On a volé Charlie Spencer

film sorti en 1986
On a volé Charlie Spencer
Réalisation Francis Huster
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Durée 96 min
Sortie 1986


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

On a volé Charlie Spencer est un film français réalisé par Francis Huster, sorti en 1986.

SynopsisModifier

Un homme (Francis Huster) apprend que sa conjointe (Isabelle Nanty) est enceinte. Désemparé, il se réfugie dans sa cinémathèque intérieure. Il évolue ainsi dans des séquences mettant en scène une vedette inaccessible (Béatrice Dalle) et évoquant des cinéastes célèbres : Ernst Lubitsch, Marcel Carné (Hotel du Nord), Frank Capra, Orson Welles, Alfred Hitchcock, Luchino Visconti, Federico Fellini...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Le nom de Charlie Spencer est un hommage au nom complet de Charlie Chaplin, Charles Spencer Chaplin.[1]

Il s'agit du deuxième rôle au cinéma de Sandrine Kiberlain.

Au départ, Dany Brillant, qui était parallèlement à l'époque étudiant en médecine, passionné de cinéma et prenant des cours au cours Florent, mais aussi déjà auteur-compositeur, se produisait au cabaret les Trois Maillets. Il décroche un petit rôle dans le film à l'été 86, dans le rôle d'un jeune homme chantant une chanson de Frank Sinatra. Mais pour des raisons de budget, Dany Brillant ne peut pas reprendre la chanson de Frank Sinatra, et du coup, il propose d'écrire et composer une chanson. Ce sera "Suzette", du prénom porté par l'un des rôles féminins du film. Après avoir testé la chanson aux Trois-Maillets, il la propose pour le film. Elle est acceptée, mais finalement, pour une raison inconnue, la chanson et sa participation sont coupées au montage, à sa grande déception[2],[3].

La chanson Suzette ne sortira qu'en fin d'année 1991, lorsque Dany Brillant aura signé un contrat avec la maison de disques WEA. Elle rentrera au Top 50 en début d'année 1992, et sera son premier tube, entré au Top 50 le , quittant le classement le , et classée au mieux à la 3ème place du classement le [4] et certifiée disque d'or pour plus de 250 000 exemplaires vendus[5].

Béatrice Dalle a abandonné le tournage du film au bout de cinq jours.[6]

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Special Cinema - Johnny Hallyday, Isabelle Nanty et Francis Huster (RTS) », sur youtube.com (consulté le 4 octobre 2020)
  2. Frédéric Zeitoun, Toutes les chansons ont une histoire, Ramsay, , p. 312-314.
  3. Fabien Lecoeuvre, Le petit Lecoeuvre illustré, Le Rocher, , p. 449-450.
  4. Voir sur le site www.lescharts.com.
  5. Fabrice Ferment et Syndicat National de l'Edition Phonographique, 40 ans de tubes, Larivière, , p. 200.
  6. « Fiche de Béatrice Dalle », sur bifi.fr (consulté le 4 octobre 2020)

Lien externeModifier

(en) On a volé Charlie Spencer sur l’Internet Movie Database