Directissime

En alpinisme, une directissime est la voie d'ascension la plus directe depuis la base de la paroi jusqu'au sommet.

A la différence d'une voie directe qui peut louvoyer de part et d'autre de la ligne idéale verticale, la directissime suit un itinéraire le plus proche possible du fil à plomb, sous le sommet, en affrontant les difficultés sans les contourner, nécessitant parfois l'utilisation de moyens artificiels.

HistoireModifier

Aux origines de l'alpinisme, seul le sommet comptait indépendamment de l'itinéraire. Les alpinistes se sont ensuite intéressés aux arêtes puis aux faces à partir du milieu de XIXe siècle et enfin aux voies directes et aux directissimes. Celles-ci se justifiaient au départ par l'élégance de leur tracé mais par la suite certaines d'entre elles nécessitèrent des moyens techniques controversés tels que les pitons à expansion.

 
Exemple de directissime : la voie n°31, en rouge, située au milieu de la face nord de l'Eiger (Directissime russe).