Nina Ortlieb

skieuse alpine autrichienne

Nina Ortlieb
Image illustrative de l’article Nina Ortlieb
Contexte général
Sport Ski alpin
Site officiel www.nina.ski
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Autriche autrichienne
Nationalité Autriche
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Innsbruck (Autriche)
Taille 1,78 m
Poids de forme 64 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Coupe du monde (épreuves) 1 0 1

Nina Ortlieb, née le à Innsbruck, est une skieuse autrichienne spécialiste des épreuves de vitesse et combinées. Elle est la fille de Patrick Ortlieb, champion olympique de descente à Albertville en 1992. Elle remporte sa première victoire en Coupe du monde le 29 février 2020 en s'imposant dans le Super G de La Thuile.

BiographieModifier

Nina Ortlieb est une fille de champion de ski. Son père, Patrick Ortlieb, est champion olympique (Albertville en 1992) et champion du monde (Sierra Nevada 1996) de descente[1]. Elle fait ses débuts en Coupe d'Europe en , puis en Coupe du monde un an plus tard pour une apparition dans sa station d'Altenmarkt[2] mais n'y prend part régulièrement qu'à partir de [3]. En elle remporte également les championnats du monde juniors de slalom géant[1]. Si elle ne conserve pas son titre en 2016[4] elle s'impose par contre en super-G[5]. Elle remporte ses premiers points mondiaux quelques semaines plus tard, le lors du super-G de Saint-Moritz (onzième). En 2018 elle termine seconde des classements de Coupe d'Europe de descente et de super G, et surtout remporte le classement général. Ce titre lui offre une place en Coupe du monde pour la saison suivante. En 2019, elle monte sur ses premiers podium nationaux en devenant vice-championne d'Autriche de descente et de super-G. Lors de la saison 2019-2020 elle intègre ses premiers top 10 mondiaux en descente et super-G[6] puis son premier podium le avec une troisième place obtenue lors du super G de Crans-Montana[7]. Une semaine plus tard, elle remporte sa première victoire en Coupe du monde dans le Super G de La Thuile, par le plus petit écart possible, 1/100e de seconde d'avance sur Federica Brignone et 7/100e sur Corinne Suter[8].

PalmarèsModifier

Coupe du mondeModifier

Nina Ortlieb découvre la Coupe du monde chez elle, à Altenmarkt, où elle prend le le départ du combiné sans parvenir à terminer la première manche[9]. Elle ne retourne en coupe du monde que deux saisons plus tard, à partir de , où elle est alignée en slalom géant[10]. Mais c'est fianalement à Saint-Moritz lors des finales de cette même saison[a], qu'elle gagne ses premiers points mondiaux en terminant onzième du super G[11]. En 2016-2017 elle participe à dix épreuves mondiales dans quatre disciplines différentes, mais sans parvenir à rentrer dans les trente[12] sans en être très loin (à moins de deux dixièmes de seconde lors du super G de Lake Louise[13]). Jouant le classement général en coupe d'Europe en 2017-2018, elle ne participe qu'à six épreuves de coupe du monde, uniquement des épreuves de vitesse, et réussi à rentrer dans les points à quatre reprises[14]. Son titre en Coupe d'Europe lui permet de participer pleinement à la coupe du monde en 2018-2019 où elle décroche deux nouveaux top-quinze, un en descente à Lake Louise et un en super-G à Val Gardena[15]. Elle obtient ses premiers podiums et sa première victoire lors de la saison 2019-2020.

  • Meilleur classement général : 71e en 2019 (66 points).
  • Meilleur classement en descente : 33e en 2019 (41 points).
  • Meilleur classement en super-G : 34e en 2019 (22 points).
  • Meilleur classement en combiné alpin : 28e en 2019 (3 points).
  • 2 podiums, 1 victoire.

Détail des victoiresModifier

Saison / Épreuve Super G Descente Combiné Total
2019-2020   La Thuile 1
Total 1 1

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année/Classement Général Descente Super G Slalom géant Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2016 95e 24 - - 35e 24 - 0 - -
2014 - 0 - - - - - - - 0
2017 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0
2018 100e 23 41e 18 51e 5 - - - -
2019 71e 66 33e 41 34e 22 - 0 28e 3

Coupe d’EuropeModifier

  • Vainqueur du classement général en 2018.
  • Seconde du classement de descente en 2018.
  • Seconde du classement de super G en 2018.
  • Seize podiums, dont trois victoires[16].

Championnats du monde juniorModifier

Nina Ortlieb a remporté deux médailles d'or lors de ses participations aux championnats du monde junior entre 2013 à 2017, pour quinze courses réparties en quatre éditions. Il s'agit du titre de championne du monde junior de slalom géant en 2015 à Hafjell puis du super-G en 2016 à Sotchi.

Résultats aux championnats du monde juniors
Édition / Épreuve Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Mondiaux 2013
  Mont Sainte-Anne/Massif de Charlevoix
12e abandon - abandon -
Mondiaux 2015
  Hafjell
32e 8e   Or - abandon
Mondiaux 2016
  Sotchi
7e   Or 5e - 16e
Mondiaux 2017
  Åre
5e 4e 5e - abandon

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les finales de coupe du monde sont réservées au meilleures skieuses mondiales de l'année. Néanmoins une place est offerte aux championnes du monde junior dans la discipline de leur titre, ce qui est le cas de Nina Ortlieb en super-G.

RéférencesModifier

  1. a et b Pierre-Alain Schlosser, « Nina Ortlieb géante à Hafjell », sur 24heures.ch, (consulté le 5 avril 2019)
  2. (en) « ORTLIEB Nina - Career Information », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  3. (en) « ORTLIEB Nina - World cup results », sur fis-ski.com (consulté le 5 avril 2019)
  4. (en) Sean Higgins, « Double gold for Switzerland in World Juniors giant slalom », sur skiracing.com, (consulté le 5 avril 2019)
  5. (it) « Sci, Ortlieb è sempre d'oro: 24 anni dopo Patrick c'è Nina. Terza l'azzurra Gasslitter », sur gazzetta.it, (consulté le 5 avril 2019)
  6. (en) « Nina ORTLIEB : World cup top 10 », sur fis-ski.com (consulté le 23 février 2020)
  7. « Lara Gut-Behrami s'offre le doublé à Crans-Montana », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 23 février 2020)
  8. « Coupe du monde (F) : Nina Ortlieb remporte le Super G de La Thuile », sur lequipe.fr, (consulté le 29 février 2020)
  9. (de) Heimo Kofler, « Nina Ortlieb ist ihrem Papa vier Jahre voraus », sur epaper.vn.at, (consulté le 5 avril 2019)
  10. (en) « ORTLIEB Nina - 2016 World cup results », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  11. (en) « Erste Weltcup-Punkte für Nina Ortlieb », sur vorarlberg.orf.at, (consulté le 5 avril 2019)
  12. (en) « ORTLIEB Nina - 2017 World cup results », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  13. (en) « World Cup Lake Louise (CAN) », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  14. (en) « ORTLIEB Nina - 2018 World cup results », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  15. (en) « ORTLIEB Nina - 2019 World cup results », sur fis-ski.com, (consulté le 5 avril 2019)
  16. (en) « ORTLIEB Nina, Europa cup podiums », sur fis-ski.com (consulté le 5 avril 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :