Michelle Fischbach

représentante des États-Unis pour le Minnesota depuis 2021

Michelle Louise Helene St. Martin Fischbach, née le , est une avocate et femme politique américaine qui est la représentante-élue du 7e district congressionnel du Minnesota. Membre du Parti républicain, elle a été la 49e lieutenant-gouverneure du Minnesota de 2018 à 2019. En 2011, elle est devenue la première femme présidente du Sénat du Minnesota.

Michelle Fischbach
Illustration.
Michelle Fischbach en 2020.
Fonctions
Représentante des États-Unis
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 17 jours)
Élection 3 novembre 2020
Réélection 8 novembre 2022
Circonscription 7e district du Minnesota
Législature 117e et 118e
Prédécesseur Collin Peterson
49e Lieutenant-gouverneure du Minnesota

(1 an et 5 jours)
Gouverneur Mark Dayton
Prédécesseur Tina Smith
Successeur Peggy Flanagan
Sénatrice du Minnesota

(22 ans, 3 mois et 13 jours)
Circonscription 14e district (1996-213)
13e district (2013-2018)
Prédécesseur Joe Bertram
Successeur Jeff Howe
Biographie
Nom de naissance Michelle Louise Helene St. Martin Fischbach
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Woodbury (Minnesota, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômée de Université d'État de Saint Cloud
William Mitchell College of Law (en)

Fischbach est élue au Sénat du Minnesota en 1996, représentant des parties du comté de Morrison, du comté de Benton et du comté de Stearns. En , en tant que présidente du Sénat, elle assume automatiquement le poste de lieutenant-gouverneure à la suite de la démission de Tina Smith pour devenir sénatrice américaine. Lors des élections de 2020, elle est la candidate républicaine pour le 7e district congressionnel du Minnesota et bat le représentant démocrate sortant Collin Peterson.

Jeunesse modifier

Fischbach grandit à Woodbury, Minnesota. Après avoir obtenu son diplôme de la Woodbury High School (en), elle fréquente le College of Saint Benedict and Saint John's University (en) à St. Joseph de 1984 à 1986 et plus tard l'université d'État de Saint Cloud, d'où elle obtient un BA en sciences politiques et en économie en 1989. Elle est la première femme élue au conseil municipal de Paynesville, servant de 1995 à 1996[1],[2]. En 2011, Fischbach obtient un Juris Doctor de la Mitchell Hamline School of Law (en) de Saint Paul[3].

Sénat du Minnesota modifier

Fischbach est élue pour la première fois au Sénat du Minnesota en 1996 lors d'une élection spéciale tenue après la démission du sénateur du Democratic-Farmer-Labor Party Joe Bertram (en), qui a plaidé coupable de vol à l'étalage[1]. Fischbach est réélue des mois plus tard lors de l'élection générale de 1996 puis 2000, 2002, 2006, 2010, 2012 et 2016[4]. Elle est cheffe adjointe de la minorité de 2001 à 2002 et de 2007 à 2008, et cheffe adjointe de la minorité de 2009 à 2010[2]. Fischbach est également présidente du Comité de l'enseignement supérieur du Sénat[2].

En 2011, après une élection au cours de laquelle les républicains du Sénat ont remporté la majorité pour la première fois depuis la désignation du parti, les collègues de Fischbach l'élisent en tant que première femme présidente du Sénat du Minnesota, poste qu'elle occupe jusqu'en 2013[5]. Après que les républicains aient regagné la majorité après l'élection de 2016, Fischbach est de nouveau élue présidente du Sénat le [6].

Lieutenant-gouverneure du Minnesota (2018-2019) modifier

Succession modifier

Fischbach est devenu le 49e lieutenant-gouverneur du Minnesota en janvier 2018 lorsque Tina Smith démissionne pour accepter une nomination au Sénat américain. Le gouverneur Mark Dayton nomme Smith pour remplacer Al Franken, qui démissionne en raison d'allégations d'inconduite sexuelle[7]. Fischbach accepte le poste, mais soutient qu'elle restera au Sénat et se surnomme « lieutenant-gouverneure par intérim »[8].

Différend constitutionnel modifier

Fischbach déclare avoir l'intention de devenir lieutenant-gouverneure tout en conservant son siège au Sénat. La constitutionnalité de l'exercice de deux fonctions à la fois devient une question[9],[10]. Fischbach écrit une note de service à l'avocat du Sénat, qui cite une décision de la Cour suprême du Minnesota en 1898, comme précédent juridique pour qu'elle occupe les deux fonctions[11]. Elle déclare également que les fonctions du lieutenant-gouverneur sont en grande partie cérémonielles et qu'elle n'aura aucun problème à remplir celles des deux rôles[12]. Elle refuse le salaire de lieutenant-gouverneure, choisissant de ne recevoir que le salaire d'une sénatrice d'État[13]. Un avis consultatif du procureur général du Minnesota conteste la capacité juridique de Fischbach à occuper les deux postes à la fois, citant un amendement constitutionnel de 1972 et des précédents historiques tels que la démission d'Alec G. Olson (en) du sénat de l'État lorsqu'il est devenu lieutenant-gouverneur en 1976[14],[15]. (La Constitution du Minnesota spécifie que « Aucun sénateur ou représentant ne peut occuper aucune autre fonction sous l'autorité des États-Unis ou de l'État du Minnesota, à l'exception de celle de maître de poste ou de notaire »)[16].

Les résultats potentiels sont considérés comme ayant des ramifications potentiellement importantes sur la politique du Minnesota, car les républicains ne détiennent qu'une majorité de deux voix au Sénat de l'État[17]. En , pour éviter un problème potentiel si Fischbach démissionne de son siège au Sénat, le chef de la majorité dans celui-ci, Paul Gazelka (en), et le président de la Chambre, Kurt Daudt (en) envoient à Dayton une lettre demandant une session législative spéciale pour élire temporairement un président démocrate du Sénat[17],[18]. Dayton et les démocrates législatifs rejettent immédiatement l'idée, le chef de la minorité au Sénat, Tom Bakk (en), indiquant qu'il intentera une action en justice pour tenter de forcer Fischbach à quitter le Sénat si elle tente de servir dans les deux bureaux[19],[20].

En , un constituant et activiste du Parti démocrate local intente une action en justice contre Fischbach, demandant à un juge du tribunal de district du comté de Ramsey de la révoquer du Sénat de l'État[21]. En , un juge rejette la plainte, jugeant qu'elle a été intentée prématurément[22].

Le , Fischbach démissionne du Sénat et prête serment en tant que lieutenant-gouverneure[23].

Campagne modifier

En , l'ancien gouverneur républicain Tim Pawlenty annonce Fischbach comme sa vice-présidente dans sa candidature pour un troisième mandat[24]. Pawlenty et Fischbach sont battus à la primaire républicaine par Jeff Johnson et Donna Bergstrom[25].

Fischbach est remplacée comme lieutenant-gouverneur par Peggy Flanagan, colistière de Tim Walz, qui prête serment le [26].

Campagne pour le Congrès en 2020 modifier

Le , Fischbach annonce sa candidature à l'investiture républicaine pour défier le démocrate Collin Peterson pour le 7e district congressionnel du Minnesota[27]. Elle remporte la primaire républicaine contre ces cinq opposants. Fischbach s'engage à soutenir Donald Trump sur le commerce et d'autres questions[28]. Elle soutient le fait de rendre les réductions d'impôts de 2017 permanentes, la formation de la main-d'œuvre et un allégement supplémentaire pour les entreprises rurales et agricoles touchées par le COVID-19[29]. La campagne de Fischbach souligne son soutien aux agriculteurs et au deuxième amendement et son opposition à l'avortement[30].

Le MinnPost qualifie l'élection dans un district que Trump a remporté en 2016 de « bataille politique inhabituelle », les démocrates nationaux cherchant à mettre en évidence le bilan de Peterson en tant que démocrate conservateur et attaquant Fischbach pour son soutien à une politique environnementale soutenue par les démocrates du Minnesota[31]. Elle remporte finalement le siège lors des élections générales de [32].

Vie privée modifier

Fischbach est catholique romaine[2]. Elle rencontre son mari, Scott, alors qu'elle travaille sur une campagne pour l'ancien sénateur américain Rudy Boschwitz. Les deux commencent à se fréquenter alors qu'elle étudie à l'Université d'État de Saint Cloud. Ils déménagent finalement à Paynesville, où ils vivent toujours[12]. Le mari de Fischbach est directeur exécutif de Minnesota Citizens Concerned for Life (en) depuis 2001[33]. Le couple a deux enfants adultes et plusieurs petits-enfants[34].

Références modifier

  1. a et b « 'I never asked for it': Meet the lawmaker in the middle of Minnesota's lieutenant governor mess », Minnesota Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a b c et d (en-US) « Fischbach, Michelle L », Minnesota Legislative Reference Library, Minnesota Legislature
  3. (en-US) « Elected and Appointed Officials in Minnesota – Mitchell Hamline Alumni – Mitchell Hamline School of Law », mitchellhamline.edu (consulté le )
  4. (en-US) Sommerhauser, Mark, « Fischbach re-elected to 7th term in Senate 13 », St. Cloud Times,‎ (lire en ligne [archive])
  5. (en-US) Pugmire, Tim, « Abortion opponent promises to stick to job description in new gig as Senate president », Minnesota Public Radio News,‎ (lire en ligne) :

    « Republican Sen. Michelle Fischbach of Paynesville will be the first woman in state history to preside as president of the Senate. »

  6. (en-US) Pugmire, Tim, « Gazelka picked as new GOP state Senate leader », Minnesota Public Radio News,‎ (lire en ligne)
  7. (en-US) Bakst, Brian ; Pugmire, Tim, « Smith to take Franken's Senate seat, run in 2018 », Minnesota Public Radio,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) Orrick, Dave, « State Sen. Fischbach calling herself 'acting' lieutenant governor, declines salary », St. Paul Pioneer Press,‎ (lire en ligne)
  9. « Can she do that? New MN lieutenant gov. wants to keep Senate seat, too », Minnesota Public Radio News,‎ (lire en ligne)
  10. « Unclear if Fischbach can keep Senate seat as Lt. Governor », KMSP-TV,‎ (lire en ligne)
  11. « 8 fun facts about the 1898 Supreme Court case that could decide the balance of power in the Minnesota Senate », St. Paul Pioneer Press,‎ (lire en ligne)
  12. a et b Jessie Van Berkel, « Republican Fischbach prepares for unusual partnership as Gov. Dayton's lieutenant », Star Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Patrick J. Coolican, « Lt. Gov. Michelle Fischbach will decline pay, continue in Minn. Senate; lawsuit likely », Star Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Brian Baskt, « Can lieutenant gov. keep Senate seat? AG's view sets stage for suit », Minnesota Public Radio News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Dave Orrick, « GOP Senate leader can't be lieutenant governor, too, MN attorney general says », St. Paul Pioneer Press,‎ (lire en ligne)
  16. (en-US) « Minnesota Constitution Art. IV, § 5 (Restriction on holding office.) », Office of the Revisor of Statutes, Minnesota Legislature
  17. a et b (en-US) « Questions linger over Smith's replacement », sur MPR News, (consulté le )
  18. (en-US) « Minnesota GOP legislative leaders call for special session », sur Star Tribune, (consulté le )
  19. (en-US) « Senate’s top Democrat rules out special session on lieutenant governor », sur Twin Cities, (consulté le )
  20. (en-US) « The constitutional mess created by Tina Smith’s appointment », sur MinnPost, (consulté le )
  21. (en-US) Dave Orrick, « Lawsuit asks judge to kick Lt. Gov. Michelle Fischbach out of her MN Senate seat », St. Paul Pioneer Press,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. Jessie Van Berkel, « Ramsey County judge dismisses lawsuit against Fischbach over Senate seat, but fight likely not over », Star Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Erin Golden, « Fischbach resigns from state Senate, is sworn in as lieutenant governor », Star Tribune,‎ (lire en ligne)
  24. (en) J. Patrick Coolican, « Tim Pawlenty picks Michelle Fischbach as running mate », sur Star Tribune, (consulté le )
  25. (en-US) « Walz, Johnson win Minnesota governor primary », sur MPR News, (consulté le )
  26. (en-US) Evan Frost, « Photos: The Walz Administration takes oath of office », sur MPR News, (consulté le )
  27. (en-US) Tim Pugmire, « Michelle Fischbach announces congressional challenge to Collin Peterson », MPR News,
  28. (en-US) « Fischbach says she'll back Trump on trade, other issues », sur MPR News, (consulté le )
  29. (en) JEREMY JONES, « Michelle Fischbach talks economy, agriculture and more during campaign stop in Glencoe », sur Crow River Media (consulté le )
  30. (en-US) Madison Hall, Ben Winck, Ashley Collman, « Republican Michelle Fischbach defeats Democratic incumbent Rep. Collin Peterson to win control of Minnesota's 7th Congressional District », sur Business Insider, (consulté le )
  31. Walker Orenstein, « National Democrats are going after GOP candidate Michelle Fischbach for something Minnesota Democrats have long championed », Minnesota Post,‎ (lire en ligne)
  32. (en) « Michelle Fischbach unseats Rep. Collin Peterson in 7th Congressional District », sur KSTP, (consulté le )
  33. (en-US) « Scott Fischbach to head MCCL », sur Paynesvill Area, (consulté le )
  34. « Project Vote Smart – Senator Michelle L. Fischbach – Biography », Votesmart.org (consulté le )

Voir aussi modifier

Article connexe modifier

Liens externes modifier