Nicholas Joy

Nicholas Joy
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Paris
France
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 80 ans)
Philadelphie
Pennsylvanie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Mur invisible
Jeanne d'Arc
Si l'on mariait papa
Une femme de tête
Séries notables Studio One

Nicholas Joy, né le à Paris (France) et mort le à Philadelphie (Pennsylvanie), est un acteur britannique.

BiographieModifier

Né à Paris de parents britanniques, Nicholas Joy étudie le théâtre (où il débute en 1910) à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, puis émigre aux États-Unis. Ainsi, il joue souvent à Broadway (New York), depuis Henri V de William Shakespeare (1912) jusqu'à Réunion de famille (en) de T. S. Eliot (1958, avec Lillian Gish et Fritz Weaver).

Dans l'intervalle, mentionnons Hamlet de William Shakespeare (1912-1913, avec Theodore Roberts), Après l'amour d'Henri Duvernois et Pierre Wolff (1926, avec Ilka Chase et Laura Hope Crews), Topaze de Marcel Pagnol (1930, avec Frank Morgan dans le rôle-titre et Harry Davenport), la comédie musicale Musique dans l'air de Jerome Kern et Oscar Hammerstein II (1932-1933, avec Tullio Carminati et Marjorie Main), The Philadelphia Story de Philip Barry (1939-1940, avec Katharine Hepburn et Joseph Cotten), ou encore Le marchand de glace est passé d'Eugene O'Neill (1946-1947, avec James Barton et Jeanne Cagney).

Au cinéma, il contribue à vingt films américains (ou en coproduction), depuis La Femme déshonorée de Robert Stevenson (1947, avec Hedy Lamarr et Dennis O'Keefe) jusqu'à Une femme de tête de Walter Lang (1957, avec Katharine Hepburn et Spencer Tracy).

Entretemps, citons Le Mur invisible d'Elia Kazan (1947, avec Gregory Peck et Dorothy McGuire), Jeanne d'Arc de Victor Fleming (1948, avec Ingrid Bergman dans le rôle-titre et Francis L. Sullivan) et Si l'on mariait papa de Frank Capra (1951, avec Bing Crosby et Jane Wyman).

À la télévision américaine enfin, Nicholas Joy apparaît dans un téléfilm (1953) et sept séries (1952-1956), dont Studio One (deux épisodes, 1953-1954).

Il meurt en 1964, à 80 ans, des suites d'une crise cardiaque.

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

(séries)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Rôle repris par Jacques Varennes dans l'adaptation au cinéma de 1931, sous le même titre.
  2. Rôle repris par Jean Arbuleau dans l'adaptation au cinéma de 1936, sous le même titre.
  3. Rôle repris par Reginald Owen dans l'adaptation au cinéma de 1934, sous le même titre.
  4. Rôle tenu par Matt Moore dans l'adaptation au cinéma de 1932, sous le même titre.
  5. Rôle repris par Roland Young dans l'adaptation au cinéma de 1939, sous le même titre.
  6. Rôle repris par John Halliday dans l'adaptation au cinéma de 1940, sous le même titre original (titre français : Indiscrétions).
  7. Rôle tenu par Francis L. Sullivan dans l'adaptation au cinéma de 1945, sous le même titre.