Michel Vaucher

explorateur suisse
Michel Vaucher
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Vaucher dans le film Les Étoiles de midi au Grand Capucin à Chamonix en 1958.
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance
Décès (à 71 ans)
Carrière
Disciplines alpinisme, himalayisme, spéléologie
Plus haut sommet Dhaulagiri
Profession professeur de mathématiques, guide de haute montagne

Michel Vaucher, né le et mort le [1], est un alpiniste suisse.

Il a fait de nombreuses courses et premières, dont notamment la première du Dhaulagiri (8 172 m) en 1960. Il a également tourné comme acteur dans des films sur la montagne et écrit un livre sur les Alpes valaisannes.

BiographieModifier

Michel Vaucher fait ses débuts d'alpiniste en 1955 en passant une année entière en école d'escalade au Salève.

 
Recommandation du CAS de Genève pour les cours de guide à Sion pour Michel Vaucher, en 1963.

En 1956, il obtient un diplôme de mécanicien sur appareils électriques suivi d'un diplôme d'ingénieur de l'École supérieure technique en 1961. Deux années plus tard, il obtient le diplôme de guide de haute montagne en Valais (suisse) en 1963.

C'est en 1968 qu'il obtient une licence es Sciences Mathématiques à l'Université de Genève, qui lui permettra d'être professeur de mathématique à l'École de commerce, puis au collège Rousseau (Genève) jusqu'en 2001.

En 1979, il écrit un livre, Les Alpes Valaisannes (collection « Les 100 plus belles courses », édition Denoël, édition dirigée par Gaston Rébuffat), traduit dans plusieurs langues dont l'espagnol[2], l'allemand[3],[4] et l'italien[5].

Durant sa vie, Michel Vaucher alterne entre son métier de professeur de mathématiques[6] au Collège Rousseau et sa passion, passant généralement la plupart de ses week-ends à la montagne et ses vacances en tant que guide de montagne pour des clients.

En dehors des grandes courses citées ci-dessous, il a effectué environ un millier de courses plus classiques dans les Alpes ou les Dolomites, comme plusieurs hautes routes à ski ou des traversées à ski de fond.

Michel Vaucher a connu une retraite très active et n'a cessé d'entretenir de forts liens avec les milieux alpins (il a également beaucoup pratiqué la spéléologie durant cette période).

Dans la vie privée, Michel Vaucher a été marié à Yvette Vaucher puis a eu une seconde union dont il a eu deux enfants.

Michel Vaucher a vécu dans la commune de Lancy lorsqu'il était enfant, puis les trente dernières années de sa vie. En 2018, l'association Lancy d'Autrefois, pour célébrer le 10e anniversaire de sa disparition, organise une exposition en son honneur[7] à l'Arcade du Vieux Lancy. Entièrement réalisée par son fils Olivier, elle rassemble des documents et des objets inédits tirés des archives familiales, dont certains sont reproduits sur cette page.

FilmsModifier

CoursesModifier

 
Première page du carnet de voyage de l'expédition de 1960 au Dhaulagiri, le 28 mai 1960.
 
Carnet de voyage de l'expédition de 1960 au Dhaulagiri, le 23 mai 1960.

RéférencesModifier

  1. « Le guide Michel Vaucher n'est plus », sur Tribune de Genève (consulté le )
  2. Vaucher Michel, Los Alpes suizos, el Valais : las 100 mejores ascensiones, Martínez Roca, d.l. 1984 (ISBN 8427009143 et 9788427009141, OCLC 434645707, lire en ligne)
  3. Vaucher, Michel., Rébuffat Gaston et Vaucher Michel., Walliser Alpen : die 100 schönsten Touren, Carta-Verlag, (ISBN 3887310136 et 9783887310134, OCLC 79880401, lire en ligne)
  4. Vaucher Michel, Walliser Alpen : die 100 schönsten Touren, Bruckmann, (ISBN 3765421243 et 9783765421242, OCLC 65863539, lire en ligne)
  5. Miotti Giuseppe, Dal Pizzo Badile al Bernina : le 100 più belle ascensioni ed escursioni in Val Màsino e Bregaglia, Disgrazia, Bernina, Engadina, Zanichelli, (ISBN 8808062163 et 9788808062161, OCLC 799131791, lire en ligne)
  6. « Hommages - Michel Vaucher », sur www.hommages.ch (consulté le )
  7. « Exposition « Michel Vaucher, figure de l’alpinisme genevois » », sur https://lancydautrefois.wordpress.com (consulté le )
  8. Walter Bonatti, Montagnes d'une vie, Arthaud, Paris, 1997 (ISBN 2-7003-1144-2) chapitre Éboulements et tempêtes à l'éperon Whymper (1964)

VidéosModifier