Ouvrir le menu principal

Montchal

commune française du département de la Loire

Montchal
Montchal
Clocher de l'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Montbrison
Canton Feurs
Intercommunalité Communauté de communes Forez-Est
Maire
Mandat
Christian Denis
2014-2020
Code postal 42360
Code commune 42148
Démographie
Population
municipale
497 hab. (2016 en augmentation de 7,81 % par rapport à 2011)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 36″ nord, 4° 18′ 55″ est
Altitude Min. 512 m
Max. 782 m
Superficie 8,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Montchal

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Montchal

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montchal

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montchal

Montchal est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

Montchal fait partie des monts du Lyonnais.

Les communes limitrophes sont :

 
Vue depuis le crêt vers le sud-ouest au lieu-dit Vivier à Montchal (Loire).
 
Vue depuis le crêt vers le sud-ouest à Montchal (Loire).

HistoireModifier

Seconde Guerre mondialeModifier

Au commencement de la guerre, Montchal se situe en zone libre au sud de la ligne de démarcation jusqu'en novembre 1942.

Les 18 et 19 mars 1944, une trentaine de Francs-tireurs partisans du camp Desthieux des maquis de la vallée de l'Azergues[1] réfugiés dans des masures du Magat pour échapper aux Allemands fut attaqué par environ 150 GMR et gendarmes, sous les ordres du préfet Boutemy. Cinq résistants seront tués pendant les combats et quatre autres, seront faits prisonniers et fusillés au fort de La Duchère à LYON . Cet événement ayant fortement marqué la mémoire des habitants et des environs, un monument dédié à la mémoire des neuf combattants a été érigé au lieu-dit le Crêt un second à l'endroit des combats au lieu-dit le Magat. La plaque du souvenir porte l'inscription suivante :

« A la mémoire des FTP français tombés le 19 mars 1944 au combat du Magat ou fusillés par les GMR après avoir été faits prisonniers. Bertrand Louis, Bedikian Edgard, Frantz, Guillermin Michel, Grossiord Jean, Lacour Roger, Matéo José, Mulard Guy, Volet Joseph. Et si c’était à refaire, ils referaient le même chemin. »

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2008 En cours Christian Denis[2] sans étiquette Chef d'entreprise
réélu en 2014

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1831. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2016, la commune comptait 497 habitants[Note 1], en augmentation de 7,81 % par rapport à 2011 (Loire : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872
9879931 0421 0201 0521 1001 1561 1001 159
1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921
1 2381 1831 1541 1351 1111 085992980802
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
705696705622612543493468470
1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016 - -
391425448452455496497--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Site du maquis de la vallée de l'Azergues.
  2. « MONTCHAL », sur le site de l'association des maires de France (consulté le 31 mai 2015).
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.