Péter Erdő

prélat catholique hongrois
(Redirigé depuis Péter Erdõ)

Péter Erdő
Image illustrative de l’article Péter Erdő
Biographie
Naissance (68 ans)
à Budapest (Hongrie)
Ordination sacerdotale par le
card. Laszlo Lekai
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Sainte-Balbine
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Jean-Paul II
Dernier titre ou fonction Archevêque d'Esztergom-Budapest,
Primat de Hongrie
Archevêque d'Esztergom-Budapest
(Primat de Hongrie)
Depuis le
Évêque titulaire de Puppi
Évêque auxiliaire de Székesfehérvár

Blason
« Initio non erat nisi gratia »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
2013

Péter Erdő ([ˈpeːtɛr], [ˈɛrdøː]), né le à Budapest, est un cardinal hongrois, archevêque d'Esztergom-Budapest et primat de Hongrie depuis 2003.

BiographieModifier

Il est le fils du docteur Sándor Erdő et de Mária Kiss et le premier d'une fratrie de six enfants.

FormationModifier

Péter Erdõ étudie aux séminaires de Esztergom et de Budapest, puis à l'Université pontificale du Latran où il devient titulaire de deux doctorats, le premier en théologie et le deuxième en droit canon.

Il est ordonné prêtre le pour le diocèse d'Esztergom en Hongrie.

PrêtreModifier

Péter Erdő, qui parle sept langues, a enseigné la théologie à la faculté de théologie d'Esztergom en Hongrie, ainsi qu'à l'université pontificale grégorienne à Rome. Il a également donné des cours à l'université catholique argentine à Buenos Aires, ainsi qu'à l'université pontificale du Latran.

Il a été recteur de l'Institut pontifical hongrois de Rome.

ÉvêqueModifier

Nommé évêque titulaire (ou in partibus) de Puppi et évêque auxiliaire de Székesfehérvár le , il est consacré le suivant par le pape Jean-Paul II en personne. Le , il est nommé archevêque de Esztergom-Budapest et primat de Hongrie.

CardinalModifier

À cinquante et un ans, il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Balbine. Les deux consistoires suivants de 2006 et 2007 ne voient la création d'aucun cardinal plus jeune que lui, il demeure donc le plus jeune membre du Sacré collège jusqu'au consistoire de 2010. Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

En , il est élu président de la Conférence épiscopale hongroise et en , président du Conseil des conférences épiscopales européennes (CCEE)[1], charge qu'il occupe pendant deux mandats, jusqu'en [2].

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour l'éducation catholique, de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, du Conseil pontifical pour les textes législatifs et du Tribunal suprême de la Signature apostolique.

Le , François le nomme rapporteur général de la IIIe assemblée générale extraordinaire du Synode des évêques convoquée à Rome en sur le thème des « défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation ». Le il est aussi nommé « père synodal » du synode des évêques sur la famille se déroulant du 5 au , en qualité de membre du conseil ordinaire du synode des évêques[3].

Il est fait le , Bailli Grand-Croix d’Honneur et Dévotion de l'Ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte par le grand-maître Matthew Festing[4].

Le il est nommé par François membre de la Congrégation pour les Églises orientales[5].

DistinctionModifier

SourceModifier

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Notes et référencesModifier

  1. Site du CCEE
  2. Le cardinal Bagnasco, nouveau président de la CCEE, La Croix, 8 octobre 2016
  3. « Liste des participants au Synode sur la famille », sur la-croix.com, (consulté le 10 septembre 2014)
  4. a et b « Le cardinal Péter Erdő, Bailli de l’Ordre de Malte », sur orderofmalta.int, (consulté le 16 juin 2015)
  5. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va, (consulté le 27 juin 2015)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier