Ouvrir le menu principal

Milan Menten

coureur cycliste belge
Milan Menten
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
BilzenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Milan Menten, né le à Bilzen, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Sport Vlaanderen-Baloise.

BiographieModifier

Carrière amateurModifier

Milan Menten intègre en 2015 l'équipe Lotto-Soudal U23, réserve de la formation WorldTour Lotto-Soudal. Pour sa première saison dans la catégorie espoir, il se distingue notamment en remportant la troisième étape du Tour de Flandre-Orientale, devant son coéquipier Enzo Wouters[1]. Il obtient également des podiums d'étape sur la Carpathian Couriers Race et sur le Tour de Moselle. En fin d'année, il se fait opérer après plusieurs problèmes physiques au genou gauche, opération lui nécessitant trois ou quatre semaines de rééducation[2].

En 2016, il réalise sa première bonne performance début mai, en prenant la deuxième place d'une étape du Tour de Bretagne[3]. Il finit par ailleurs quatrième du Grand Prix des Hauts-de-France, une épreuve élite nationale française. Lors du Tour de Slovaquie, il termine quatrième du prologue et porte durant une journée le maillot de meilleur jeune. Il doit cependant abandonner durant la quatrième étape, en raison d'une inflammation à un genou. Après un semaine de repos, il reprend l'entraînement en compagnie notamment de son ami Amaury Capiot. Rapidement, il se remontre compétitif en s'adjugeant fin juin une course régionale à Oplinter[4]. Le 9 juillet, il prend la quatrième du Grand Prix de la ville de Saint-Nicolas[5]. À la fin du mois, il termine quatrième du Trophée Almar, manche de la Coupe des Nations U23. Début août, il participe au Tour de Namur. Il remporte la première étape, et endosse par la même occasion le premier maillot de leader[6]. le lendemain, il est deuxième de la deuxième étape, arrivant à Vresse-sur-Semois[7]. Il se classe également sixième du championnat de Belgique sur route espoirs.

Au cours de la saison 2017, Milan Menten prend la seconde place de Bruxelles-Zepperen, au terme d'une course remportée et dominée par la formation BMC Development[8]. Il obtient plusieurs autres places honorifiques en ce début d'année sur d'autres interclubs belges, cinquième de la Zuidkempense Pijl et neuvième de Bruxelles-Opwijk. Il réalise ensuite de bons résultats sur le Triptyque des Monts et Châteaux, au cours duquel il se glisse à trois reprises parmi les 10 premiers, avec pour meilleure performance une deuxième place sur la seconde étape, où il s'incline derrière le futur vainqueur de l'épreuve Jasper Philipsen[9]. Il s'impose par la suite sur deux épreuves régionales belges, à Hoeleden[10] et à Gingelom. Auteur de quatre tops 10 sur la Course de Solidarność et des champions olympiques, il s'adjuge au sprint massif la première étape du Tour de Liège, disputée non loin de sa résidence à Haccourt[11]. Ses bonnes prestations les jours suivants sur des étapes plus difficiles lui permettent de conclure l'épreuve au sixième rang final[12]. Toujours durant l'été, il se distingue sur l'Okolo Jižních Čech (5e). Ces performances sont néanmoins jugées insuffisantes pour Jean-Pierre Dubois, sélectionneur de l'équipe nationale des moins de 23 ans, qu'il ne le sélectionne pas pour disputer le championnat du monde sur route espoirs, qui se tient sur un parcours difficile à Bergen[13]. En fin d'année, il remporte une épreuve néerlandaise ainsi que le Grand Prix Jules Van Hevel, et termine deuxième d'une étape du Tour de Moselle et de Paris-Tours espoirs.

Carrière professionnelleModifier

Pour la saison 2018, il passe professionnel en signant un contrat de deux ans avec l'équipe Sport Vlaanderen-Baloise[14].

Au mois de juillet 2019, il termine septième du Grand Prix Pino Cerami remporté par le Français Bryan Coquard sous une chaleur caniculaire[15].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2015 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 1 200e[16] 968e[17] 688e[18] 203e[19]

Notes et référencesModifier

  1. James Odvart, « Tour de Flandre-Orientale - Et. 3 : La réaction du vainqueur », sur directvelo.com,
  2. James Odvart, « Milan Menten opéré du genou », sur directvelo.com,
  3. Dominique Turgis, « Milan Menten s'est fait peur », sur directvelo.com,
  4. Maxime Segers, « Victoire providentielle pour Milan Menten », sur directvelo.com,
  5. Francis Spruyt et James Odvart, « GP Stad Sint-Niklaas : Les réactions », sur directvelo.com,
  6. Cédric Willems, « Tour de Namur - Et. 1 : Les réactions », sur directvelo.com,
  7. Cédric Willems, « Tour de Namur - Et. 2 : Les réactions », sur directvelo.com,
  8. James Odvart, « Milan Menten : « L'écart se réduit » », sur directvelo.com,
  9. Francis Spruyt et James Odvart, « Triptyque des Monts et Châteaux - Et. 2 : Les réactions », sur directvelo.com,
  10. (nl) Glenn Hofkens, « Milan Menten wint in Hoeleden », sur cyclingsite.be,
  11. James Odvart, « Milan Menten : « C'était plus facile à l'entraînement » »,
  12. James Odvart, « Milan Menten retrouve ses sensations de grimpeur », sur directvelo.com,
  13. Francis Spruyt, « Milan Menten néo-pro », sur directvelo.com,
  14. James Odvart, « Milan Menten : « Logique d'avoir des déçus » », sur directvelo.com,
  15. Audry Lambert, « GP Pino Cerami : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 30 juillet 2019)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier