Ouvrir le menu principal

Fortune 500

classement des 500 premières entreprises américaines

Fortune 500 est le classement des 500 premières entreprises américaines, classées selon l'importance de leur chiffre d'affaires. Réalisée initialement en 1955, cette liste prestigieuse est publiée chaque année par le magazine Fortune[1]. Pour le classement à l'echelle mondiale voir Fortune Global 500.

ClassementsModifier

2008Modifier

Classement par chiffre d'affaires 2007[2]
Rang Nom Siège social Chiffre d'affaires
(Mio. $)
Bénéfice
(Mio. $)
Employés Branche Directeur Evolution CA 2006
1. Walmart Bentonville 378 799,0 12 731,0 2 055 000 Commerce de détail Lee Scott  
2. ExxonMobil Irving 372 824,0 40 610,0 107 100 Pétrole Rex Tillerson  
3. Chevron San Ramon 210 783,0 18 688,0 65 035 Pétrole David O'Reilly   (+1)
4. General Motors Détroit 182 347,0 -38 732,0 266 000 Automobile Rick Wagoner   (-1)
5. ConocoPhillips Houston 178 558,0 11 891,0 32 600 Pétrole James Mulva  
6. General Electric Fairfield 176 656,0 22 208,0 327 000 Société mixte Jeffrey R. Immelt  
7. Ford Motor Dearborn 172 468,0 -2 723,0 246 000 Automobile Alan R. Mulally  
8. Citigroup New York 159 229,0 3 617,0 380 500 Banque Vikram S. Pandit  
9. Bank of America Charlotte 119 190,0 14 982,0 209 718 Banque Kenneth D. Lewis  
10. AT&T San Antonio 118 928,0 11 951,0 309 050 Telecommunications Randall L. Stephenson   (+17)

2009Modifier

En 2009, les dix premiers de la liste Fortune 500 sont:

Classement par chiffre d'affaires 2008[3]
Rang Nom Siège social Chiffre d'affaires
(Mio. $)
Bénéfice
(Mio. $)
Employés Branche Directeur Evolution CA 2007
1. ExxonMobil Irving 442 851,0 45 220,0 104 700 Pétrole Rex Tillerson   (+1)
2. Walmart Bentonville 405 607,0 13 400,0 2 100 000 Commerce de détail Michael T. Duke   (-1)
3. Chevron San Ramon 263 159,0 23 931,0 66 716 Pétrole David O'Reilly  
4. ConocoPhillips Houston 230 764,0 -16 998,0 33 800 Pétrole James Mulva   (+1)
5. General Electric Fairfield 183 207,0 17 410,0 323 000 Société mixte Jeffrey R. Immelt   (+1)
6. General Motors Détroit 148 979,0 -30 860,0 243 000 Automobile Frederick Henderson   (-2)
7. Ford Motor Dearborn 146 277,0 -14 672,0 213 000 Automobile Alan R. Mulally  
8. AT&T Dallas 124 028,0 18 867,0 302 660 Telecommunications Randall L. Stephenson   (+2)
9. Hewlett-Packard Palo Alto 118 364,0 8329,0 321 000 Informatique Mark V. Hurd   (+5)
10. Valero Energy San Antonio 118 298,0 -1 131,0 21 765 Petrole & Gaz William R. Klesse   (+6)

2010Modifier

En 2010, les dix premiers de la liste Fortune 500 sont :

Classement par chiffre d'affaires 2009[4]
Rang Nom Siège social Chiffre d'affaires
(Mio. $)
Bénéfice
(Mio. $)
Employés Branche Directeur Evolution CA 2008
1. Walmart Bentonville 408 214,0 14 335,0 2 100 000 Commerce de détail Michael T. Duke   (+1)
2. ExxonMobil Irving 284 650,0 19 280,0 102 700 Pétrole Rex Tillerson   (-1)
3. Chevron San Ramon 163 527,0 10 483,0 64 132 Pétrole John S. Watson  
4. General Electric Fairfield 156 779,0 11 025,0 304 000 Société mixte Jeffrey R. Immelt   (+1)
5. Bank of America Corp. Charlotte 150 450,0 6 276,0 283 717 Banque Brian T. Moynihan   (+6)
6. ConocoPhillips Houston 139 515,0 4 848,0 30 000 Pétrole James Mulva   (-2)
7. AT&T Dallas 123 018,0 12 535,0 282 720 Télécommunications Randall L. Stephenson   (+1)
8. Ford Motor Dearborn 118 308,0 2 717,0 198 000 Automobile Alan R. Mulally   (-1)
9. JPMorgan Chase New York 115 632,0 11 728,0 222 316 Banque James Dimon   (+7)
10. Hewlett-Packard New York 114 552,0 7 660,0 304 000 Informatique/electronique Mark V. Hurd   (-1)

2011Modifier

En 2011 le classement est le suivant[5] :

  1. Wal-Mart Stores, Inc.
  2. Exxon Mobil Corporation
  3. Chevron Corporation
  4. ConocoPhillips
  5. Fannie Mae
  6. General Electric Company
  7. Berkshire Hathaway Inc.
  8. General Motors Corporation
  9. Bank of America Corporation
  10. Ford Motor Company

2012Modifier

En 2012 le classement est le suivant[6] :

  1. Exxon Mobil Corporation
  2. Wal-Mart Stores, Inc.
  3. Chevron Corporation
  4. ConocoPhillips
  5. General Motors Company
  6. General Electric Company
  7. Berkshire Hathaway Inc.
  8. Fannie Mae
  9. Ford Motor Company
  10. Hewlett-Packard Company

2013Modifier

En 2013 le classement est le suivant[7] :

  1. Wal-Mart Stores, Inc.
  2. Exxon Mobil Corporation
  3. Chevron Corporation
  4. Phillips 66
  5. Berkshire Hathaway Inc.
  6. Apple, Inc.
  7. General Motors Company
  8. General Electric Company
  9. Valero Energy Corporation
  10. Ford Motor Company

2014Modifier

En 2014, les dix premiers de la liste Fortune 500 sont :

Rang Entreprise Pays Chiffre d'affaires
(en milliards de $)
Profit (en milliards de $) Siège social Secteur
1 WalMart   États-Unis 485,7 16,4 Bentonville,   Arkansas Distribution
2 Exxon Mobil   États-Unis 376,2 32,5 Irving,   Texas Pétrole
3 Apple   États-Unis 199,4 44,5 Cupertino,   Californie Electronique
4 Berkshire Hathaway   États-Unis 194,7 19,2 Omaha,   Nebraska Investissement
5 Chevron   États-Unis 191,8 19,2 San Ramon,   Californie Pétrole
6 McKesson   États-Unis 174 1,7 San Francisco,   Californie Pharmaceutique
7 General Motors   États-Unis 155,9 3,9 Detroit,   Michigan Automobile
8 Phillips 66   États-Unis 149,8 4,8 Houston,   Texas Energie
9 General Electric   États-Unis 148,5 15,2 Fairfield,   Connecticut Conglomérat
10 Ford Motor   États-Unis 144,1 3,2 Dearborn,   Michigan Automobile

2015Modifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « L'utilité des listes comme le Fortune 500 », sur www.lesaffaires.com (consulté le 22 mai 2017)
  2. Source : Fortune Global 500 (classement pour 2007 paru en 2008)
  3. Source : Fortune Global 500 (classement pour 2008 paru en 2009)
  4. Source : Fortune Global 500 (classement pour 2009 paru en 2010)
  5. Classement 2011, sur le site fortune.com, consulté le 31 mai 2016.
  6. Classement 2012, sur le site fortune.com, consulté le 31 mai 2016.
  7. Classement 2013, sur le site fortune.com, consulté le 31 mai 2016.

Voir aussiModifier