Ouvrir le menu principal

Oberhausen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)

ville d'Allemagne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oberhausen.

Oberhausen
Oberhausen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)
Blason de Oberhausen
Héraldique
Drapeau de Oberhausen
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Düsseldorf
Arrondissement
(Landkreis)
Oberhausen (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
28
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Daniel Schranz
Code postal de 46001 à 46149
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 1 19 000
Indicatif téléphonique 0208
Immatriculation OB
Démographie
Gentilé oberhausenois
Population 209 292 hab. (31 décembre 2014[1])
Densité 2 717 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 28′ 13″ nord, 6° 51′ 51″ est
Altitude Min. 25 m
Max. 78 m
Superficie 7 704 ha = 77,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Oberhausen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Oberhausen
Liens
Site web www.oberhausen.de

Oberhausen est une ville indépendante allemande (kreisfreie Stadt) du district de Düsseldorf, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Elle se situe dans la Ruhr, à environ 30 km au nord de Düsseldorf et fait partie de la structure intercommunale de la Ruhr (Regionalverband Ruhr) qui regroupe quelque 5 millions d'habitants.

Sommaire

GéographieModifier

 
Oberhausen, CentrO

Oberhausen est située dans la partie occidentale du bassin de la Ruhr. La ville est traversée d'est en ouest par la rivière Emscher et par le canal Rhin-Herne.

HistoireModifier

Oberhausen tire son nom du château construit près de la gare créée en 1847. Dès 1862, le développement de l'extraction du charbon assure le développement de la commune qui obtient le statut de ville en 1874.

La construction d'aciéries contribue, comme dans le reste de la Ruhr au très grand développement de la ville au cours du XXe siècle. Malheureusement, dès les années 60, la ville souffre de la fermeture des premières mines de charbon (la dernière mine ferme ses portes en 1992), puis de la fermeture des aciéries (Thyssen en 1997), des usines de raffinage de métaux (raffinerie de zinc Altenberg en 1981).

Depuis, de grandes friches industrielles ont été reconverties en lieux culturels ou centres commerciaux (CentrO, un des plus grands centres commerciaux de la région). On a créé un port de plaisance sur le canal Rhein-Herne.

Villes limitrophesModifier

Oberhausen est limitrophe des villes de Bottrop au nord-est, de Essen à l'est, de Mülheim an der Ruhr au sud, de Duisbourg au sud-ouest et de Dinslaken au nord-ouest.

Structure administrativeModifier

Arrondissements et quartiersModifier

La ville est divisée en trois arrondissements (Stadtbezirke) composés eux-mêmes de 28 quartiers (Ortsteile) :

  • Alt Oberhausen, 24,15 km2, 92 198 habitants en 2008 ;
  • Osterfeld, 10,77 km2, 39 116 habitants en 2008 ;
  • Sterkrade, 42,15 km2, 83 859 habitants en 2008.

DémographieModifier

Année Habitants
1862 5 590
1871 12 805
1900 42 148
1910 89 900
1919 101 724
1928 110 230
1930 193 837
1939 196 400
Année Habitants
1945 100 000
1956 241 570
1963 260 570
1975 237 147
1985 222 664
1995 224 394
2005 218 898
2008 215 670
2011 212 568

La ville d'Oberhausen a absorbé plusieurs communes au cours du XXe siècle :

  • 1909 : Buschhausen
  • 1910 : Alstaden
  • 1915 : Borbeck, Dellwig, Frintrop

En 1929, les villes d'Osterfeld (~30 000 habitants), d'Oberhausen (~110 000 habitants) et de Sterkrade (~50 000 habitants) fusionnent et donnent naissance à la ville indépendante d'Oberhausen actuelle.

TransportsModifier

AutoroutesModifier

Oberhausen bénéficie de nombreuses liaisons autoroutières :

Voies ferréesModifier

 
Près la gare Feuerwache

La gare centrale d'Oberhausen est desservie par de nombreuses lignes de chemin de fer, tant de grandes destinations (Amsterdam, Bâle, Luxembourg, Berlin, Francfort-sur-le-Main, Munich) que de très nombreuse destinations plus locales de la Ruhr et de la vallée du Rhin.

AéroportsModifier

L'aéroport le plus proche est celui de Düsseldorf, à 28 km.

Transports urbainsModifier

Les transports urbains (bus, tramways) sont assurés par une société municipale, la STOAG.

CultureModifier

Oberhausen abrite le Festival international du court-métrage d'Oberhausen, créé en 1954, l'un des plus anciens au monde, qui permit de découvrir de nombreux cinéastes.

LieuxModifier

 
Le Musée de l'Industrie
 
Le château d'Oberhausen
 
Le château de Vondern
 
Le gazomètre d'Oberhausen
  • Musée de l'Industrie du Rhin (Rheinisches Industriemuseum), installé dans l'ancienne raffinerie de zinc d'Altenberg, ouvert en 1997.
  • Château d'Oberhausen, musée d'art moderne qui abrite la LudwigGalerie.
  • Château de Vondern
  • Kastell Holten
  • Le gazomètre d'Oberhausen, ancien réservoir de gaz qui abrite des expositions d'art contemporain (117 m de hauteur).
  • Le CentrO, connu pour être le plus grand centre commercial européen.
  • Sea Life Abenteuer Park, aquarium et parc d'attractions.
  • Musée de l'espionnage (fermé).

JumelagesModifier

SportsModifier

La ville d'Oberhausen héberge le club de football semi-professionnel Rot-Weiss Oberhausen qui évolue en quatrième division du championnat d'Allemagne de football (Regionalliga West).

Personnalités liées à la villeModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :