Ouvrir le menu principal

Étienne Henri Garnier

préfet et député
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garnier.
Étienne Henri Garnier
Fonctions
Sous-préfet
Castres
-
Préfet
Député
Yonne
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Enfant
Marie-Adrienne-Mélanie-Suzanne Garnier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Étienne Henri Garnier est un homme politique français né le à Avallon (Yonne) et décédé le à Paris.

BiographieModifier

Fils du député François Garnier, élève de l'école Polytechnique, il est préfet des Hautes-Pyrénées, préfet de l'Hérault et préfet de la Haute-Vienne sous le Second Empire. Il est député de l'Yonne de 1876 à 1877, inscrit au groupe bonapartiste de l'Appel au peuple. Il est battu en 1877 et ne retrouve son siège de député que de 1884 à 1885 et de 1889 à 1890.

Il épouse Suzanne Brun, fille du préfet Jean Adrien Brun et petite-fille du maire de Bordeaux Joseph-Thomas Brun, dont une fille, Suzanne Garnier, qui épouse le baron Georges Roulleaux-Dugage.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (33e division)[1].

DécorationsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents, (ISBN 978-2914611480), p. 355
  2. « Cote LH/1076/61 », base Léonore, ministère français de la Culture