PSR B1257+12 c

exoplanète

Poltergeist
PSR B1257+12 c
Taille comparée de PSR B1257+12 B avec la Terre et Neptune selon différents modèles de composition.Du plus petit au plus grand rayon :modèle de planète métallique pure,type tellurique à 67 % Fe, 32,5 % MgSiO3,aqueuse à 75 % H2O, 3 % Fe, 22 % MgSiO3,aqueuse pure dépourvue d'enveloppe H2/He
Taille comparée de PSR B1257+12 B avec la Terre et Neptune selon différents modèles de composition.
Du plus petit au plus grand rayon :
modèle de planète métallique pure,
type tellurique à 67 % Fe, 32,5 % MgSiO3,
aqueuse à 75 % H2O, 3 % Fe, 22 % MgSiO3,
aqueuse pure dépourvue d'enveloppe H2/He
Étoile
Nom PSR B1257+12
Constellation Vierge[1]
Ascension droite 13h 00m 01s
Déclinaison 12° 40′ 57″
Distance 710 ± 40 pc[2]
Type spectral Pulsar

Localisation dans la constellation : Vierge

(Voir situation dans la constellation : Vierge)
Virgo IAU.svg
Planète
Type Planète de pulsar
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 0,36  UA  [3]
Excentricité (e) 0,0186 ± 0,0002  [3]
Période (P) 66,5419 ± 0,0001  d
Inclinaison (i) 53 ± 4 °  [3],[4]
Argument du périastre (ω) 250,4 ± 0,6 °  [3]
Époque (τ) 2 449 768,1 ± 0,1JJ
Caractéristiques physiques
Masse (m) 4,3 ± 0,2 MT [3]
Découverte
Découvreurs Aleksander Wolszczan et Dale Frail
Méthode Chronométrie radio
Date
Statut confirmée[5],[6]

PSR B1257+12 c[5] ou Poltergeist, initialement connue comme PSR B1257+12 B[7], est une exoplanète confirmée[6] en orbite autour de PSR B1257+12 (alias, Liche), un pulsar milliseconde situé à une distance d'environ 710 ± 40 parsecs ou 2 300 années-lumière, en direction de la constellation de la Vierge[2],[1].

Il s'agit donc d'une planète de pulsar.

CaractéristiquesModifier

Poltergeist orbite en 66,5 jours à 0,36 UA de Liche.

D'un peu plus de quatre fois la masse de la Terre, c'est la deuxième planète de ce système planétaire par demi-grand axe croissant, qui contient également une troisième planète, Phobetor, un peu moins massive mais d'orbite voisine, ces deux planètes exerçant l'une sur l'autre des perturbations gravitationnelles sensibles qui ont permis de préciser leurs paramètres orbitaux.

Planète Masse
(M)
Demi-grand axe
(UA)
Période orbitale
(d)
 Excentricité 
  PSR B1257+12 b   0,020 ± 0,002   0,19   25,262 ± 0,003   0,00
  PSR B1257+12 c   4,3 ± 0,2   0,36   66,5419 ± 0,0001   0,0186 ± 0,0002
  PSR B1257+12 d   3,9 ± 0,2   0,46   98,2114 ± 0,0002   0,0252 ± 0,0002
  PSR B1257+12 e   4×10-4 [8]   2,6   1 250   ?
Système planétaire de PSR B1257+12[3].

DécouverteModifier

Poltergeist et sa voisine Phobetor sont découvertes en par Aleksander Wolszczan et Dale Frail grâce au radiotélescope d'Arecibo. Elle est peut-être la première planète jamais détectée en dehors du Système solaire[a], par chronométrie radio utilisant les variations de fréquence de rotation d'un pulsar pour identifier les éventuels corps en rotation autour de lui[11].

DésignationModifier

PSR B1257+12 c a été sélectionnée par l'Union astronomique internationale (IAU) pour la procédure NameExoWorlds, consultation publique préalable au choix de la désignation définitive de 305 exoplanètes découvertes avant le et réparties entre 260 systèmes planétaires hébergeant d'une à cinq planètes.

La procédure, débutée en , s’achève en par l'attribution à cette exoplanète du nom Poltergeist, terme désignant un phénomène paranormal qui crée des perturbations (bruits et objets en mouvement), évoquant ainsi la façon dont la planète a été détectée.[12],[13].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. En considérant que HD 114762 Ab est une naine brune[9] et que les données concernant Gamma Cephei étaient insuffisantes en pour conclure à l'existence de Gamma Cephei Ab[10].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Mike Wall, « Exoplanet Anniversary: 1st Alien Worlds Confirmed 25 Years Ago Today », sur Space.com, (consulté le 18 décembre 2020).
  2. a et b (en) PSR B1257+12 c sur L'Encyclopédie des planètes extrasolaires de l'Observatoire de Paris.
  3. a b c d e et f (en) M. Konacki, A. Wolszczan, « Masses and Orbital Inclinations of Planets in the PSR B1257+12 System », The Astrophysical Journal, vol. 591, no 2,‎ , p. L147-L150 (lire en ligne [PDF]) DOI:10.1086/377093.
  4. L'inclinaison de cet astre est estimée à 53 ± 4° ou à 127 ± 4° car il est impossible de déterminer le sens direct ou indirect sa révolution autour du pulsar.
  5. a et b (en) « PSR B1257+12 c », sur California Institute of Technology (consulté le 18 décembre 2020).
  6. a et b (en) PSR B1257+12c sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg..
  7. (en) « Exoplanets Data Explorer - Exoplanets - Detail View±description=PSR B1257+12 B », sur exoplanets.org (consulté le 18 décembre 2020).
  8. (en) Extrasolar.net « PSR 1257+12 d »
  9. (en) Latham, David W., Stefanik, Robert P., Mazeh, Tsevi, Mayor, Michel et Burki, Gilbert, « The unseen companion of HD114762 - A probable brown dwarf », Nature,‎ (DOI 10.1038/339038a0).
  10. (en) Artie P. Hatzes, William D. Cochran, Michael Endl, Barbara McArthur, Diane B. Paulson, Gordon A. H. Walker, Bruce Campbell et Stephenson Yang, « A Planetary Companion to γ Cephei A », The Astrophysical Journal, vol. 599, no 2,‎ , p. 1383-1394 (DOI 10.1086/379281, lire en ligne [PDF]).
  11. (en) Alexander Wolszczan, « Confirmation of Earth-Mass Planets Orbiting the Millisecond Pulsar PSR B1257 + 12 », Science, États-Unis, Association américaine pour l'avancement des sciences, vol. 264, no 5158,‎ , p. 538-542 (DOI 10.1126/science.264.5158.538, lire en ligne, consulté le 18 décembre 2020).
  12. Philippe Henarejos, « Les exoplanètes reçoivent leurs premiers noms », sur Ciel et Espace, (consulté le 18 décembre 2020).
  13. (en) Calla Cofield, « Undead and Mythological Creatures Inspire New Names for Stars, Alien Planets », sur Space.com, (consulté le 19 décembre 2020).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier