Ouvrir le menu principal

Musée napoléonien

page d'homonymie de Wikimedia

Musée NapoléonModifier

En 1803, le musée du Louvre est rebaptisé musée Napoléon. Jusqu'en 1814, le musée Napoléon a été le plus prestigieux musée du monde grâce à l'ampleur de ses collections qui ont été constituées par les anciennes collections royales et les collections saisies dans les églises et aux émigrés , ainsi que par les prises de guerre des armées de la République, en Italie, Belgique, Hollande, Prusse et Autriche. En 1815, après la seconde abdication de Napoléon, près de 5 000 œuvres ont été restituées.

L'Hôtel national des InvalidesModifier

L'Hôtel national des Invalides est le lieu de la dernière demeure de l'Empereur : la tombe de Napoléon abritée depuis 1840 sous le Dôme des Invalides accueille chaque année des visiteurs venus du monde entier.

Les collections du musée de l'Armée sont également parmi les plus riches d'Europe pour la période du Premier Empire. Au-delà des témoignages historiques de la vie militaire et des campagnes napoléoniennes, les salles du musée présentent une large collections d’œuvres d'art (dont le très célèbre tableau d'Ingres[1]) ainsi que des souvenirs personnels de l'Empereur.

Musées nationaux napoléoniensModifier

Autres musées napoléoniens en FranceModifier

Musées napoléoniens dans les autres paysModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier