Ouvrir le menu principal

Parmentier (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parmentier.

Parmentier
Édicule Guimard de l'entrée de la station.
Édicule Guimard de l'entrée de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 11e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 55″ nord, 2° 22′ 28″ est

Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Parmentier

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Parmentier
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 3 305 625 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 08-11
Ligne(s) (3)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 20 46 96
Noctilien (N) N12 NOCTILIEN.png N23 NOCTILIEN.png
(3)

Parmentier est une station de la ligne 3 du métro de Paris, située dans le 11e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous l'avenue de la République, à l'intersection avec l'avenue Parmentier et la rue Oberkampf.

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service d'un premier tronçon de la ligne 3 entre les stations Avenue de Villiers (aujourd'hui Villiers) et Père Lachaise.

Elle tire sa dénomination de l'avenue Parmentier, laquelle rend hommage à Antoine Parmentier (1737-1813). Si beaucoup font aisément le rapprochement entre son nom et la pomme de terre dont il découvrit les vertus, il doit en fait sa célébrité au premier prix qu'il obtint en 1773, en se présentant au concours sur le thème des végétaux organisé à l'académie de Besançon. Il en fut le lauréat, en exposant ses idées sur les remplacements de l'alimentation humaine.

En 2011, 3 357 432 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 3 305 625 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 160e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Service aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose d'un unique accès débouchant à l'angle formé par l'avenue Parmentier et la rue Édouard-Lockroy. Il est orné d'un édicule Guimard qui fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par l'arrêté du 29 mai 1978[3].

QuaisModifier

Parmentier est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est culturelle sur le thème de la pomme de terre : les piédroits revêtus d'un carrossage typique des années 1950 ayant pour particularité d'être grillagé de manière à évoquer les mailles du filet de pommes de terre, tandis qu'une statue d'Antoine Parmentier distribuant des pommes de terre est exposée dans une niche incorporée au piédroit du quai en direction de Gallieni. Sur chaque quai sont installées des vitrines présentant des objets provenant d'Amérique précolombienne. Le carrossage, muni de montants horizontaux blancs et de cadres publicitaires verts foncés éclairés, est également affublé d'un des panneaux présentant l'histoire de la pomme de terre et ses usages en fonction des variétés et de la qualité de la production française[4]. Les plaques nominatives émaillées incorporées au carrossage sont les dernières du réseau à indiquer le patronyme de la station en lettres capitales jaunes sur fond noir, une caractéristique initiale des stations carrossées. L'aménagement est complété de sièges blancs d'un modèle unique épousant le fessier des voyageurs. Les carreaux de céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, la voûte et les tympans et l'éclairage est assuré par des tubes indépendants.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes de bus 20, 46 et 96 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N12 et N23 du réseau de bus Noctilien.

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier