Ouvrir le menu principal

Oscar Grimaldi

homme politique français
Oscar Grimaldi
Fonctions
Sous-préfet
Chalon-sur-Saône
-
Sous-préfet
Castres
-
Achille de Vallavieille (d)
Sous-préfet
Aix-en-Provence
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Louis Gabriel Oscar GrimaldiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
Distinctions

Louis Grimaldi ou Oscar Grimaldi, marquis des Baux, est le fils naturel du prince Honoré V de Monaco et de sa maîtresse Félicité de Gamaches.

BiographieModifier

Louis Gabriel Oscar Grimaldi est né de père et mère inconnus à Paris, 15 rue Bonaparte, dixième arrondissement ancien, le 8 juin 1814.

Quelques mois après sa naissance, le 28 novembre 1814, il est reconnu, devant Alexandre Toussaint Delacour, notaire à Paris, par le prince Honoré V de Monaco, sa filiation maternelle restant officiellement indéterminée, encore au jour de son décès.

Licencié en Droit, avocat à la cour d'Appel de Paris, il fait ensuite carrière dans l'administration française : il est attaché au ministère de l'intérieur, division du Contentieux (1842), sous-chef de bureau à la division des finances en Algérie (1846), puis à la Direction des affaires civiles, à Alger (1847-1848).

La suite de sa carrière se fait dans l'administration préfectorale, comme sous-préfet de Lille (1853-1856), sous-préfet de Castres (1856-1861), sous-préfet de Chalon sur Saône (1861-1870), puis retraité (1870).

Son cousin germain, le prince Charles III de Monaco le titre en 1860 marquis des Baux, titre non reconnu en France.

L'État français le fait chevalier de la Légion d'honneur en 1852 et il en est promu officier en 1864.

Il meurt sans avoir été marié et sans laisser de postérité, à Saint Germain en Laye, le 14 juillet 1894 [1].

La question de sa filiation abordée par les auteursModifier

D'après A. RévérendModifier

Dans les Titres, anoblissements et pairies de la Restauration, le vicomte Albert Révérend mentionne l'existence du fils naturel d'Honoré V de Monaco, sans donner aucune indication ou hypothèse quant à la filiation maternelle de celui-ci [2].

D'après Henry de Woelmont de BrumagneModifier

Dans la cinquième série de ses Notices généalogiques, Woelmont mentionne, sans indiquer ses sources, que Félicité Madeleine Honorée Gabrielle Rouault de Gamaches, alors épouse du comte de Héricy est la mère du marquis des Baux, fils naturel du duc de Valentinois [3].

D'après Jean-Fred TourtchineModifier

Enfant naturel issu de Félicité Pronault de Gamaches :

Oscar Louis Gabriel Grimaldi, marquis des Baux, né 15 rue Bonaparte à (entre la rue Jacob et la rue du Vieux-Colombier) à Paris le , décédé le . Le marquis des Baux hérita en 1841 des biens personnels de son père le prince souverain Honoré V de Monaco. Sans alliance.

D'après Denis GrandoModifier

Dans son essai sur Camille de La Vincelle, bâtarde d'Honoré III prince de Monaco, Denis Grando reproduit textuellement les pièces relatives à l'état-civil d'Oscar Grimaldi, ses acte de naissance, reconnaissance et décès, ses états de service, sans donner aucune indication ni hypothèse quant à sa filiation maternelle.

ObservationModifier

Il est né, de père et mère inconnus à Paris, rue Bonaparte, no 15, où résidait à cette date Félicité-Madeleine-Honorée-Gabrielle de Rouault de Gamaches, née à Paris le 20 avril 1781, décédée au château du Fayel le . Elle était fille de Joachim-Valéry-Thérèse-Louis, marquis de Gamaches, grand d'Espagne, et de Marie-Catherine-Hyacinthe de Choiseul-Beaupré, et avait épousé le Jacques-Philippe-Achille-Louis-Auguste-Barthélémy-François, comte d'Héricy, dont elle avait eu deux filles :

  • la duchesse de La Motte-Houdancourt
  • la marquise de la Tour-du-Pin-Montauban.


GénéalogieModifier

ArmoiriesModifier

Articles détaillés : Armoiries de Monaco et Armorial des Grimaldi.
  Blasonnement :
Fuselé d'argent et de gueules.

Pour approfondirModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • article « Grimaldi de Valentinois » in Vicomte A. Révérend, Titres, anoblissements et pairies de la Restauration (1814-1830), tome troisième, 386 pages, réédition en fac similé éditions Champion, 1974
  • Jean-Fred Tourtchine, Le Royaume de Bavière volume III — La Principauté de Monaco, CEDRE, 289 pages, avril 2002, ISSN 0993-3964
  • Notice « Grimaldi (Charles, Louis, Gabriel, Oscar de) », page 366 in Archives nationales (France) (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, Paris : Centre historique des Archives nationales, 1998, 1159 pages, 27 cm, (ISBN 2-86000-271-5).
  • Denis Grando, Camille de La Vincelle, bâtarde d'Honoré III prince de Monaco, femme d'archéologue de numismate et d'antiquaire, sa famille, sa descendance, 2002, Versailles, Cercle généalogique de Versailles et des Yvelines, 190 p. (ISBN 2 9519004 0 6)

RéférencesModifier

  1. Denis Grando, Camille de La Vincelle, batarde d'Honoré III prince de Monaco, femme d'archéologue, de numismate et d'antiquaire, sa famille, sa descendance, Versailles, Cercle généalogique de Versailles et des Yvelines, , 190 p. (ISBN 2 9519004 0 6), p. 67-72
  2. Vicomte Albert Réverend, Les Familles titrées ou anoblies au XIXe siècle - Titres anoblissements et pairies de la Restauration, tome 3, Paris, Librairie Honoré Champion, (lire en ligne), p. 244
  3. Baron de Woelmont de Brumagne, Notices généalogiques - cinquième série, Paris, Librairie ancienne Edouard Champion, , 1150 p., p. 563-564