un concours de niveau olympique remporté par Renaud Lavillenie (6,02 m), devant le Canadien Shawnacy Barber (5,91 m) et le Grec Konstadínos Filippídis (5,84 m). Le 8 juillet, il se classe 7e des Championnats d'Europe d'Amsterdam avec 5,30 m[9].

Après avoir lutté pour avoir les minimas des Championnats d'Europe en salle de Belgrade (5,78 m), Wojciechowski les atteint le 16 février en franchissant cette barre exacte, à Łódź[10]. Il confirme en remportant la médaille de bronze des Championnats d'Europe en salle avec un saut à 5,85 m, battu aux essais par Piotr Lisek et Konstadínos Filippídis[11].

Le 6 juillet, lors de l'étape de l'Athletissima de Lausanne, le Polonais franchit à son 3e essai une barre à 5,93 m, améliorant de 2 centimètres son vieux record établit en 2011 lorsqu'il avait 22 ans[12]. C'est également un record du meeting, partagé avec Sam Kendricks qui franchit cette hauteur lors de la même compétition[12]. Il s'impose ensuite à Rabat le 16 juillet avec 5,85 m[13].

Le 6 août, il se qualifie de justesse pour la finale des championnats du monde de Londres en franchissant 5,60 et 5,70 m aux 3e essais. Il termine 5e avec 5,75 m[14].

Le 24 août, il termine 2e de la finale de la Ligue de diamant lors du Weltklasse Zürich avec 5,80 m, battu par Sam Kendricks qui décroche le trophée (5,87 m)[15].

Le 25 février 2018, lors du All Star Perche de Clermont-Ferrand, le Polonais termine 3e du meilleur concours de l'histoire du saut à la perche. Avec 5,88 m, il améliore son record personnel en salle mais doit subir la loi de Sam Kendricks, vainqueur avec 5,93 m devant Renaud Lavillenie, 5,93 m également. Derrière, quatre autres athlètes franchissent 5,88 m, un exploit[16]. Le 4 mars, aux championnats du monde en salle de Birmingham, il termine à une étonnante mais décevante 14e avec 5,60 m[17]. Le 12 août 2018, le Polonais termine 5e avec 5,80 m de la finale des championnats d'Europe de Berlin[18].

8 ans après son titre de champion du monde, le Polonais décroche le 2 mars 2019 lors des championnats d'Europe en salle de Glasgow son premier titre européen à 29 ans. Avec une barre à 5,90 m, il remporte l'or et réalise un doublé avec son compatriote Piotr Lisek, 2e avec 5,85 m. Le Suédois Melker Svärd Jakobsson complète le podium (5,75 m)[19].

PalmarèsModifier

RecordsModifier

Épreuve Marque Lieu Date
Saut à la perche Plein air 5,93 m   Lausanne 6 juillet 2017
En salle 5,90 m   Glasgow 2 mars 2019

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Résultats des Championnats du monde juniors 2008 », iaaf.org (consulté le 14 février 2011)
  2. (en) « Records for Wojciechowski and Bolshakova in Gent », european-athletics.org (consulté le 14 février 2011)
  3. (en) Yelena Kurdyumova, Sergey Porada, « Strong showing by Kenya at the World Military Games in Rio de Janeiro », sur iaaf.org, (consulté le 24 juillet 2011)
  4. (en) « Polish Record », sur IAAF (consulté le 27 août 2011)
  5. « Wojciechowski surprend tout le monde », sur sport.francetv.fr (consulté le 16 août 2011)
  6. Emmanuel Quintin, « Lavillenie reste sur sa faim », sur www.lefigaro.fr (consulté le 29 août 2011)
  7. (en) « Jodie Williams voted women's 2011 European Athletics Rising Star », sur www.european-athletics.org (consulté le 1er octobre 2011)
  8. « Marion Fiack fait fort », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 19 janvier 2014)
  9. « Competitions - European Athletics Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 12 juillet 2016)
  10. (pl) « Mityng Orlen Cup: Lisek, Lićwinko, Swoboda i Bukowiecki najlepsi w Łodzi », Onet Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  11. Rédaction, « Championnats d'Europe en salle : Piotr Lisek sacré à la perche, Axel Chapelle 6e », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2017)
  12. a et b « IAAF: Van Niekerk and Lasitskene break Diamond League records in Lausanne| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 7 juillet 2017)
  13. « Ligue de diamant - Braz triple zéro, Wojciechowski triomphe », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2017)
  14. (pl) Wirtualna Polska Media, « Na przekór wszystkiemu Paweł Wojciechowski wraca na szczyt - WP SportoweFakty », sportowefakty.wp.pl,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2017)
  15. « IAAF: Jebet threatens world steeplechase record in Zurich - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 25 août 2017)
  16. « All Star Perche : L'histoire s'en souviendra - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2018)
  17. « IAAF: Pole Vault Series Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 6 mars 2018)
  18. « Wyborcza.pl », sur bydgoszcz.wyborcza.pl (consulté le 13 août 2018)
  19. « Championnats d'Europe : Pawel Wojciechowski remporte le titre à la perche », sur L'ÉQUIPE (consulté le 3 mars 2019)

Liens externesModifier