Morvan (homonymie)

page d'homonymie d'un projet Wikimédia

Morvan peut désigner aussi bien des lieux que des personnes.

GéographieModifier

BourgogneModifier

Le Morvan est le nom d'un massif montagneux en Bourgogne. Il a donné son nom à (entre autres) :

BretagneModifier

PatronymeModifier

Morvan est un prénom breton, plus connu comme patronyme, et connu en toponymie. Il est issu du breton mor (meur en breton moderne) signifiant « grand » plutôt que « mer », et de man, « pensée, âme » (soit littéralement « grand par la pensée ») ou du vieux breton uuan (« poussée, assaut ») selon Albert Deshayes[1]. Les écrivains bretons Meven Mordiern ou Francis Gourvil le font dériver de mori et mannos, littéralement « homme de mer », ce qui relève plus de spéculation hasardeuse[2]. Un auteur du XVIIIe siècle, Gilles Déric, avance une autre hypothèse sur l'origine de ce nom qui proviendrait d'après lui de mor (= prince) et van ou ven (= fin ou rusé)[3].

PrénomModifier

Morvan un prénom breton issu d'un saint local obscur, saint Morvan, évêque de Vannes au VIIe siècle et patron de la chapelle Saint-Molvan à Cléguérec.

Bien qu'il n'y ait aucun rapport linguistique ou étymologique entre, il a été souvent assimilé au prénom français Maurice[4], et plusieurs personnes portant le prénom Maurice à l'état civil se font, ou faisaient, appeler Morvan, par exemple :

Le prénom de Morvan est fêté le dans le calendrier français, en même temps que les Maurice (voir les différents saint Maurice).

Porté notamment par Morvan Lez-Breizh, le prénom a connu en Bretagne une certaine vogue qui semble être retombée.

Nom de familleModifier

Morvan, nom de famille courant en Bretagne, provenant du prénom breton, porté notamment par :

Personnage de fictionModifier

MédecineModifier

Le syndrome de Morvan est une maladie neuro-musculaire rare, appelée aussi chorée fibrillaire de Morvan.

RéférencesModifier

  1. Hervé Abalain, Noms de famille bretons, éditions Jean-Paul Gisserot, , p. 89.
  2. Albert Deshayes, Dictionnaire des prénoms celtiques, Chasse-marée/ArMen, , p. 89.
  3. Histoire ecclésiastique de Bretagne, Volume 2 de Gilles Déric, Vannier éditeur, Rennes, 1847, p.283
  4. Jean-Louis Beaucarnot, Les prénoms et leurs secrets, , p. 180