Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D3 1965-1966

Division 3
1965-1966
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 37e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 32 clubs
Matchs joués 2 x 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2 1965-1966
Niveau inférieur Promotion 1965-1966

Palmarès
Tenant du titre K. Willebroekse SV
Promu(s) en début de saison 4:
K. AC&V Brasschaat
R. Union Hutoise FC
Racing Jette
White Star Lauwe
Relégué(s) en début de saison 1[note 1]: K. Boom FC
Vainqueur SK Beveren-Waas
Promu(s) 2:
SK Beveren-Waas
K. RC Mechelen
Relégué(s) 4:
R. Union Hutoise FC
Verbr. Mechelen-a/d-M.
R. CS Schaerbeek
R. FC La Rhodienne
Buts TOTAL : ... buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football Division 3 1965-1966 est la 37e édition du championnat de troisième niveau national de football en Belgique. Il conserve le même format que la saison précédente, à savoir deux séries de 16 équipes, qui se rencontrent deux fois chacune pendant la saison. Les deux champions sont promus en Division 2, tandis que les deux derniers de chaque série sont relégués en Promotion.

La lutte pour le titre de la « série A » se résume à un mano à mano entre le RC Malines et Boom. Relégué de Division 2, les « Briquetiers » doivent s'avouer vaincus, de peu, derrière les « Rats malinois ». Dans ce groupe, Mechelen-aan-de-Maas doit rapidement se résigner. La belle aventure en D3 s'arrête là pour un cercle qui douze mois plus tard retournera dans l'anonymat des séries provinciales, dont il ne ressortira qu'en 2001. L'autre relégué, est Union Hutoise. Absent depuis 13 ans, le « matricule 76 » perd le duel qui l'oppose principalement à Montegnée et à Wezel Sport. Le club mosan devra attendre 15 ans (y compris un retour de cinq saisons en provinciales liégeoises) avant de retrouver la « D3 ».

La « série B » connaît davantage de prétendants, jusqu'à ce que Beveren et roulers se détachent. Les Waeslandiens décrochent les lauriers et montent, pour la première fois, en Division 2 (où il ne transiteront qu'une saison avant de rejoindre l'élite). Dans le bas du tableau, l'Histoire bascule pour deux cercles brabançons. Sauvé miraculeusement, la saison précédente, après la punition touchant l'Eendracht Alost, le RC de Gand échappe une nouvelle fois de justesse à la descente « pour avoir obtenu une victoire de mieux » que les Bruxellois du CS Schaerbeek. Ceux-ci jouent leur dernière saison en Division 3. Deux ans plus tard, le « matricule 451 » bascule en provinciales avant de disparaître dans une fusion.

L'autre descendant est St-Genesius-Rode. Par cela, le « matricule 6 » glisse au 4e niveau, pour la première fois depuis...1895[1]. Il ne retrouvera plus la Division 3. En 1972, il basculera en dehors des séries nationales qu'il ne réintégrera que près de trois décennies plus tard.

Fusion - Changement d'appellationModifier

À la fin de la saison précédente, le FC Eendracht Houthalen (matricule 2402) a fusionné avec le VV Hoger Op Houthalen (matricule 6231) pour former le Sporting Houthalen sous le matricule 2402.

Clubs participantsModifier

La dénomination des clubs est celle employé à l'époque. Les matricules renseignés en gras existent encore en 2014.

Série AModifier

Clubs participant à la saison 1965-1966 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom [note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom Parc communal   1965-1966 (1er) 7 saisons Division 2, 16e
2 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines O. Van Kesbecck   1964-1965 (2e) 4 saisons 5e Série A
3 Koninklijke Lyra 52 Lierre Lyrastadion   1961-1962 (5e) 5 saisons 4e Série A
4 Royal Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ??   1954-1955 (12e) 27 saisons 7e Série B
5 Royal Racing Club Tirlemont 132 Tirlemont Julien Bergé   1957-1958 (9e) 14 saisons 6e Série B
6 Royal Stade Waremmien Football Club 190 Waremme Edmond Leburton   1962-1963 (4e) 24 saisons 4e Série B
7 Koninklijke Football Club Winterslag 322 Winterslag Noordlaan   1964-1965 (2e) 11 saisons 3e Série B
8 Koninklijke Oud-Leerlingen St-Eduardus Merksem Sport-Club 544 Merksem Gemeentelijk   1963-1964 (3e) 11 saisons 10e Série A
9 Koninklijke Wezel Sport Football Club 844 Wezel Balen-Neetlaan   1960-1961 (6e) 16 saisons 5e Série B
10 Royale Entente Sportive Jamboise 1579 Jambes stade communal   1960-1961 (6e) 9 saisons 13e Série B
11 Sporting Houthalen 2402 Houthalen Gemeentelijke   1962-1963 (4e) 4 saisons 14e Série B
12 Vrij en Vlug Overpelt-Fabriek 2554 Overpelt De Leukens   1957-1958 (9e) 9 saisons 2e Série B
13 Union Basse-Sambre Auvelais 4290 Auvelais ??   1959-1960 (7e) 9 saisons 8e Série B
14 Vebroedering Mechelen-aan-de-Maas 5384 Maasmechelen ??   1963-1964 (3e) 3 saisons 11e Série B
15 Royale Union Hutoise Football Club 76 Huy ??   1965-1966 (1er) 11 saisons Promotion - Série C, 1er
16 Kon. Amical Club & Verbroedering Brasschaat 228 Brasschaat ??   1965-1966 (1er) 1 saison Promotion - Série A, 1er

Localisation - Série AModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3A 1965-1966

Série BModifier

Clubs participant à la saison 1965-1966 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom [note 2] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Football Club La Rhodienne 6 R.-St-Genèse Wauterbos   1963-1964 (3e) 8 saisons[note 3] 9e Série B
2 Royal Racing Club de Gand 11 Gand E. Hielstadion   1955-1956 (11e) 21 saisons 15e Série A[2]
3 Koninklijke Kortrijk Sport 19 Courtrai Guldensporen   1964-1965 (2e) 15 saisons 6e Série A
4 Koninklijke Vanneste Genootschap Oostende 31 Ostende  ??   1964-1965 (2e) 19 saisons 13e Série A
5 Royal Racing Club Tournaisien 36 Tournai Drève de Maire   1962-1963 (4e) 23 saisons 7e Série A
6 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons Charles Tondreau   1961-1962 (5e) 33 saisons 11e Série A
7 Royal Wavre Sports 79 Wavre ??   1964-1965 (2e) 2 saisons 12e Série B
8 Koninklijke Sport Kring Roeselare 134 Roulers Het Motje   1960-1961 (6e) 16 saisons 2e Série A
9 Koninklijke Football Club Vigor Hamme 211 Hamme Gemeentelijke   1962-1963 (4e) 11 saisons 14e Série A
10 Royal Stade Mouscronnois 224 Mouscron Le Canonnier   1963-1964 (2e)[3] 2 saisons[note 4] 12e Série A
11 Koninklijke Sport Vereniging Sottegem 225 Zottegem Stedelijke   1961-1962 (5e) 5 saisons 8e Série A
12 Royal Club Sportif de Schaerbeek 451 Schaerbeek Parc Josaphat   1964-1965 (2e) 19 saisons 10e Série B
13 Beveren-Waas Sport Kring 2300 Beveren Freethiel   1963-1964 (3e) 14 saisons 3e Série A
14 Voetbal Club Zwevegem Sport 3521 Zwevegem Gemeentelijke   1962-1963 (4e) 4 saisons 9e Série A
15 White Star Club Lauwe 535 Lauwe ??   1965-1966 (1er) 1 saison Promotion - Série B, 1er
16 Racing Jette 4549 Jette Communal   1965-1966 (1er) 1 saison Promotion - Série D, 1er

Localisation - Série BModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3B 1965-1966

Classements & RésultatsModifier

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
  • Clubs champions et promus en Division 2 la saison suivante
  • Clubs relégués en Promotion la saison suivante
Abréviations

  : club relégué de « Division 2 » depuis la saison précédente
  : Clubs promus de « Promotion » depuis la saison précédente

Classement final - Série AModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. RC MECHELEN 44 30 18 8 4 66 36 +30
2 K. Boom FC   42 30 16 10 4 56 26 +30
3 R. RC Tirlemont 34 30 13 8 9 47 35 +12
4 R. Stade Waremmien FC 33 30 15 3 12 46 45 +1
5 K. Lyra 33 30 13 7 10 47 32 +15
6 V&V Overpelt-Fabriek 33 30 11 11 8 40 34 +6
7 K. FC Winterslag 32 30 11 10 9 58 41 +17
8 Union Basse-Sambre Auvelais 31 30 11 9 10 36 27 +9
9 K. Olse Merksem SC 29 30 13 3 14 47 54 -7
10 Sporting Houthalen 29 30 12 5 13 38 39 -1
11 K. Am. en Verbr. Cl. Brasschaat   26 30 11 4 15 44 55 -11
12 R. Entente Sportive Jamboise 26 30 10 6 14 36 50 -14
13 K. Wezel Sport FC 24 30 10 4 16 41 46 -5
14 R. Racing FC Montegnée 24 30 8 8 14 30 51 -21
15 R. Union Hutoise FC   23 30 8 7 15 29 58 -29
16 Verbr. Mechelen a/d Maas 17 30 6 5 19 31 63 -32

Résultats des rencontres - Série AModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AUV BOO BRA HOU HUY JAM LYR MON RCM MaM MER TIR OVE WAR WEZ WIN
UBS Auvelais 1-0 1-1 2-0 1-0 3-0 5-0 3-0 1-1 1-1 2-0 0-0 0-0 0-1 0-1 3-2
K. Boom FC 2-2 2-0 1-0 5-0 3-1 1-1 0-0 2-2 4-1 4-1 3-2 6-1 0-1 0-0 1-1
K. AVC Braasschat 0-2 2-4 3-0 0-1 0-2 1-1 0-1 3-4 4-2 1-2 2-0 1-2 0-2 1-0 2-2
Sporting Houthalen 0-0 2-4 0-1 3-0 0-1 2-1 1-1 3-1 0-1 1-0 3-0 1-0 4-3 4-3 1-4
R. Union Hutoise FC 0-3 0-0 6-0 0-3 2-1 1-1 1-0 0-0 4-2 4-1 1-4 1-1 0-5 3-0 1-1
R. Ent. Sp. Jamboise 2-1 0-1 2-2 2-0 2-1 1-2 0-1 0-1 1-2 4-2 0-3 2-1 1-0 1-0 3-3
K. Lyra 0-0 0-1 1-2 0-0 4-0 3-0 8-2 1-1 3-0 1-0 0-0 3-1 3-1 1-0 2-1
R. Racing FC Montegnée 1-0 2-4 0-2 0-1 2-3 1-1 2-0 1-1 4-1 0-0 0-2 1-0 2-4 0-2 2-1
K. RC Mechelen 2-0 1-2 3-4 2-0 7-0 1-0 2-0 6-0 4-2 2-0 2-1 1-1 3-1 2-1 2-1
Verbr. Mechelen-a/d-Maas 2-2 0-0 4-2 2-1 0-0 1-2 1-0 1-1 1-3 3-2 0-4 0-1 1-2 0-1 1-3
K. OLSE Merksem SC 1-0 1-0 3-1 0-2 0-0 6-2 1-6 3-0 1-1 3-2 2-0 4-2 5-2 1-3 2-1
R. RC Tirlemont 1-0 0-1 0-2 3-0 2-0 2-2 2-1 1-0 2-4 1-0 3-1 1-1 2-1 5-2 1-1
V&V Overpelt-Fabriek 2-0 2-2 2-1 1-1 1-0 1-1 1-0 1-1 1-1 1-0 4-0 2-1 6-0 0-0 2-0
R. Stade Waremmien FC 3-1 1-0 3-1 1-1 1-0 4-1 1-0 0-2 1-2 2-0 0-3 1-1 1-0 3-0 0-1
K. Wezel Sport FC 0-1 0-2 3-4 2-1 2-0 1-1 2-3 2-1 1-2 5-0 0-1 1-1 2-0 4-0 1-3
K. FC Winterslag 4-1 1-1 0-1 0-1 4-0 2-0 0-1 2-2 5-2 2-0 3-1 2-2 2-2 1-1 5-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

La série est longtemps indécise en ce qui concerne les premières places. Il faut près de 20 journées avant qu'une « sélection » digne de ce nom ne s'opère avec le RC Mechelen, Boom, le RC Tirlemont et le Stade Waremme qui s'isolent devant. La lutte pour le titre se circonscrit ensuite rapidement aux deux Anversois. Le Racing de Malines faisant la différence quand les « Briquetiers » concèdent trois partages de rang.

La bagarre en bas de tableau reste aussi indécise mais elle ne concerne très vite qu'un nombre plus limité de clubs. Le Verbroedering Mechelen-aan-de-Maas et Racing FC Montegnée font longtemps figure de victimes expiatoires, mais les Liégeois réalisent un bon deuxième tour et s'en sortent. Si l'Entente Sportive Jamboise n'est jamais totalement à l'aise, ce sont principalement Wezel Sport et les promus de l'Union Hutoise qui sont sur la corde raide durant le second tour. Les « Mosans » pensent engranger des points en suffisance, mais les Campinois réussissent leur fin de parcours avec un « 6 sur 6 » salvateur pour terminer.

Classement final - Série BModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SK BEVEREN-WAAS 45 30 19 7 4 70 28 +42
2 K. SK Roeselare 44 30 20 4 6 94 44 +50
3 R. RC Tournaisien 39 30 17 5 8 68 47 +21
4 VC Zwevegem Sport 37 30 16 5 9 55 28 +27
5 R. Excelsior Mouscron 36 30 17 2 11 71 55 +16
6 K. SV Sottegem 36 30 14 8 8 52 35 +17
7 R. AEC Mons 34 30 13 8 9 51 43 +8
8 R. Wavre Sports 32 30 12 8 10 53 49 +4
9 Racing Jette   32 30 12 8 10 49 50 -1
10 White Star Club Lauwe   32 30 10 12 8 53 41 +12
11 K. VG Oostende 26 30 9 8 13 45 52 -7
12 K. Kortrijk Sport 24 30 10 4 16 50 56 -6
13 K. FC Vigor Hamme 20 30 9 2 19 48 68 -20
14 R. RC de Gand 17 30 6 5 19 28 82 -54
15 R. CS de Schaerbeek 17 30 5 7 18 27 56 -29
16 R. FC La Rhodienne 9 30 2 5 23 27 107 -80

Résultats des rencontres - Série BModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEV GAN HAM JET KOR LAU MON EXC VGO ROE SCH SGR SOT TOU WSP ZWE
SK Beveren-Waas 2-1 3-0 7-1 3-2 1-1 2-0 0-1 3-2 2-0 2-0 4-0 0-0 4-1 2-1 1-1
R. RC de Gand 1-0 0-1 3-3 2-1 0-5 3-3 0-4 5-1 1-4 1-0 2-2 1-2 1-5 1-3 0-0
K. FC Vigor Hamme 0-4 6-1 6-1 1-4 2-1 3-2 1-2 1-1 2-1 1-0 8-1 1-3 1-0 2-3 2-2
Racing Jette 1-2 3-0 3-1 6-1 2-2 2-2 0-3 1-1 1-4 1-2 5-2 0-1 3-0 2-1 2-1
K. Kortrijk Sport 1-3 2-1 1-0 2-3 1-2 1-1 5-1 0-2 1-3 3-1 4-1 1-0 4-1 1-0 3-1
White Star Club Lauwe 1-3 0-0 4-1 1-1 1-1 2-2 4-2 1-0 1-1 2-1 4-0 1-0 2-4 2-2 0-1
R. AEC Mons 1-2 4-0 2-0 0-1 3-2 1-0 2-0 1-1 2-2 3-1 4-0 1-0 1-1 1-0 3-1
R. Excelsior Mouscron 3-2 6-1 5-0 1-1 2-0 1-1 2-0 1-0 2-1 2-0 7-2 2-1 3-4 7-3 2-1
K. VG Oostende 0-3 6-0 2-1 0-1 2-1 2-1 2-3 3-1 2-2 3-2 5-1 0-0 1-4 1-1 0-1
K. SK Roeselare 0-0 3-0 4-2 2-0 3-2 1-5 4-3 9-1 5-0 3-1 3-1 2-4 3-0 4-2 2-1
R. CS Schaerbeek 0-4 0-1 3-1 1-1 1-0 1-1 1-0 3-1 2-2 0-2 1-3 4-4 1-1 0-0 0-2
R. FC La Rhodienne 0-5 0-1 3-1 0-1 3-3 1-4 0-1 0-6 0-2 1-12 1-1 0-1 1-4 1-3 0-2
K. SV Sottegem 2-2 6-1 3-1 2-0 2-0 2-2 0-1 3-0 2-2 3-2 1-0 2-2 1-1 4-0 1-0
R. RC Tournaisien 4-1 4-0 3-1 1-0 2-2 3-1 2-0 1-0 3-1 2-7 4-0 5-0 3-1 3-5 0-1
R. Wavre Sport 1-1 4-0 2-1 0-2 4-1 1-1 2-2 3-2 1-0 1-3 3-0 1-1 3-1 1-1 1-2
VC Zwevegem Sport 2-2 2-0 4-0 1-1 1-0 3-0 6-2 4-1 4-1 1-2 3-0 5-0 2-0 0-1 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

La série se retrouve assez rapidement partagée en deux blocs: haut et bas. Beveren-Waas, le SK Roeselare, mais aussi Zwevegem et le RC Tournaisien forment un groupe de leaders avec les promus du Racing Jette. Beveren et Roulers se détachent durant le deuxième tour et se livre un beau dule qui ne trouve son épilogue que lors de la toute dernière journée avec le sacre du Sport Kring Beveren-Waas.

Le spectre de la relégation s'éloigne assez rapidement pour la plupart des équipes car trois cercles réalisent un très faible premier tour: le Vigor Hamme, le RC de Gand et St-Genesius-Rode Sport. La faiblesse de ces équipes se confirment durant le second tour, mais le "Vigor" empochent des points précieux qui lui permettent de s'éloigner quelques peu de la zone à risques. Arrivé en Division 3, quatre ans plus tôt, un peu par hasard à la suite de l'échange de matricule effectué avec le Racing CB, Rhode-St-Geneèse n'est jamais en mesure d'amorcer son redressement et termine dernier sans même atteindre le total de 10 points. La lutte est par contre tendue jusqu'au terme du championnat entre les Gantois du "Racing" et le CS Schaerbeek qui, par la faute d'une second tour calamiteux, se retrouve en fâcheuse posture. Au bout du sprint, les Gentse Ratten sauvent leur peau au détriment des Schaerbeekois. Ceux-ci avaient mieux entamé le deuxième tour, mais s'écroulèrent, alors que les Gantois retrouvaient des couleurs.

Désignation du Champion de Division 3Modifier

Le titre de « Champion de Division 3 » est attribué après une confrontation aller/retour entre les vainqueurs de chacune des deux séries.

Dates Domicile Déplacement Résultat Remarques
K. RC Mechelen Beveren-Waas SK ?-?
Beveren-Waas SK K. RC Mechelen ?-?
BEVEREN-WAAS SK champion

Précisons que ce mini-tournoi n'a qu'une valeur honorifique et n'influe pas sur la montée. Les quatre champions de série sont promus.

Meilleurs buteursModifier

  • Série A: ?
  • Série B: ?

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (19) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1]   Région wallonne (8)
  Province d'Anvers 6   Région de Bruxelles-Capitale 2   Province de Hainaut 3
  Province de Flandre-Occidentale 5   Province du Brabant flamand 2   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 4   Province du Brabant wallon 1   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 4     Province de Namur 2
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.

Admissions - RelégationsModifier

Beveren et le Racing Malines sont promus en Division 2, d'où est relégué Turnhout. Le second descendant vient en réalité de Division 1. Il s'agit du CS Brugeois (15e classé) puni dans un dossier de « falsification de compétition » et qui passe de la D1 à la D3. Le « matricule 12 », sera blanchi ultérieurement.

L'Union Hutoise, Mechelen-aan-de-Maas, le CS Schaerbeek et Rhode-St-Genèse sont relégués en Promotion, d'où sont promus Alost, le SC Hasselt, La Louvière et le Voorwaarts Tienen.

Débuts en D3Modifier

Trois clubs évoluent pour la première fois de leur Histoire au 3e niveau du football belge. Ils portent à 217 le nombre de clubs différents ayant évolué à ce niveau.

NotesModifier

  1. À la suite de la relégation du K. SC Eendracht Aalst de D3 en Promotion, il n'y a qu'un seul descendant de D2 en D3 - Voir Division 2 « 64-65 ».
  2. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. En 1963, le R. Racing CB a fusionné avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de cette fusion, le Racing CB a échangé son matricule avec le R. FC La Rhodienne (matricule 1274), qui changea son nom en K. St-Genesius-Rode Sport. À partir de la saison 1963-1964, pour connaître le nombre de saisons jouées en D3 uniquement en tant que « Rhodienne » ou « St-Genesius-Rode », il faut soustraire 5 saisons (jouées en tant que « Racing CB »).
  4. À la suite de la fusion survenue en 1964, entre le Stade Mouscronnois (matricule 508) et l'ARA Mouscronnoise (matricule 224), le matricule 224 a pris la place du 508. À partir de la saison 1964-1965, pour connaître le nombre totale de saisons jouées en D3, il faut ajouter les 11 saisons jouées avec le matricule 508 du « Stade ».


  1. Pour rappel, à l'origine celui du Racing de Bruxelles, le « matricule 6 » a été échangé en 1963 alors que le Racing CB s'apprête à fusionner avec le White Star (voir Division 3 « 62-63 »).
  2. Bien que 15e, le RC de Gand n'est pas relégué en raison de la sanction infligée à l'Eendracht Alost qui est renvoyé de D2 en Promotion. Voir Division 2 « 64-65 »
  3. À la suite de la fusion survenue en 1964, le compteur a recommencé à zéro puisqu'il s'agit d'un autre matricule.

Sources et liens externesModifier