Ouvrir le menu principal

Takumasiva Aisake Patalione Kanimoa
Illustration.
Titre
Roi d'Uvea (Lavelua)
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 4 jours)
Couronnement
Premier ministre Kusitino Manakofaïva
Prédécesseur Kapeliele Faupala
Président de l'Assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna

(4 ans et 1 mois)
Successeur Albert Likuvalu
Biographie
Titre complet Lavelua
Nom de naissance Patalione Kanimoa
Lieu de naissance île de Wallis
Nationalité Française

Patalione Kanimoa
Rois coutumiers d'Uvea

Patalione Kanimoa est un homme politique français de l'île de Wallis, du RPWF-UMP, élu sur une liste « UMP-Taofi ke mau pea sio mamao », à Hahake. Il est également le roi coutumier (Lavelua) d'Uvea depuis 2016[1].

CarrièreModifier

Chargé de mission au service des statistiques, il devient membre du Conseil économique, social et environnemental pour la mandature 2010-2015. Le , il est élu dans des circonstances controversées Lavelua, roi coutumier d'Uvea, le lendemain d'une autre élection également contestée par une scission de la Grande chefferie[2]. En juin 2016, l'administration du territoire publie au Journal officiel de Wallis et Futuna sa reconnaissance en tant que Lavelua[3].

Il a été président de l'Assemblée territoriale des îles Wallis et Futuna à compter de janvier 2001 jusqu'à son remplacement par Albert Likuvalu en 2005.

Notes et référencesModifier

  1. « Wallis : le Roi PATALIONE KANIMOA reconnu officiellement par l'Etat. », sur Nouvelle Calédonie la 1ère (consulté le 6 octobre 2019)
  2. AFP, « Tensions coutumières à Wallis et Futuna », Le Figaro.fr,‎ (lire en ligne), [1]
  3. « Full text of "Journaux Officiels du Territoire des îles Wallis et Futuna" », sur archive.org (consulté le 29 janvier 2019)