Michel de Ratisbonne

douzième évêque de Ratisbonne

Michel
Biographie
Naissance Ie millénaire
Ordre religieux Bénédictin
Décès
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale
Évêque de Ratisbonne
Autres fonctions
Fonction religieuse
Abbé mineur de Saint-Emmeran

Michel (mort le ) est le douzième évêque de Ratisbonne de 942 à sa mort.

Biographie modifier

Au moment de sa nomination comme évêque, Michael est vicaire général de la région bohémienne du diocèse de Ratisbonne, à Prague. Vraisemblablement, il est présent jusqu'au meurtre de Venceslas de Bohême. Au moment du règne de Boleslav de Bohême, il est invité à la consécration de l'église Saint-Guy. En raison de la tension politique au lendemain du fratricide, il accepta cette invitation après une longue période d'hésitation. Boleslav confie son fils Strachkvas (de) aux soins de l'abbaye Saint-Emmeran[1]. Comme les autres premiers évêques de Ratisbonne, il est également abbé mineur de Saint-Emmeran. L'évêque Michel empêche les efforts de Boleslav pour établir un diocèse de Prague indépendant, ce qui aura lieu en 973 avec son successeur Wolfgang[2].

Dans l'armée d'Otton le Grand, Michel participe aux batailles en Bohême. Il participe également à la bataille du Lechfeld contre les Magyars. Deux dirigeants hongrois importants (Bulcsú (de) et Lehel (de)) sont pendus à Ratisbonne[3]. Lors d'une bataille ultérieure, l'évêque est grièvement blessé ; le chroniqueur et évêque de Mersebourg Dithmar le rapportera en détail[4].

Notes et références modifier

  1. Émile Amann, Auguste Dumas, Histoire de l'Église : depuis les origines jusqu'à nos jours, vol. 7, L'Église au pouvoir des laïques (888-1057), Bloud et Gay, , 544 p., p. 383
  2. (en) Nora Berend, Christianization and the Rise of Christian Monarchy : Scandinavia, Central Europe and Rus' c.900–1200, Cambridge University Press, , 460 p. (ISBN 9780521876162, lire en ligne), p. 231
  3. André Larané, « Otton Ier écrase les Hongrois au Lechfeld », sur herodote.net, (consulté le )
  4. (de) Luitpold Brunner, Die einfälle der Ungarn in Deutschland bis zur schlacht auf dem lechfeld am 10. august des jahres 955 : Gelegenheitsschrift zur neunten säkularfeier des an benanntem tage erfochtenen sieges der Deutschen über die Ungarn, B. Schmid, , 109 p. (lire en ligne), p. XLIII

Liens externes modifier