Loretta Lynn

auteur-compsitrice-interprète américaine de musique country
Loretta Lynn
Description de cette image, également commentée ci-après
Loretta Lynn en 2005
Informations générales
Surnom The Coal Miner's Daughter
The Queen of Country Music
Nom de naissance Loretta Webb
Naissance (90 ans)
Butcher Hollow, Kentucky
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, compositrice
Genre musical Musique country
Années actives Depuis 1960
Labels Zero Records
Decca/MCA Records
Columbia Records
Site officiel LorettaLynn.com

Loretta Lynn, de son vrai nom Loretta Webb, est une auteur-compositeur-interprète américaine de musique country née le à Butcher Hollow, près de Paintsville, dans l'État du Kentucky aux États-Unis[1].

Elle est notamment connue pour ses titres You Ain't Woman Enough (To Take My Man), Don't Come Home A-Drinkin (With Lovin' on Your Mind), One's on the Way, Fist City et Coal Miner's Daughter, qui est également titre originale de son film biographique de 1980, Nashville Lady.

Elle est membre du Grand Ole Opry.

BiographieModifier

Jeunesse et FamilleModifier

Née Loretta Webb, elle est la fille de Melvin « Ted » Webb (1906-1959) et de Clara Marie (Ramey) Webb (1912-1981), son prénom fut choisi en l'honneur de l'actrice Loretta Young, elle est la seconde des huit enfants du couple ; plusieurs de ses frères et sœurs ont également embrassé une carrière musicale dans le Country, Willie "Jay" Lee Webb, Peggy Sue Wright et sa plus jeune sœur Crystal Gayle.

Elle maintient un certain mystère sur sa date de naissance indiquant parfois être né en 1935 jusqu'à ce que les actes de naissance fassent surface en 2012 indiquant qu'elle est bien née en 1932[2].

Lynn a grandi à Butcher Hollow, dans le Kentucky. Le père de Loretta décèded à l'âge de 52 ans d'une maladie pulmonaire dit maladie du mineur, quelques années après avoir déménagé à Wabash, Indiana, avec sa femme et ses jeunes enfants.

MariageModifier

Le , Loretta Webb, 15 ans, épouse Oliver Vanetta «Doolittle» Lynn ( - ), mieux connu sous le nom de «Doolittle», «Doo» ou «Mooney» [2]. Ils s'étaient rencontrés seulement un mois plus tôt[2].

Les Lynn quittent alors le Kentucky et déménagent dans la communauté forestière de Custer, Washington, Loretta est enceinte de sept mois du premier de leurs six enfants[3].

Les bonheurs et les chagrins de ses premières années de mariage contribueront à inspirer l'écriture de nombreuses chansons de Loretta.

En 1953, Doolittle lui offre une guitare à 17 $ de la marque Harmony[4]. Pendant trois ans elle apprend à jouer de l'instrument par elle-même et travaille pour améliorer son jeu de guitare. Avec les encouragements de son mari, elle crée son propre groupe, Loretta and the Trailblazers, avec son frère Jay Lee à la guitare. Elle se produit régulièrement dans des bars à Blaine ou Custer (en), avec le groupe des Pen Brothers et les Westerneers.

Premiers succès countryModifier

Elle enregistre son premier disque, «I'm a Honky Tonk Girl», en février 1960. Elle devient alors une figure importante de la scène country à Nashville.

Consécration artistiqueModifier

 
Loretta Lynn lors d'une tournée en 1975

En 1967, son album «Don't Come Home A-Drinkin' (With Lovin' on Your Mind)» est no 1 des charts[5], il devient le premier album d'une artiste country féminine à atteindre 500 000 exemplaires vendus[6].

En 1971, Loretta Lynn a été la première artiste country féminine solo à se produire à la Maison-Blanche, à l'invitation du président Richard Nixon. Elle y est retournée pour se produire sous les administrations de Jimmy Carter, Ronald Reagan, George H. W. Bush et George W. Bush.

2004, retour sur scèneModifier

En 2004 elle sort son album Van Lear Rose produit par Jack White.

Vie privéeModifier

Loretta et Oliver Lynn ont eu six enfants :

  • Betty Sue Lynn ( - )
  • Jack Benny Lynn, ( - )
  • Ernest Ray «Ernie» Lynn (né le )
  • Clara Marie «Cissie» Lynn (née le )
  • Peggy Jean et Patsy Eileen Lynn (jumelles nées le )

Son fils, Jack Benny Lynn, est décédé à 34 ans le , alors qu'il tentait de traverser la rivière Duck au ranch familial à Hurricane Mills, Tennessee[7]. En 2013, la fille ainée de Loretta, Betty Sue, est décédée à 64 ans d'une emphysème pulmonaire[8].

Univers musicalModifier

L'œuvre de Loretta Lynn se concentre sur les problèmes des femmes, sa musique est inspirée par les problèmes auxquels elle a été confrontée dans son mariage. Si ses chansons sur les maris coureurs de jupons et sur leurs maîtresses, sont inspiré de thème classique de la chanson country, elle a repoussé les limites de la country, genre traditionnellement conservateur, en chantant sur le contrôle des naissances («The Pill»), les accouchements répétés («One's on the Way»), les doubles standards pour les hommes et les femmes («Rated 'X'»), et les femmes veuves à la suite de la guerre du Vietnam («Dear Uncle Sam»)[9]. Ces chansons ont pu choquer au point que les stations de radio de musique country ont souvent refusé de les diffuser, mais Lynn est malgré tout devenue l'une des artistes légendaires de la musique country.

HommagesModifier

Loretta Lynn est la chanteuse la plus primée de la musique country[10],[11]. Elle a gagné au cours de sa carrière trois Grammy Awards, sept American Music Awards, huit Broadcast Music Incorporated awards et treize Academy of Country Music.

Elle a été introduite dans le Country Music Hall of Fame.

Loretta a été décorée par le président Barack Obama de la médaille présidentielle de la liberté, en 2013.

Albums studioModifier

SinglesModifier

Année Single Singles Country US Top 100 USA Album
1960 I'm a Honky Tonk Girl #14 - Honky Tonk Girl: The Collection
1962 Success #6 - Loretta Lynn Sings
1963 The Other Woman #13 - Loretta Lynn Sings
1964 Before I'm Over You #4 - Before I'm Over You
1964 Mr. and Mrs. Used to Be (avec Ernest Tubb) #11 - Mr. and Mrs. Used to Be
1965 Blue Kentucky Girl #7 - Blue Kentucky Girl
1965 Happy Birthday #3 - Songs From My Heart
1965 Our Hearts Are Holding Hands (avec Ernest Tubb) #24 - Mr. and Mrs. Used to Be
1965 The Home You're Tearing Down #10 - I Like 'Em Country
1966 Dear Uncle Sam #4 - I Like 'Em Country
1966 You Ain't Woman Enough #2 - You Ain't Woman Enough
1967 A Man I Hardly Know #72 - You Ain't Woman Enough
1967 Don't Come Home A'Drinkin' (With Lovin On Your Mind) #1 - Don't Come Home a'Drinkin
1967 If You're Not Gone Too Long #7 - Singin' With Feelin'
1967 Sweet Thang (avec Ernest Tubb) #45 - Singin' Again
1967 What Kind of a Girl (Do You Think I Am) #5 - Fist City
1968 Fist City #1 - Fist City
1968 You've Just Stepped In (From Steppin' Out of Me) #2 - Your Squaw Is On the Warpath
1968 Your Squaw Is On the Warpath #3 - Your Squaw Is On the Warpath
1969 To Make a Man (Feel Like a Man) #3 - Woman of the World/To Make a Man
1969 Woman of The World #1 - Woman of the World/To Make a Man
1969 Who's Gonna Take the Garbage Out (with Ernest Tubb) #18 - We Put Our Heads Together
1970 Coal Miner's Daughter #1 #83 Coal Miner's Daughter
1970 I Know How #4 - Writes 'Em and Sings 'Em
1970 You Wanna Give Me a Lift #6 - Writes 'Em and Sings 'Em
1970 Wings Upon Your Horns #11 - Wings Upon Your Horns
1971 After the Fire Is Gone (avec Conway Twitty) #1 #56 We Only Make Believe
1971 I Wanna Be Free #3 #94 I Wanna Be Free
1971 You're Lookin' At Country #5 - You're Lookin' At Country
1971 Lead Me On (avec Conway Twitty) #1 - Lead Me On
1972 One's On the Way #1 - One's On the Way
1972 Here I Am Again #3 - Here I Am Again
1973 Louisiana Woman, Mississippi Man (avec Conway Twitty) #1 - Louisiana Woman, Mississippi Man
1973 Rated X #1 - Entertainer of the Year
1973 Love Is the Foundation #1 - Love Is the Foundation
1974 Hey Loretta #3 - Love Is the Foundation
1974 As Soon As I Hang Up the Phone (avec Conway Twitty) #1 - Country Partners
1974 They Don't Make 'Em Like My Daddy #4 - They Don't Make 'Em Like My Daddy
1974 Trouble In Paradise #1 - They Don't Make 'Em Like My Daddy
1975 The Pill #5 #70 Back to the Country
1975 Feelin's (avec Conway Twitty) #1 - Feelin's
1976 When the Tingle Becomes a Chill #2 - When the Tingle Becomes a Chill
1976 The Letter (avec Conway Twitty) #3 - United Talent
1976 Somebody Somewhere #1 - Somebody, Somewhere
1977 She's Got You #1 - I Remember Patsy
1977 Why Can't He Be You #7 - I Remember Patsy
1977 I Can't Love You Enough (avec Conway Twitty) #2 - Dynamic Duo
1978 Out of My Head and Back In My Bed #1 - Out of My Head and Back In My Bed
1978 Spring Fever #12 - Out of My Head and Back In My Bed
1978 From Seven Till Ten (avec Conway Twitty) #6 - Honky Tonk Heroes
1978 You're the Reason Our Kids Are Ugly (avec Conway Twitty) #6 - Honky Tonk Heroes
1978 We've Come a Long Way, Baby #10 - We've Come a Long Way Baby
1979 I Can't Feel You Anymore #3 - We've Come a Long Way Baby
1979 I've Got a Picture of Us On My Mind #9 - Loretta
1980 Naked In the Rain #30 - Loretta
1980 Pregnant Again #35 - Loretta
1980 You Know Just What I'd Do (avec Conway Twitty) #9 - Diamond Duet
1980 It's True Love (avec Conway Twitty) #5 - Diamond Duet
1981 Somebody Led Me Away #20 - Lookin' Good
1981 I Still Believe In Waltzes (avec Conway Twitty) #2 - Two's a Party
1981 Lovin' What Your Lovin' Does to Me (avec Conway Twitty) #7 - Two's a Party
1982 I Lie #9 - I Lie
1982 Making Love From Memory #19 - Making Love From Memory
1983 Breakin' It #39 - Making Love From Memory
1983 There's All Kinds of Smoke (In the Barroom) #39 - Making Love From Memory
1983 Lyin', Cheatin', Woman Chasin', Honky Tonkin', Whiskey Drinkin' Too #53 - Lyin', Cheatin', Woman Chasin'
1983 Walking With My Memories #59 - Lyin, Cheatin', Woman Chasin'
1985 Heart Don't Do This to Me #19 - Just a Woman
1988 Who Was That Stranger #57 - Who Was That Stranger
2000 Country In My Genes #72 - Still Country
2010 Coal Miner's Daughter avec Sheryl Crow et Miranda Lambert #55 - Coal Miner's Daughter: A Tribute to Loretta Lynn

Apparition série TVModifier

Loretta Lynn joue son propre rôle dans l'épisode no 18 de la deuxième saison de Shérif, fais-moi peur !, épisode nommé Loretta Lynn a disparu.

Loretta Lynn apparaît dans Ghost Adventures saison 4 épisode 27, épisode dans lequel l'équipe de Ghost Adventures vient enquêter sur des phénomènes paranormaux dans son ranch du Tennessee

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Loretta Lynn - Universal Music France », sur www.universalmusic.fr (consulté le )
  2. a b et c « AP: Country singer Loretta Lynn married at 15, not 13 – USATODAY.com », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. (en-US) « LorettaLynn.com », sur LorettaLynn.com (consulté le )
  4. (en) Don Rhodes, « Lynn's road to stardom started with $17 guitar », The Augusta Chronicle,‎ (lire en ligne)
  5. Wolff, Kurt., Country music, Rough Guides, (ISBN 1-85828-534-8 et 978-1-85828-534-4, OCLC 474697808, lire en ligne)
  6. « Loretta Lynn Biography », sur www.musicianguide.com (consulté le )
  7. (en) People Staff Updated August 13 et 1984 12:00 Pm, « A Stricken Coal Miner's Daughter Mourns the Drowning of Her Favorite Son », sur PEOPLE.com (consulté le )
  8. (en) « Loretta Lynn's Oldest Daughter Dies », sur HuffPost, (consulté le )
  9. « 20 Most Controversial Songs By Women - Engine 145 », sur web.archive.org, (consulté le )
  10. (en-US) « Loretta Lynn: Still A Mountain Girl ~ About the Film | American Masters | PBS », sur American Masters, (consulté le )
  11. (en-US) « Steve Smith: Is Rush done after Peart’s retirement; Ringo’s memorabilia fetches record prices », sur Daily News, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :